AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.47 /5 (sur 66 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 01/1959
Biographie :

Luc Mary est un écrivain français.

Historien de formation, il s'est spécialisé dans l'étude de l'Antiquité gréco-romaine.

Il a publié dès l'âge de 21 ans un livre remarqué "Le Futur nous observe" (1980), hypothèse du voyage dans le temps à propos des OVNI. Après avoir travaillé successivement pour Globe, Paris Match et VSD en tant que collaborateur extérieur, Luc Mary sort le premier guide touristique de la Voie lactée, "Voyage au bout de la Galaxie" (2003). Il est par ailleurs le créateur du néologisme "chrononautique", à savoir la technologie permettant le voyage dans le temps.

Depuis les années 2000 il publie des ouvrages historiques. Il a publié notamment "La Seconde Guerre mondiale" (2005), "Les Grands assassinats" (2006), "Vauban, le maître des forteresses" (2007), "Les derniers jours des Romanov" ( 2008 ), "Mary Stuart, la reine aux trois couronnes" (2009) ou "Hannibal, l'Homme qui fit trembler Rome" (2013) sur le célèbre général carthaginois..

Paru en 2010, "Rends-moi mes légions !" , un livre unanimement salué par la critique, cet ouvrage est présenté comme un document unique sur le désastre de Varus en Germanie, sous le règne de l'Empereur romain Auguste.

Luc Mary est l'auteur de plus de 40 livres et de plus d'une centaine d'articles. Pendant sept ans, entre 2005 et 2012, il rédige régulièrement des textes pour la revue "Actualité de l'histoire", et notamment une rubrique mensuelle consacrée aux uchronies.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
En librairie le 6 février 2019 288 pages ? 7,95 ? L?énigme de la souveraine décapitée Victime ou coupable, celle qui fut reine d'Ecosse a toujours clame? son innocence. Décapitée a? 44 ans après des années d'emprisonnement imposées par sa cousine Elizabeth 1ère, elle devint martyre de la foi au lendemain de son exécution, le 8 février 1587. Sa fin héroïque l'a transformée en mythe. De la couronne de France abandonnée a? la couronne d'Angleterre convoitée en passant par la couronne d'Ecosse confisquée, l'histoire de Marie Stuart est celle d'une reine catholique déchue, emprisonnée et exécutée en terre étrangère. Son destin brasse aussi près d'un demi-siècle de confrontations dynastiques, de soulèvements nationalistes et de conflits religieux en Europe. A défaut d'avoir réellement régné?, Marie est l'enjeu d'un triple duel opposant les catholiques aux protestants, les Stuart aux Tudor et les Anglais aux Espagnols... Reine a? l'âge de 9 mois, veuve du roi Louis XII a? 18 ans, elle regagne son pays après treize mois d'absence pour être ensuite accusée du meurtre de son mari Henri Darnley, d'adultère avec le comte Bothwell et d'idolâtrie par ses opposants protestants. Pour couronner le tout, après avoir franchi la frontière anglaise en catimini, la reine déchue d'Ecosse est retenue prisonnière dans plusieurs châteaux puis jugée et accusée de trahison par celle qu'elle vénère et dont elle convoite la couronne. Femme de paradoxes et de contrastes, elle soulève les passions et les questions depuis quatre siècles. A-t-elle voulu attenter aux jours d'Elizabeth 1ère et favoriser un débarquement espagnol ? Aujourd'hui encore, le mystère perdure. ---- Luc Mary, né en 1959, professeur d'histoire et historien, a publié? 34 livres a? ce jour et plus d'une centaine d'articles. Aux e?ditions de l'Archipel ont paru Les Maitres du Kremlin (album, av. Philippe Valode, 2004), Vauban, le maitre des forteresses (2007), Les Derniers Jours des Romanov (2008 ; Archipoche, 2017), Hannibal, l'homme qui fit trembler Rome (2013) et Raspoutine, prophete ou imposteur ? (2014). Ses essais ont e?te? salue?s par la presse : « Un éclairage neuf et original, mais aussi méticuleux » (Actualité de l'histoire), « Des analyses offrant une lecture aisée. » (Le Point).
+ Lire la suite
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
cascasimir   09 juillet 2019
100 idées reçues, contrevérités et faits insolites sur la conquête de l'espace de Luc Mary
Dans l'espoir d'une rencontre inattendue, les scientifiques de 1977, ont fait graver sur un disque de cuivre une carte d'identité de nous autres Terriens: la mélodie des baleines à bosses, un chant grégorien, la musique de Chuck Berry et les voix des principaux dirigeants de la planète... qui évoquent notre bel oasis de paix à plus de 18 milliards de kilomètres. Du sumérien parlé, il y a 6000 ans à l' espagnol moderne en passant par le syrien et l'hébreu, pas moins de 55 langues se succèdent sur le petit disque.

" Bonjour tout le monde!"'

peut-on notamment entendre en français.
Commenter  J’apprécie          190
MissSherlock   03 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
Sa santé est aussi surveillée de très près, car toute blessure ou toute maladie gâcherait l'épreuve de l'exécution *. Une cérémonie dont se délecte à l'avance les grands du royaume. Certains ont déjà réservé leur place à prix d'or, l'équivalent de plus de 500 euros actuels.



* Trois fois par jour, des médecins viennent l'examiner. Il faut faire en sorte que le supplicié arrive vivant et en bonne santé sur les lieux de son exécution.



[À propos de Robert- François Damiens qui a tenté d'assassiner Louis XV en 1757)
Commenter  J’apprécie          30
Radwan74   07 août 2019
Les décisions les plus absurdes de l'histoire de Luc Mary
À lui seul, Churchill résumé le drame Bavarois : "À Munich, nous avions le choix entre la honte et la guerre, nous avons choisi la honte et nous allons avoir la guerre !"
Commenter  J’apprécie          40
MissSherlock   04 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
Comme le précise l'historien G. Lenôtre, de son vrai nom Théodore Gosselin, «le bas peuple, les femmes surtout, maudissait les assassins, non point pour l'attentat contre le Premier consul : ça rentrait dans la politique et on en avait tant vu ! Ce qu'on excusait pas, c'était l'horrible mort de Marianne Peusol, impitoyablement associée à des haines dont elle ignorait tout».



(À propos de l'attentat de la rue Saint-Nicaise à l'encontre de Bonaparte en 1800 qui provoqua la mort de nombreux civils dont celle de Marianne Peusol, une jeune fille de 14 ans)
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlock   03 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
Après avoir été soumis une dernière fois à la torture, pour lui faire avouer ses éventuels complices, le supplicié est placé sur un tombereau et exhibé à travers les rues de Paris. Pour assister à cet événement exceptionnel, la foule se presse nombreuse sur le parcours du condamné. Péniblement le convoi se fraye un chemin au milieu des huées, des crachats et des quolibets d'une foule déchaînée. Des femmes en furie essaient même de lui arracher des cheveux quand des enfants hilares lui lancent des pierres ou des détritus. Une fois le supplicié arrivé sur la place de Grève, la colère de la foule redouble de violence, les gardes peinent à contenir la populace. Littéralement effondré et couvert de crachats, Jean Châtel est complètement dénudé et installé sans ménagement sur l’échafaud. Après avoir été ligoté et immobilisé, les bras et les jambes en croix, il est soumis à un premier supplice, lequel consiste à verser du souffre enflammé sur la main qui a tenu l'arme du crime. Les terribles cris du condamné suscitent en écho des rires et des applaudissements parmi le public. Puis c'est l'écartèlement à proprement parler. Les membres du supplicié, entaillés par le bourreau pour faciliter le déroulement de l'opération, sont alors attachés à quatre solides chevaux de trait. Une demi-heure plus tard, Jean Châtel expire. Son corps, ou ce qu'il en reste, est ensuite brûlé et ses cendres dispersées.



[Jean Châtel a tenté d'assassiner Henri IV en 1594]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissSherlock   06 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
L'Algérie française est dépassée. Ceux qui sont en sa faveur sont des fumistes. On ne peut pas imposer la nationalité française.



(Charles de Gaulle, discours prononcé à Nancy le 30 juin 1961)
Commenter  J’apprécie          30
Normandiea23   03 décembre 2018
Les Derniers Jours des chefs nazis de Luc Mary
Chers lecteurs

Il y a qq semaines, j' ai posté une critique de ce livre. Je dois reconnaitre quelle était très negative. Après mûre reflexion, j' admet que cette critique n'était pas vraiment objective.



Si je maintiens mon commentaire sur les erreurs historiques, ce livre donne une assez bonne overview de ce qu' etaient les proches d' Hitler. Je revise donc mon jugement initial et désire laisser un commentaire plus positif.
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlock   04 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
L'arrestation et la condamnation des protagonistes de l'attentat du boulevard du Temple a pour conséquence le renforcement de l'autorité royale. Dès le début du mois d'août 1835, le duc de Broglie, président du Conseil, dépose trois projets de loi dont l'objectif est d’accélérer la procédure judiciaire et surtout de mieux contrôler le presse qui s'attaque volontiers au pouvoir.



(Attentat envers Louis-Philippe Ier en 1835)
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlock   04 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
Les royalistes ont voulu tuer le Consul, ils en ont fait un empereur...



(À propos de l'attentat à l'encontre de Bonaparte en 1800)
Commenter  J’apprécie          30
MissSherlock   04 février 2015
Ils ont échappé à la mort : Les tentatives d'assassinat qui ont changé l'histoire de France de Luc Mary
Dans cette atmosphère d'apocalypse et de terreur, seul le roi semble garder son sang-froid. Sorti indemne de l'explosion, une légère éraflure au front, il rassure les siens et demande à ses officiers de continuer la fête comme si de rien n'était. «Marchons ! Il faut marcher !», commande-t-il à son état-major à moitié décimé. Toujours juché sur son cheval blanc et avançant au milieu des morts et des blessés, Louis-Philippe observe d'un air grave ce spectacle de désolation. On dénombre près d'une cinquantaine de victimes dont plus d'une dizaine de morts. Parmi eux, des officiers de renom : le maréchal Mortier duc de Trévisse et le général Lachasse de Vérigny, respectivement grand chancelier de la Légion d'honneur et commandant de l'école d'état-major. D'emblée, le roi pense à un attentat, la quatrième depuis le début de son règne.



(À propos de l'attentat commis par Giuseppe Fieschi contre Louis-Philippe Ier en 1835)
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..