AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nancy , le 22/07/1878
Mort(e) à : Saint-Amour (Jura) , le 26/09/1956
Biographie :

Lucien Paul Victor Febvre, né à Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 22 juillet 1878 et mort à Saint-Amour (Jura) le 26 septembre 1956, est un historien moderniste français qui a eu une forte influence sur l'évolution de cette discipline notamment à travers l'école des Annales qu'il a fondée avec Marc Bloch.
Très tôt, il se passionne pour l'histoire, intègre I'ENS en 1899, dans la section des lettres et soutient sa thèse en 1911 sur Philippe II et la Franche Comté où il fait ressortir les interactions existant entre l'économie, la société et les représentations mentales, façon novatrice d'aborder l'étude de l'histoire.
Parmi ses principaux ouvrages, il faut citer "Histoire de la Franche-Comté," "Le problème de l’incroyance au XVIe siècle. La religion de Rabelais" et "Nous sommes des sang-mêlés".


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'Étrange défaite Marc Bloch Éd. Gallimard Collection Folio, n° 27. Histoire « Les Allemands croyaient à l'action et à l'imprévu. Nous avions donné notre foi à l'immobilité et au déjà fait. » « le naufrage de la France » a écrit De Gaulle dans ses Mémoires de Guerre… Avons-nous aujourd'hui pleinement conscience de ce qu'a été l'effondrement de 1940 ? Rien n'égale le livre de Marc Bloch devenu un grand classique que tout Français devrait avoir lu. Né en 1886, agrégé d'histoire et fondateur avec Lucien Febvre des fameuses Annales, cet ancien combattant de 14-18 a la France chevillée au coeur au point de s'engager volontairement dans les combats de 1940 puis dans la Résistance. Arrêté par la Gestapo, il est fusillé le 16 Juin 1944 ; le manuscrit de L'étrange défaite, sauvé de justesse, ne paraîtra qu'en 1946. Longtemps confi dentiel, il faut attendre les années 70 et les travaux de Paxton pour qu'il sorte en poche et devienne un texte reconnu et incontournable. Toutes les causes et les responsabilités du désastre sont pointées et passées au crible avec un fulgurant esprit de synthèse : incapacité du commandement et carences des stratèges de l'armée, mais aussi déclin culturel d'un pays qui ne sait plus enseigner son histoire au point d'être incapable de regarder les réalités et de les analyser. Marc Bloch est la fi gure exemplaire de l'intellectuel combattant ! BD https://www.laprocure.com/etrange-defaite-marc-bloch/9782070325696.html

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Jcequejelis   17 septembre 2014
Philippe II et la Franche-Comté - Etude d'histoire politique, religieuse et sociale de Lucien Febvre
(1477, mort du Téméraire) - Sur la (Franche-Comté), sitôt son maître mort, ce fut une ruée confuse de prétendants : le roi et l'Empereur, l'archiduc Sigismond, l'évêque de Bâle et les Cantons suisses. Les uns voulaient le tout ; les autres se contentaient d'avance d'une partie. Les comparses écartés, trois grand acteurs, seuls, restèrent en présence : Louis XI, Maximilien, les Suisses. Tenant la proie, ces derniers avaient l'avantage. Lorsque Louis XI allait mettre la main sur les deux Bourgognes, ils lui répondirent incontinent, le 30, qu'occupant le pays, ils entendaient le garder. Mais Maximilien s'étant mis sur les rangs, Messieurs des Ligues, bientôt changèrent de sentiment ; ils se firent de compétiteurs arbitres, ou mieux courtiers : leur conquête lut promise au plus offrant - et, pendant trois ans, ce fut une lutte d'enchères passionnée. D'abord Louis XI l'emporte, enlève l'affaire pour 100.000 florins. Maximilien riposte, offre 150.000 : à lui la Comté. Mais il paie en promesses et les Suisses sont « gens de Saint-Thomas » ... Louis XI revient à la charge et, lorsqu'il meurt, son successeur hérite des deux Bourgognes.



1996 - [Science de L'Histoire n° 24, p. 36]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Danieljean   04 avril 2020
Combats pour l'histoire de Lucien Febvre
L’invention doit être partout pour que rien ne soit perdu du labeur humain. Élaborer un fait, c’est construire. Si l’on veut, c’est à une question fournir une réponse. Et s’il n’y a pas de question, il n’y a que du néant.
Commenter  J’apprécie          20
Sivoj   06 août 2016
L'apparition du livre de Lucien Febvre
Peut-être un livre à lui seul n'a-t-il jamais convaincu personne. Mais s'il ne persuade pas, le Livre est en tout cas le témoin tangible de la conviction, qu'il matérialise par sa possession ; il fournit aussi des arguments à ceux qui sont déjà convaincus, leur permet d'approfondir et de préciser leur foi, leur donne les éléments qui les aideront à triompher dans les discussions, à rallier les hésitants.
Commenter  J’apprécie          10
Jcequejelis   27 juin 2014
Philippe II et la Franche-Comté - Etude d'histoire politique, religieuse et sociale de Lucien Febvre
… tous les plateaux qui d’Ornans à Saint-Hippolyte, entre le Doubs et la plaine suisse, étendaient la monotonie de leurs champs pierreux, semblaient former à l’écart des routes comme un bloc massif ; la vie circulait autour d’eux sans les pénétrer. (…) Par contre, deux chemins anciens mettaient en relations villages jurassiens et villes suisses : l’un reliait Saint-Hippolyte à Valangin par Maîche, Charquemont, Blancheroche, Maison-Monsieur, la Chaux-de-Fonds ; l’autre unissait Morteau à Neuchâtel par Montlebon, les Ponts-de-Martel et la Tourne.



1844 - [Science de L'Histoire n° 24, p. 73]
Commenter  J’apprécie          00
Haulle   23 novembre 2019
La terre et l'évolution humaine : introduction géographique à l'histoire de Lucien Febvre
Entre les hommes et le milieu naturel, il y a l'idée, il y a toujours l'idée qui se glisse et s'interpose. Pas de faits humains qui soient des faits bruts. Jamais les faits naturels, d'autre part, n'exercent sur la vie des hommes une action purement mécanique, aveugle et emprunte de fatalité.

[...]

Ainsi, connaissance approfondie et de première main du milieu naturel ; intelligence générale des conditions de développement des hommes : ce sont les deux bases fondamentales de toute géographie humaine sérieuse et efficace.

p393 - Édition de 1970
Commenter  J’apprécie          00
Haulle   23 novembre 2019
La terre et l'évolution humaine : introduction géographique à l'histoire de Lucien Febvre
Le progrès scientifique, ici, ne peut naître des intuitions soudaines et merveilleuses d'un génie. Il ne peut être l’œuvre que d'une longue patience collective, cette autre forme, et non la moins profitable, du génie humain. Travailler et attendre : ici, comme ailleurs, c'est le seul programme possible. p392 (Édition de 1970)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur