AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.79 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Luc Révillon est titulaire d'un DEA en Histoire et Civilisations et est un spécialiste des relations que la bande dessinée entretient avec l'histoire et plus particulièrement de "Tintin".

Il a donné de nombreuses conférences et participé à plusieurs débats et tables rondes sur ces thèmes. Dans le cadre des Rendez vous de l'Histoire de Blois, il a débattu sur "Tintin, le plus extraordinaire reporter à travers le temps" avec Pascal Dry, Benoît Peeters et Bertrand Poitevin, en octobre 2007. Café historique au Parisien de Chartres : "Les créations de Tintin entre 1940 et 1944", en mars 2010.

II a publié seul ou en collaboration plusieurs articles et ouvrages. Parmi ceux-ci "Les Mémoires de Voyages de Vasco" avec Gilles Chaillet, au Lombard, "Dans le Secret du Triangle et Géométrie mortelle" avec Didier Convard, et "Le Décalogue, Le XIe commandement" avec Frank Giroud, ces trois albums chez Glénat.
+ Voir plus
Source : amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Luc Révillon   (21)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

XIII Mystery était à l'honneur à la soirée d'inauguration du Salon du Livre du Mans le week-end du 16/17 octobre ! Ralph Meyer, Philippe Berthet et Eric Henninot, les dessinateurs des 3 premiers tomes de la collection ont participé à la soirée animée par Luc Révillon : débat, signature d'ex-libris et le lendemain séances de dédicaces des albums ! Courts extraits de la rencontre


Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Alfaric   13 mars 2020
Vasco - Intégrale, tome 9 de Luc Révillon
Les années passèrent. Plusieurs couches de cendres finirent par recouvrir la nostalgie de l'enfance et les souvenirs, peu à peu, s'estompèrent. Puis, la peste s'abattit sur l'Europe. À Naples, elle fut particulièrement virulente. Lorsqu'elle se retira, enfin repue de ses millions de victimes, bien des terres furent abandonnées, faute de bras pour les cultiver. Alors, la misère succéda à l'épidémie. Locataire indésirable, elle s'installa dans tout le sud de l'Italie, avec son cortège de famines et de malheurs, et l'on ne devait jamais plus l'en chasser.
Commenter  J’apprécie          2314
Harioutz   07 décembre 2018
La Grande Guerre dans la BD de Luc Révillon
La mémoire est une chose étrange. Alors que la Grande Guerre n’intéressait plus grand-monde dans les années 70, la voilà qui opère son grand retour depuis deux décennies, au point d'alimenter des publications de bandes dessinées aujourd'hui plus nombreuses qu'il n'en paraissait en 14 -18 !

Et pourtant, en un siècle, l'esprit avec lequel la BD aborde la Première Guerre mondiale a radicalement changé, et c'est le mérite de l'excellent ouvrage de Luc Révillon que de le mettre en évidence et de contribuer ainsi à l'histoire de la mémoire de la Grande Guerre. Car la BD, comme le roman ou le cinéma, est toujours contemporaine. Elle ne dit pas la guerre mais livre une vision qui s'écrit constamment au présent.
Commenter  J’apprécie          130
Alfaric   08 septembre 2021
Vasco, tome 29 : Affaires lombardes de Luc Révillon
Que va devenir l’art, si on peut en reproduire les œuvres en quantité ?
Commenter  J’apprécie          140
Alfaric   31 octobre 2019
Le Petit Vasco illustré de Luc Révillon
De la famille Van Loo point de trace, encore que nous nous demandons s’il ne serait pas apparenté à Obélix, Oumpah-Pah et Archibald Haddock. 
Commenter  J’apprécie          40
Crazynath   23 mars 2015
Sur les traces de Giacomo C. : Côté cour et côté canal de Luc Révillon
Les lignes qui suivent s’avèrent quelquefois empreintes d'obscurité. Le lecteur jugera s'il convient d'attribuer cette apparente confusion aux élucubrations embrumées par l'alcool de mon maitre, à ma mémoire qui s’altère au fur et à mesure que je me désaltère, ou au style ampoulé de cet écrivain public.
Commenter  J’apprécie          30
Crazynath   23 mars 2015
Sur les traces de Giacomo C. : Côté cour et côté canal de Luc Révillon
Lorsque le sieur Parmeno a accepté de me confier ses souvenirs, j'avais maintes fois et de longue date entendu parler des frasques de ce valet et de son maitre Monsieur de C...

Si ce personnage truculent et haut en couleur offrait de grandes qualités romanesques, en revanche son langage présentait une rugosité et une crudité qui auraient pu choquer la syntaxe autant que le public cultivé qui ne manquera pas de lire ces quelques feuillets.
Commenter  J’apprécie          10
Crazynath   23 mars 2015
Sur les traces de Giacomo C. : Côté cour et côté canal de Luc Révillon
Mon bon maitre daigne me pardonner ma dernière ladrerie, la dernière en date tout du moins car, bien que fort décrépit, je ne puis affirmer devant Dieu ou diable que mon existence touche à sa fin.
Commenter  J’apprécie          10
Colibrille   08 avril 2017
Quintett - Intégrale de Luc Révillon
Après le drame, je restai encore trois jours à Pavlos... Indifférente à ce qui s'y passait... Puis je quittai le village sans me retourner... refusant de jeter un dernier regard à ces pierres et à ces collines qui m'avaient réservé le plus grand bonheur que puisse vivre une femme... et le pire malheur qu'elle puisse endurer...
Commenter  J’apprécie          00
Colibrille   08 avril 2017
Quintett - Intégrale de Luc Révillon
- Vous voulez me flanquer la jaunisse ou quoi ?! qui vous a dit de tirer sur le manche ?!! si vous voulez passer vos nerfs, essayez la chasse à courre ! pas le pilotage !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Des personnages de la littérature et leurs interprètes au cinéma (n°2)

Le Mépris (Alberto Moravia) : Camille Javal (film de Jean-Luc Godard - 1963)

Jeanne Moreau
Dany Carrel
Brigitte Bardot
Martine Carol

10 questions
86 lecteurs ont répondu
Thèmes : Personnages littéraires , cinemaCréer un quiz sur cet auteur