AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.77 /5 (sur 303 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Metz , le 11/12/1992
Biographie :

Loulou Robert est un mannequin et écrivain.

Elle est la fille du journaliste d'investigation Denis Robert (1958), qui s'est illustré dans l'affaire Clearstream et comme auteur de livres érotiques.

Elle commence sa carrière de mannequin à 18 ans et enchaîne les couvertures de magazines et les défilés prestigieux (Louis Vuitton, Jeremy Scott, etc.). Elle pose dans les magazines V et dans Muse puis fait plusieurs campagnes pour les marques Vuitton, Diesel, ou Abercrombie.

Exilée à New York depuis quelques années, elle vit à Brooklyn.

En 2016, elle publie son premier roman, "Bianca", en cours d'adaptation cinématographique.

En avril 2017, elle publie son deuxième roman "Hope".

En novembre 2017, Loulou Robert publie son troisième roman "Mue" aux éditions Holiday Deluxe, un recueil de dix nouvelles préfacé par la journaliste et écrivaine Leïla Slimani.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Des livres pour briser le silence, des livres pour mettre un mot ou des mots sur ce qu'on appelle agression sexuelle et qui s'appelle en réalité un viol. Des livres pour pour pulvériser l'hypocrisie, pour pulvériser le mécanisme de la honte, celui de la culpabilité, de l'oubli.  Des livres non pas pour se venger ou balancer mais parce que la littérature peut faire plus et mieux, peut-être fissurer la culture du viol. Il y a des femmes qui n'ont pas dit non mais qui n'ont pas dit oui, elles sont sur ce plateau à côté de leur héroïnes de papier, des livres qui peuvent changer bien des choses. Loulou Robert 27 ans, publie son quatrième roman "Zone grise", chez Flammarion. Dans cet ouvrage, la jeune auteure évoque sa "relation" non désirée avec un photographe de mode alors qu'elle était une jeune mannequin de 18 ans.  "Pendant des années je me suis dit que j'avais eu une histoire, je n'en parlais pas, il y avait un malaise. (...) J'étais honteuse, je culpabilisais de n'avoir rien dit, d'avoir menti." Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/

+ Lire la suite

Citations et extraits (333) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   18 avril 2019
Sujet inconnu de Loulou Robert
Un père extrêmement intelligent, qui travaillait pour respirer, qui savait relativiser les choses de la vie. Un sage, faussement sage, car derrière sa voix douce et son savoir, mon père était malheureux. Son intelligence la rendu ainsi. Voir le monde tel qu’il est, c’est une malédiction.
Commenter  J’apprécie          431
le_Bison   20 octobre 2018
Sujet inconnu de Loulou Robert
Un regard triste. Toujours prêt à m'écouter. Sam ne se moquait jamais. On ne parlait pas. On se comprenait. Le silence est plus puissant que les mots.
Commenter  J’apprécie          340
le_Bison   06 novembre 2018
Sujet inconnu de Loulou Robert
J’allume mon ordinateur. Reprenons.

Je ne raconterai pas l’histoire de ce que j’écris. Il y a des personnages, une route et des péripéties. Une trajectoire. Un début et une fin. Il s’y passe des choses. Pas de dragons ni de tueurs en série. Je suis chacun de ces personnages ; je suis imaginaire. Je ne sais pas de quoi le texte parle. Il parle, c’est tout. Je ne sais pas non plus de quoi la vie parle. Je la laisse aller. L’écriture aussi. Elle coule. Les yeux fermés, mes doigts connaissent le chemin. Je sens la fin. Ils tentent de me freiner. Retarder. Je n’ai pas pensé à après, quand le dernier point aura été tapé. La différence entre un livre et la vie ? A la fin du livre, la vie continue. Et ma vie ? Est-ce qu’elle va continuer ?
Commenter  J’apprécie          312
le_Bison   09 octobre 2018
Sujet inconnu de Loulou Robert
Des jours en vrac. Ils comptent. Ils marquent. Ils frappent. Ils blessent. Ils renforcent. Ils s'entrechoquent. Des chiffres. Des années. Des litres. Des kilogrammes. Des kilomètres. On compte. On décompte. Tic-tac. Le chrono avance. Il ne s'arrêtera jamais. Tic-tac. Même le jour où c'est terminé, il continue sa route. Pour les chiffres, il n'y en a qu'une.

J'aurais pu être comptable. Des plus et des moins. Un résultat. C'est clair et simple. Pas droit à l'erreur. Cocher. Vérifier. Taper sur des touches. Revérifier. Tout est rangé. Exact. Ordre et perfection. J'aurais dû être comptable.

Je n'aime pas les maths.

Je ne suis pas en ordre.

Je ne suis pas exacte.

Je ne suis pas parfaite.

Je ne suis pas comptable.
Commenter  J’apprécie          290
le_Bison   09 novembre 2018
Sujet inconnu de Loulou Robert
Je monte le son. Je n’ai pas peur, honte de rien. Je danse toute seule devant toi. Tu me regardes. Tu es fou de moi. Surtout dans ces moments-là. Puis tu finis par « Sitting on the dock of the bay ». On est d’accord sur ce point. C’est notre chanson préférée. Tu me rejoins pour danser. L’un contre l’autre. Mes bras autour de ton cou. Parfois je pleure. Parfois c’est toi. C’est toujours beau.
Commenter  J’apprécie          292
le_Bison   18 octobre 2018
Sujet inconnu de Loulou Robert
Tu fais signe au serveur. Je veux un verre de vin blanc. C'est plus simple qu'un cocktail. Plus classe que la bière. Je ne connais rien au vin. Chez moi, on prime la quantité, pas la qualité. On aime le vin blanc sec et pas cher. J'ai donc demandé au serveur sec et légèrement fruité. Fruité, j'aime bien ce mot. Tu as commandé pour moi un verre de menetou-salon.
Commenter  J’apprécie          290
Ladybirdy   19 avril 2019
Sujet inconnu de Loulou Robert
Les tumeurs sont combatives. Pas comme nous. Elles s’accrochent. Elles grandissent, font des petits puis les petits qui deviennent grands pour faire d’autres petits. Elles voyagent. Seins, estomac, testicules, fesses, sang, cerveau. Même les pieds. On vit dans un monde où on meurt d’un cancer du pied et c’est normal.
Commenter  J’apprécie          290
rabanne   16 juin 2018
Bianca de Loulou Robert
Angélique déjeune avec nous. Elle s'est mise au Botox et au collagène. (...) Elle semble plus figée qu'avant. Elle fait sûrement ça pour donner à son mari envie de lui faire l'amour. Le besoin de plaire gonfle ses lèvres. Elles suintent de frustration. Je regarde sa bouche, j'y lis un an d'abstinence.
Commenter  J’apprécie          273
iris29   11 mai 2016
Bianca de Loulou Robert
Je ne voulais pas voir la maladie . Je détestais ce mot : anorexie . Il sonne acide, rêche et froid et fait mal à la gorge . Son image révulse . C'est le "réxie" , qui est dur à avaler , [..].
Commenter  J’apprécie          270
Ladybirdy   19 avril 2019
Sujet inconnu de Loulou Robert
Ce soir, je me sens conne. Je n’aime pas. J’ai toujours une longueur d’avance. Là je suis en retard. Sous terre. À la cave. Avec les rats et les déchets de tout Paris. C’est là que se trouvent les cons. Du moins, les cons qui ont conscience de ce qu’ils sont. Car pour les autres, les vrais cons, c’est une autre histoire. Ceux-là, ils sont au-dessus. À côté, partout. C’est ce qu’ils croient. On les laisse croire. C’est le propre du vrai con de se penser intelligent.
Commenter  J’apprécie          262

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Occupons nous, faisons un bébé ...

1- On s’ennuie si on faisait un bébé … 2 - Ah non, c’est l’« apocalypse bébé »…

Stephen King
Virginie Despentes
Charlotte Link
Pascal Voisine

8 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , humour , enfantsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..