AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.42/5 (sur 322 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Louis de Mauboy est un auteur de roman noir et de thrillers horrifiques.

page Facebook : https://www.facebook.com/Louis-de-Mauboy-Auteur-101522591632843/


Ajouter des informations
Bibliographie de Louis de Mauboy   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
La gueule de Tcheuk se crispe méchamment, ses mâchoires tendues par le speed et ses pupilles dilatées n’annoncent rien de bon. Tous ces signaux hurlent : « baston », mais il referme sa grande bouche et serre les dents. S’il n’y avait pas autant de bruit ici, je suis sûr que j’entendrais grincer ses ratiches tellement sa mâchoire est crispée. Il doit crever d’envie de lui dire qu’il est pas son pote, qu’il a pas fait les foyers comme nous, et que c’est qu’un putain de Norm' Man, mais il la boucle poliment. Lui aussi doit avoir besoin de liquidité.
Commenter  J’apprécie          40
Perso, j’ai entendu ce que Chanelle a susurré dans le creux de l’oreille de son heureux élu, mais je me tais par respect. Tout ce que je peux te dire, c’est que cette coquine le mène à la b(r)aguette et, à 100 euros le gramme, ça doit lui coûter cher la gâterie ; mais ça, c’est une autre histoire. « Et si on revenait au business », je propose, pas qu’un peu intéressé, vu que chuis grave sur la brèche
Commenter  J’apprécie          40
Le son tombe des nues, puis vient un silence bizarre qui fait siffler mes oreilles. C’est l’heure où le club du Troisième Œil ferme ses paupières. Impitoyables, les lumières s’allument et jettent leur lucidité cruelle sur nos faces de déterrés ; pourtant, même après une nuit blanche, ma nouvelle copine reste carrément potable avec ses cheveux bleus et le bel ovale de son visage.
Commenter  J’apprécie          40
Sans exagérer, nous vivons une soirée merveilleuse, et jusqu'ici le spectacle a su répondre aux réponses des esthètes les plus exigeants. Malheureusement, Corentin ne semble pas du tout de mon avis. Sa pâleur atteste de la vulgarité de ses penchants en matière de divertissement. Il n'en supportera pas davantage... et moi non plus, d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          40
Le vacarme du fusil d’assaut agresse mes oreilles autant que les cris stridents des femmes terrifiées auxquels répondent les voix plus graves des hommes paniqués. Un mouvement de foule m’emporte comme une vague et me projette hors de la cohue. J’ignore par quel miracle je suis encore debout, mais je dois en profiter. Oubliant la sortie, je cours, slalomant entre les corps qui s’effondrent les uns après les autres. Tandis que les balles sifflent, les blessés continuent de tomber autour de moi. Le sang gicle dans tous les sens, aspergeant les fuyards dont l’hystérie monte d’un cran à chaque détonation.
Commenter  J’apprécie          31
Faut pas que je me perde dans mes souvenirs. Il faut que je l’arrête avant que cette histoire tourne au drame. Y a trop de témoins et Tcheuk finirait en prison. Et ça, je crois qu’il ne le supporterait pas. Et moi non plus ; parce que c’est de ma faute s’il en est là. Il est encore venu à mon secours. Toujours le même schéma ! Un peu comme une malédiction...
Commenter  J’apprécie          30
Pour de vrai. Pas dans un bureau à la con à cliquer sur un ordi. Non, moi, je fais un travail physique, toute la semaine, sur les chantiers. Qu’il pleuve ou qu’il vente, je me lève tous les jours aux aurores pour finir tard, sans compter mes heures. Pourquoi est-ce qu’elle comprend pas que j’arrive au bout de ma vie ?
Commenter  J’apprécie          30
Et son souffle chaud me fait un effet de malade. J’ai l’impression que sa voix entre en moi, comme un grand frisson qui me parcourt le corps tout entier, et fait vibrer ma chair et mes os à l’unisson... jusqu’à me faire tout oublier...
Commenter  J’apprécie          30
La jeune femme était aussi douce qu’insidieuse. Elle savait le guider vers des révélations compromettantes qu’il esquivait comme des mines sous ses pieds. Suleiman et Stéphane se tenaient prudemment à l’écart de l’enquiquineuse. Il n’osait pas lui demander de se mêler de ce qui la regardait. Qui sait ? Cette fille avait peut-être été envoyée par Soumyya pour le cuisiner discrètement. Des gouttes de sueur ruisselaient sous la visière de sa casquette. Pourquoi les urbanistes ne s’étaient-ils pas donné la peine de placer l’arrêt de bus à l’ombre ? Un arbre aurait suffi ! Peut-être même un arbuste ! Quelle chaleur épouvantable !
Commenter  J’apprécie          20
Chanelle m’a poussé à bout. J’ai tout donné, et là, j’en peux plus. Vraiment. Personne ne me comprend. Chanelle fait ses études, mes cassos de potes passent leur temps à s’astiquer la nouille... et moi ? Je bosse !
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Louis de Mauboy (206)Voir plus

Quiz Voir plus

Les héros de la littérature

Présent dans de nombreux tomes de la "Comédie Humaine", il est le plus célèbre des personnages de Balzac et sans doute aussi le plus ambitieux de l’histoire de la littérature française. Qui est-il ?

Jacques Collin (dit Vautrin)
Jean-Jules Popinot
Eugène de Rastignac
Frédéric de Nucingen

10 questions
248 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , herosCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..