AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.05 /5 (sur 981 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Québec , 1953
Biographie :

Louise Tremblay-d’Essiambre est romancière.

Elle vit une enfance paisible, entourée de ses parents et de sa jeune sœur, à Sainte-Foy, en banlieue de la capitale. Elle poursuit des études classiques au Collège Jésus-Marie de Sillery et déjà, à cet âge, elle a un goût marqué pour la lecture. Elle découvre les possibilités de l’écriture lors de son passage au CEGEP, où elle vient d’entreprendre une formation d’infirmière, à travers les cours complémentaires qu’elle a choisis, tous tournés vers le roman, la nouvelle, le théâtre et le conte. Le mariage et la venue de huit enfants mettront un terme prématuré à ces études. Mais pas à celui de l’écriture. Au cours des années qui suivront, elle habitera sur le bord du fleuve, à St-Nicolas avec sa famille et elle consacrera la plus grande partie de son temps libre à la lecture et à la rédaction d’un journal.

En 1984, elle signera son premier roman, "Le Tournesol", réédité depuis sous le titre de "La fille de Joseph", et en 1994 un deuxième bouquin suivra, "Entre l’eau douce et la mer". Sa carrière littéraire vient de démarrer pour de bon. Depuis cette date, vingt autres romans ont vu le jour. Dont la saga "Les années du silence", qui regroupe maintenant six livres: La Tourmente, La Délivrance, La Sérénité, La Destinée, Les Bourrasques et L'oasis.

Deux romans policiers, "L’Infiltrateur" et "Boomerang", écrits en collaboration avec Loui Sansfaçon, ancien policier d’expérience, ont apporté une note différente à son écriture, certes, mais non moins efficace.
Louise Tremblay-D’Essiambre privilégie les romans qui ont un fond de vérité. Pour ce faire, rencontres et témoignages précèdent l’écriture de chacun de ses livres. Il en a été ainsi pour "Queen Size", qui raconte le long chemin parcouru par une grosse femme pour enfin accéder à l’acceptation de soi. Son livre, "Au-delà des mots...", est à la fois un roman et un témoignage personnel sur ce que l’écriture a apporté dans sa vie.
C'est à l'automne 2006 que paraît la saga "La dernière saison". Novembre 2012, paraît le troisième tome de "La dernière saison" : "Les enfants de Jeanne".

Elle habite Montréal avec son nouveau conjoint et deux de ses enfants, dont Alexie, née de ce second mariage. Maintenant que la famille a un peu vieilli, elle peut consacrer l'essentiel de ses journées à l'écriture et aussi à la peinture car elle se fait un plaisir de peindre les toiles qui servent à illustrer ses romans.

son site : http://louisetremblaydessiambre.com
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Louise Tremblay d'Essiambre nous parle du troisième et dernier tome de la magnifique saga "L'amour au temps d'une guerre".
Citations et extraits (487) Voir plus Ajouter une citation
caroplouffe   12 mai 2009
La dernière saison, tome 2 : Thomas de Louise Tremblay-d'Essiambre
Dans quelques heures, ma route va s'arrêter. Nous avons cheminé ensemble longtemps. Maintenant, tu dois continuer sur le chemin qui est le tien. Tu as été un bon mari, un merveilleux compagnon. Je sais que tu seras toujours un bon père pour nos enfants. Mais tu dois aussi penser à toi. Je veux que l'homme que j'aime continue à être heureux. Tu dois donc regarder devant toi et ne puiser dans le passé que l'énergie pour avancer.



Commenter  J’apprécie          250
jeunejane   29 juillet 2018
Les soeurs Deblois, Tome 1 : Charlotte de Louise Tremblay-d'Essiambre
- Tu trouves pas que les mots ont été inventés juste pour faire des images ?

- Des images ?

- Oui, prends le mot "locomotive", par exemple. Si tu le dis très vite et souvent, on entend un train qui passe.

À ces mots, Blanche éclata de rire...

...Raymond, lui, ne trouvait pas qu'il y avait matière à moquerie. Il plia le journal devant lui.

- Moi aussi, Charlot, je trouve parfois que les mots font de très jolies images.
Commenter  J’apprécie          250
jeunejane   27 juillet 2018
Les soeurs Deblois, Tome 1 : Charlotte de Louise Tremblay-d'Essiambre
On ne parle pas de la folie sur le ton dont on parlerait d'une vie en quête de bonheur. Car c'est bien ce dont je veux parler ici, une forme de folie. Il n'y aura ni complaisance ni facilité. Quand un être malade remorque sa famille dans son pitoyable voyage au bout de lui-même, volontairement ou non, il ne peut y avoir de compromis.
Commenter  J’apprécie          250
Gwordia   19 mars 2011
Les soeurs Deblois, Tome 2 : Emilie de Louise Tremblay-d'Essiambre
Depuis qu'elle était enfant, les mots avaient été son réconfort, sa force, sa pulsion. Les lire ou les écrire faisait qu'ils se joignaient en elle en un tout global qui arrivait à lui procurer suffisamment d'évasion pour tolérer son quotidien. Il en avait été ainsi pendant toute son enfance. Il en était ainsi encore aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          170
Gwordia   19 mars 2011
Les soeurs Deblois, Tome 1 : Charlotte de Louise Tremblay-d'Essiambre
Je vais partir.



Je dois partir.



Tout laisser derrière, tout quitter, faire le vide autour de moi pour retrouver ma dignité et tout recommencer.



Je vais fuir comme si j'étais coupable. Je suis peut-être coupable d'avoir trop aimé.



On me dit forte et c'est comme si j'entendais le reproche dans la voix. Je n'ai besoin ni de sollicitude, ni de soins, ni de présence inquiète, alors je ne suis d'aucun intérêt. Par contre, on attendait de moi que je sois efficace alors qu'on attendait des autres qu'ils soient malades. Et n'est-ce pas que j'ai été efficace tout au long de ces années ? Malgré cela, j'ai l'impression que c'est un crime que d'être forte et en santé. J'ai l'impression qu'on me montre du doigt. Je suis celle qui dérange le cours établi des choses. Je suis différente.



(...) Et tant pis pour les autres, ce n'est pas ma faute s'ils n'ont rien compris. J'ai si souvent eu cette impression qu'ils ne cherchaient même pas à comprendre qu'aujourd"hui, je suis indifférente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Gwordia   19 mars 2011
Les soeurs Deblois, Tome 1 : Charlotte de Louise Tremblay-d'Essiambre
Charlotte ne s'ennuyait jamais ou si peu. Elle arrivait en pensée à faire vivre tout un éventail de personnages, d'enfants seuls comme elle, d'orphelins malheureux. Ses idées, ses observations, elle les transformait en géants, en fées ou simplement en amis imaginaires venus combler le vide autour d'elle.
Commenter  J’apprécie          130
manU17   25 septembre 2016
Mémoires d'un quartier - Intégrale, tome 4 de Louise Tremblay-d'Essiambre
- Je le sais-tu, moé, c'est quoi sa job ? Y' veut jamais en parler. Sauf que ça a tout l'air d'être une job d'Église, parce qu'y' arrête pas de parler de sa mission. C'est bien dans l'Église qu'a des missionnaires, non ?
Commenter  J’apprécie          111
isallysun   07 décembre 2011
Mémoires d'un quartier, Tome 1 : Laura & Antoine de Louise Tremblay-d'Essiambre
Jamais, non jamais, il ne pourrait faire abstraction de ses sentiments quand il penserait à elle désormais. Elle vivrait en lui. Elle serait toujours une parcelle de sa vie, comme la guerre en était un fragment, même si elle était terminée dpuis longtemps. Il y a parfois, dans une vie, certaines personnes, certains évènements qui vous marquent à jamais. [Elle] serait de ces gens-là.
Commenter  J’apprécie          100
Marigold   02 octobre 2014
Mémoires d'un quartier - Intégrale, tome 3 de Louise Tremblay-d'Essiambre
"Jusqu'à maintenant , il avait toujours considéré qu'il ne vivait que par les autres, sans avoir quoi que ce soit à lui, et il venait de découvrir pourquoi il était sur cette terre. Pour aimer une toute petite fille qui s'appelait Michelle." p.66
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaoui   21 mars 2013
Les soeurs Deblois, Tome 3 : Anne de Louise Tremblay-d'Essiambre
Savoir que l’amour est mort entre deux êtres est une chose, savoir que son mari a une autre femme dans sa vie est une tout autre chose.

Même quand l’amour est mort, se savoir si facilement remplacée fait mal.
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Louise Tremblay-d`Essiambre (545)Voir plus


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..