AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.3 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Milan , le 17/04/1918
Mort(e) à : Rome , le 20/02/1993
Biographie :

Né à Milan le 19 mars 1918 dans un milieu bourgeois, Luciano Bolis prend courageusement position contre les convictions fascistes de ses parents, entraînant avec lui ses deux frères dans les rangs de la Résistance. Étudiant en littérature et en philosophie, sportif accompli, il saura mobiliser - lors de son arrestation par les Chemises noires - des ressources exceptionnelles de résistance physique et morale. Après la guerre, il sera un militant actif de la construction européenne et un homme politique antifasciste italien, qui fut membre du mouvement Giustizia e Libertà, du Parti d'action (Partito d'Azione) militant au sein du Mouvement fédéraliste européen, créé en 1943 à Milan par Altiero Spinelli. Luciano Bolis est mort le 20 février 1993 à Rome.

Source : 10-18
Ajouter des informations
Bibliographie de Luciano Bolis   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
mesrives   04 octobre 2015
Mon grain de sable de Luciano Bolis
En fait, l'histoire d'une détention est toujours l'histoire d'une souffrance, qui crée des problèmes moraux nouveaux ou éclaire d'une lumière nouvelle les anciens problèmes moraux.

Et c'est là que se trouve la difficulté de décrire ce que l'on a vécu dans ces moments-là, de là que vient l'inadéquation de toute expression à la tension et au "climat" atteints quand l'âme souffre, parce que la vision de ces zones et l'intuition de ce pathos ne peuvent pas nous être fournies par les faits- qui sont toujours "bruts", comme sont muettes les paroles qui tentent en vain de les raconter-, mais seulement par un certain élan et une sensibilité d'ordre sentimental et humain.
Commenter  J’apprécie          90
mesrives   04 octobre 2015
Mon grain de sable de Luciano Bolis
Je dois dire que mon esprit réagit avec une remarquable rapidité à ce passage à tabac, et aux plus terribles que je subis par la suite. Dès les premiers moments, j'avais appris à relâcher mes articulations pour que les coups s'amortissent sur un fond élastique, atténuant ainsi ma douleur. J'appris aussi à simuler des évanouissements qui me procuraient quelques moments de répit, parce que ces messieurs ne s'amusaient plus à me frapper quand il voyait que je ne souffrais pas.
Commenter  J’apprécie          90
mesrives   04 octobre 2015
Mon grain de sable de Luciano Bolis
D'autre part, rien ne fait autant fulminer celui qui interroge que le mutisme de celui qu'il interroge, et j'avais tout intérêt à ce qu'autour de moi l'ambiance ne devienne pas plus bestiale qu'elle ne l'était déjà, par définition et par nature.
Commenter  J’apprécie          60
litolff   29 novembre 2010
Mon grain de sable de Luciano Bolis
Je n'étais plus un homme mais un déchet. Mon corps n'était plus qu'un poids pour moi. Ma vie brisée, l'avenir brouillé. Je n'étais que volonté, volonté farouche de ne pas céder, de ne pas parler.
Commenter  J’apprécie          50
musaraneus   17 septembre 2021
Mon grain de sable de Luciano Bolis
Je compris que mon heure était venue. Il n’y avait plus rien à faire. Toute résistance était inutile. Physiquement, Spiotta m’avait vaincu, mais je ne sentis jamais grandir ma force morale comme alors et, devrais-je dire, jamais comme alors je ne fus plus proche de l’état de pur esprit.

Je planais déjà au-dessus de la scène répugnante que j’avais sous les yeux : cet homme torve, ivre de volupté à l’idée de m’arracher le secret que je gardais ; j’avais déjà dépassé la phase des passions et des sentiments humains les plus naturels.

À ce moment-là, dans tout mon être ne parla plus que « le devoir ». Que gagnerais-je à tergiverser ? Qu’espérer de plus ? J’étais toujours le plus fort parce que, sous peu, je pourrais m’élever jusqu’à une sphère où la méchanceté des hommes ne m’atteindrait pas, et Spiotta pourrait blasphémer sur mon corps inerte, en tentant vainement d’arracher à mes lèvres muettes la confession si passionnément désirée.

Les derniers moments de l’interrogatoire trouvèrent un accusé étrangement serein, avec un sourire moqueur sur les lèvres et une grande paix dans le cœur. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mireille.lefustec   01 mai 2012
Mon grain de sable de Luciano Bolis
Cette fois,je fus attaché sur la chaise du bon côté;tandis que l'un me tenait la tête renversée en arrière, un autre m'introduisit dans la gorge un chiffon trempé de je ne sais quelle substance,le poussant le plus loin possible avec un bâton et le troisième me versait l'eau d'un broc directement dans le nez.
Commenter  J’apprécie          40
litolff   29 novembre 2010
Mon grain de sable de Luciano Bolis
L'un d'eux un gardien alla même chercher pour moi un petit verre avec quelque chose de fort et me le tendit. Je détournai la tête. Il comprît, n'en but que la moitié sous mes yeux et approcha de nouveau le verre de mes lèvres. Alors seulement j'avalai, et je repris progressivement des forces.
Commenter  J’apprécie          30
py314159   17 juillet 2019
Mon grain de sable de Luciano Bolis
D'autre part, je suis tout à fait convaincu que mon sacrifice n'est que le grain de sable d'un désert, et que mon aventure ne représente rien d'autre que les souffrances d'un homme parmi le sacrifice et les souffrances d'une multitude d'hommes qui, comme lui et plus que lui, ont lutté et payé, et dont les meilleurs ne sont plus en état aujourd'hui d'écrire la moindre histoire.
Commenter  J’apprécie          20
mireille.lefustec   01 mai 2012
Mon grain de sable de Luciano Bolis
_Tu parles,maintenant?

Le silence répondait. L'opération recommençait.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
4454 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur