AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.52 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Caroline du Sud
Biographie :

Lucy A. Snyder a grandi au Texas à San Angelo, son père étant stationné à la base aérienne de Goodfellow.

Elle suivra des études de science environnementale et de journalisme à l’université d’Indiana. En 1995, elle est diplômée du célèbre atelier d’écriture "Clarion".

Auteur de nouvelles publiées dans de nombreux magazines, elle a reçu le "Bram Stoker Award" pour sa collection "Chimeric Machines".

Elle vit à Columbus dans l’Ohio avec son mari Gary A. Braunbeck.

Le site de l'auteur (en anglais) : www.lucysnyder.com



Source : /www.eclipse.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Witchblade   22 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Le conseil aimait la discrétion, mais il fallait avouer que j'étais la principale responsable de mon ignorance crasse. La politique locale ne m'avait jamais trop intéressée, et je comprenais nos lois à peu près aussi bien qu'une gamine de cinq ans, autrement dit : magie blanche c'est bien, magie noire c'est mal.
Commenter  J’apprécie          180
Witchblade   26 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
- (…) Il y a dix ans environ, j'ai décidé de m'offrir un examen de l'âme en profondeur, et même si je n'ai pas obtenu la moitié des réponses que je voulais... j'ai découvert malgré tout qu'il me manquait une partie de mon âme.

Je restai bouche bée.

- Qu'est-ce qui a pu provoquer une chose pareille ?

- Un traumatisme. Un sort de magie noire. Probablement un mélange des deux, en fait, répondit le Sorcier. Il ne m'en manque pas une grosse partie, je dois dire, sinon je ne ressemblerais même pas à un être humain. Mais il m'en manque assez pour que l'utilisation de la magie blanche me soit définitivement interdite, parce que les esprits invoqués par celle-ci me prennent pour un démon.

Commenter  J’apprécie          170
Witchblade   27 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
- Le... concept même de destin m'insupporte. Parce que le fin mot de l'affaire, c'est qu'on est complètement privé de libre arbitre. Ça signifie qu'on est rien d'autre qu'une bande de marionnettes.

- C'est un point de vue extrêmement négatif sur la question, protesta doucement Pal. Certains évènements sont prédéterminés, mais pas tous. Beaucoup d'entre nous conçoivent le destin comme une force positive permettant de s'orienter dans l'univers et qu'il faut tenter d'appréhender.

- Destin ou providence, les deux nous réduisent finalement à l'état de vulgaires pantins, insistai-je. Et je n'aime pas du tout être manipulée, même si c'est pour le bien de l'univers.
Commenter  J’apprécie          170
Witchblade   28 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Dans un enfer comme celui-ci, les âmes tourmentées finissent par se libérer de la douleur qu'elles s'infligent en faisant l'expérience d'une sorte d'épiphanie ou de catharsis au bout d'un certain nombre de cycles ; après quoi, elles rejoignent l'Au-delà. À moins qu'elles finissent tout simplement par s'ennuyer et par aller hanter un autre endroit. Quoi qu'il en soit, il était inhabituel qu'un purgatoire infernal de ce genre dure plus de trois décennies. Y avait-il une raison particulière qui obligeait ses occupants à y rester ? Impossible de le savoir.
Commenter  J’apprécie          170
Witchblade   24 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
- Tu va peut-être me trouver idiote, mais... et alors ? Tout ce que je viens de faire, c'est déplacer un magazine de quelques centimètres par la pensée. On est en train d'avoir toute une conversation par la pensée. Quand j'avais seize ans, j'ai mis le feu à ma putain de chambre par la pensée. Le pouvoir de l'esprit, c'est rien de nouveau, pour un Talent. Donc excuse-moi, mais ce qui vient de se passer ne me semble pas particulièrement époustouflant.

- Le fait qu'un minuscule papillon monarque parvienne à migrer sur des milliers de kilomètres est assez impressionnant, non ? demanda Pal. Tout comme le fait qu'un dauphin de cirque parvienne à sauter à trois mètres de hauteur à travers un cerceau enflammé, tu ne crois pas ?

- Ouais, c'est sûr, les humains n'y arriveraient pas sans technologie ni sans magie, donc c'est très impressionnante.

(…)

- Alors que penserais-tu d'un papillon monarque parfaitement ordinaire à tous points de vue qui serait naturellement capable de franchir le mur du son ? demanda-t-il. Est-ce que tu dirais d'un air blasé : « Oh, mais il y a des avions qui sont capables de voler beaucoup plus vite que ce petit papillon, et qui peuvent en plus transporter du fret et larguer des bombes et faire plein d'autres choses. Alors que ce petit monarque n'arrive même pas à trimbaler une seule grenade ! ».

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Witchblade   29 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Il y avait tant de mondes, tant de futurs, au cœur desquels se trouvaient toujours les humains, ces êtres primitifs mais Talentueux que les Virtii craignaient plus que tout, eux qui ne craignaient rien. Les Virtii avaient pour tâche de se conduire en bergers de l'humanité, aussi avaient-ils dû résister à la tentation d'éliminer les humains doués de Talent de la surface du globe. Les interférences et les restrictions qu'ils avaient imposées à la communauté des Talents s'expliquaient par la contradiction qui tourmentait les Virtii ; ils redoutaient d'être dépassés par les potentialités d'êtres qu'ils étaient précisément censés protéger et aider à sortir de leur misère : les humains, ces grands singes nus.

Mais qui commandait aux Virtii ? Je n'arrivais toujours pas à le comprendre.



(les Virtii sont comme des dieux mais peuvent être visibles si on les appelle).

Commenter  J’apprécie          160
Witchblade   22 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Un Wutganger est l'une des pires sortes de démon qui soit : sa création suppose de torturer une âme Talentueuse si violemment et pendant si longtemps que celle-ci finit par se séparer en deux. La partie rationnelle et saine de l'âme projette alors tout ce qu'elle contient de maléfique et de destructeur dans sa partie inférieure, pour éviter à l'âme entière d'être complètement détruite.

Les Wutgangers sont des esprits qui incarnent la rage aveugle, la douleur et la haine.
Commenter  J’apprécie          160
Witchblade   23 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Être au courant des évènements suppose d'abord qu'on se sente assez concerné pour faire l'effort de se renseigner.
Commenter  J’apprécie          160
Witchblade   21 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Je ne me définirais pas comme une masochiste, mais il m'arrivait d'avoir de drôles de réactions parfois.

Bref. J'étais contente de pouvoir me concentrer sur l'invocation, sinon tout ce serait terminé trop rapidement. Cooper pouvait durer des heures, du moment que je jouissais sans faire de bruit. Mais j'avais accumulé trop d'anxiété à cause des cauchemars pour pouvoir me contenter d'un petit orgasme bien poli. J'étais prête à mordre, à hurler, à exiger qu'il me fasse toutes sortes de choses obscènes avec un bâton de glace... bref, je me dis que ce serait sûrement une bonne chose de me focaliser sur l'invocation. Idiote que j'étais.
Commenter  J’apprécie          120
Witchblade   20 avril 2013
Jessie Shimmer, tome 1 : Liens infernaux de Lucy A. Snyder
Mais pour les Talents de la ville, le Bosquet est le lieu d'une forte remontée de magie de la Terre, l'un des deux seuls endroits de pouvoir de l'État tout entier. Il abrite quelques uns des seuls arbres enchantés de tout le Midwest et, comme le découvrent à l'occasion les gosses normaux qui partent à la chasse aux fantômes, il est bien plus grand à l'intérieur qu'il en a l'air de l'extérieur. Les familles Talentueuses qui habitent la ville ont travaillé dur en coulisse pour s'assurer que le Bosquet demeure sauvage, à l'abri des promoteurs immobiliers ou de l'Office des Parcs et Jardins qui souhaiteraient « l'améliorer ».



(les Talents ou familles Talentueuses sont des personnes ayant des pouvoirs magiques).
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur