AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.07 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Auteur indépendant.

Lucas Lavarenne s'inspire du monde qui l'entoure et de ses voyages sur terre, en mer ou dans les airs pour raconter des histoires à cheval entre le réel et l'au-delà. Jamais simples mais toujours torturées, ses intrigues invitent le lecteur à pénétrer dans un univers imagé où l'étrange n'est que rarement anodin.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
rkhettaoui   12 novembre 2016
Lengaï de Lucas Lavarenne
Comment pourrais-je d’ailleurs souffrir, alors que tout autour de moi n’est que douceur et légèreté ? Il me semble que je baigne dans le cosmos, sans pouvoir dire si je me trouve droit ou à l’envers. Mes pieds ne reposent sur aucune surface tangible, tout comme mes mains qui ne trouvent rien à agripper. Lentement, je sens pourtant l’univers tourner autour de moi.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs   28 août 2019
Contes de Mauvais Augure de Lucas Lavarenne
– Mon Hiruko… J’ai peur que… tu sais… objecta-t-elle sans pour autant le repousser.

Une fois de plus, il lui expliqua que leurs ébats n’avaient rien à voir avec leurs mésaventures. Finissant par entendre raison, elle l’enlaça, et – avant d’aller travailler –, ils s’unirent lentement. Elle avait les plus belles fesses qu’une femme n’ait jamais eues, se dit le jeune homme en les voyant onduler. Du bout des doigts, il les frôla, ivre de ce contact sublime. L’instant d’après, il vint. Seul.

Troublé que Yoko ne l’ait pas suivi, il la dévisagea avec inquiétude.

– Ne t’en fais pas, lui glissa-t-elle dans le creux de l’oreille. J’ai du mal à oublier mes vilaines idées, c’est tout… Ne t’arrête pas, s’il te plaît.
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs   28 août 2019
Contes de Mauvais Augure de Lucas Lavarenne
Abasourdis, ils hésitèrent une nouvelle fois à s’arrêter là : à défaut d’avoir résolu leurs problèmes, pareille bagarre leur avait au moins calmé les nerfs – quant au reste, ils en discuteraient plus tard. Mais sans crier gare, les mots de Pierrot leur revinrent derechef, plus puissants que jamais, comme indélébiles. Pas de compassion pour qui refuse de te croire, résuma Lucien. Les certitudes se passent de preuve, rumina Gabriel. Les sermons du vagabond portaient en eux une force vive, féroce, qui leur interdisait d’en rester là.
Commenter  J’apprécie          00
AzaLeona   01 mai 2019
Contes de Mauvais Augure de Lucas Lavarenne
Un refuge au point de départ, c’était grotesque : pourquoi donc s’arrêter avant même de partir, alors que le but de toute randonnée digne de ce nom était de s’enfoncer dans la montagne, et de n’y tomber les sacs qu’une fois que la fatigue ou la météo l’imposait ?
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Sacré Curnonsky !

On cite souvent cette phrase de Curnonsky, comme l'exemple de son humour gastronomique. Saurez-vous la complétez : Si le ...?... avait été aussi chaud que le ...?...,

vin/potage
potage/vin

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : CurnonskyCréer un quiz sur cet auteur