AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.01 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Perpignan , 1988
Biographie :

Lucie Rico est née en 1988 à Perpignan. Elle vit à Paris, où elle écrit des scénarios et réalise des films.
Le chant du poulet sous vide est son premier roman.

Source : P.O.L
Ajouter des informations
Bibliographie de Lucie Rico   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cette semaine la librairie Point Virgule vous présente trois romans parus récemment en format poche, et même plus particulièrement dans la collection Folio. - Nos espérances, Anna Hope, 8,60€ - Ce que l'on sème, Regina Porter, 9,20€ - Le chant du poulet sous vide, Lucie Rico, 7,50€


Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Daubamnus   03 mars 2020
Le chant du poulet sous vide de Lucie Rico
La hache est pratique, mais elle doit être bien affûtée. Demain, c'est jour de marché et elle veut être prête. Elle se courbe sur son bureau, écrit des brouillons sur la vie de Sushi. Elle peine à trouver les mots. Sushi était le plus petit des poulets, celui qui faisait le plus de dégâts aussi. Son bec était acéré, son plumage rare en certains endroits. Mais "petit poulet au plumage rare" sonne mal. La réalité n'est pas très appétissante. Le dictionnaire n'est d'aucun secours, les synonymes sont à vomir : humble, chétif, infime, minuscule, réduit.
Commenter  J’apprécie          40
Borntobealivre   19 mars 2020
Le chant du poulet sous vide de Lucie Rico
Elle écrit pour s'entraîner. Et quand il y a assez de matière, elle tue.
Commenter  J’apprécie          50
Daubamnus   03 mars 2020
Le chant du poulet sous vide de Lucie Rico
Sac, si fragile et aventureux à la fois, la peau tendre. C’est ce qu’elle écrit sur l’étiquette avant de le porter au marché, emballé sous vide. Elle le vendra, même si c’est contre ses convictions de donner à manger un corps mort de mort naturelle. Ca porte la poisse.
Commenter  J’apprécie          30
armand7000   25 avril 2021
Le chant du poulet sous vide de Lucie Rico
Théodore sous le bras, Paule revient à l’intérieur de la ferme. Si elle ne sait plus faire, la mort peut être lente et douloureuse. Elle doit préserver les yeux des autres. Sa main tremble. Théodore n’est pas effrayé. Quand elle le lâche sur le sol du salon, il reste près d’elle pour venir picorer ses chaussures avec tendresse. Il n’est pas coutumier de la violence. Elle aimerait l’implorer de se tenir tranquille, de ne pas être si doux. Elle se figure des scènes : la mère riant avec lui, l’embrassant, sur le bec peut-être, lui racontant une histoire sentimentale à voix basse, d’une voix tendre que Paule ne lui connaît pas, et lui qui s’endort, heureux, fermant son œil valide, s’abandonnant. Leurs repas partagés, peut-être. La mère courant à ses côtés dans le champ, ses vieilles jambes pleines d’arthrite tentant de suivre le rythme des pattes de l’animal.
Commenter  J’apprécie          10
Lucie Rico
Daubamnus   03 mars 2020
Lucie Rico
La sonnette retentit.



Les mains de Paule s'immobilisent. Elle n'attend personne. Devant elle, du sang sur une bâche et un bout de corps sans tête qui gît dans du plastique. Ca ressemble à une scène de meurtre. La police pourrait avoir été prévenue. La police sait quand le sang coule.
Commenter  J’apprécie          20
armand7000   25 avril 2021
Le chant du poulet sous vide de Lucie Rico
Paule pense qu’elle va s’en prendre une. La mère tape souvent sans raison. Mais cette fois, la vieille ne s’approche pas. Le regard rivé sur sa fille, elle attrape un poulet par les pattes, comme au hasard, se baissant à peine pour le ramasser, et lui tord le cou. Paule entend le bruit implacable : « Tchouc ». C’est absurde, se dit-elle à cet instant, de tuer un poulet après un si bon repas, juste avant le café. Puis elle comprend : c’est Charles que la mère tient dans sa main, mort. Paule aime Charles.
Commenter  J’apprécie          10
Lucie Rico
Borntobealivre   19 mars 2020
Lucie Rico
Louis est un vrai citadin incapable de nommer les arbres et les animaux. Ce qui lui est étranger il dit que c'est beau, que c'est drôle. Pour lui, les poulets sont théoriques.
Commenter  J’apprécie          10
Lucie Rico
Borntobealivre   19 mars 2020
Lucie Rico
Pour un couple, c'est reposant un supermarché, tout ce dont on a besoin est à portée de main.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Premier roman = succès

A 55 ans, auteure d'un premier roman autobiographique, Le grand marin (éd. de l'Olivier), récompensée par Prix Joseph-Kessel 2016, le Prix Mac Orlan, le prix des « Etonnants voyageurs ».

Catherine Ceylac
Catherine Poulain
Catherine Rich
Catherine Barma

14 questions
81 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur contemporain , succès , premier romanCréer un quiz sur cet auteur