AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.44 /5 (sur 69 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Olalla , 1954
Biographie :

Né en 1954 à Olalla, une petite ville proche de Teruel en Espagne. Luis Royo a réalisé beaucoup de peintures pour ses propres livres/expositions, mais également pour divers média : Jeux vidéo, pochettes d'album, couvertures de magazines, cartes de tarot, etc..
Très jeune il se déplaça avec sa famille à Zaragoza, où il alla à l’école pour la première foi, et d' où ses premiers souvenirs de dessins lui reviennent.
Son côté pratique, qu’il a acquis de sa famille, l'a mené à étudier l’ingénierie civile.
Il a commencé à étudier la peinture, la décoration et la conception intérieure et a combiné ceci avec différents travaux dans des studios de conception intérieure et de décoration en 1970 et 1971.
Pendant ses études, il a réalise des peintures sur toiles géantes sur des thèmes sociaux qu’il a exhibés dans des expositions entre 1972 et 1976.
C’est en découvrant des bandes dessinées érotiques avec le travail des artistes tels qu’Enki Bilal et Moebius, en 1978 qu’il a commencé à dessiner des bandes dessinées à son tour pour différents fanzines et les a exposé ensuite dans le festival des bandes dessinées d'Angoulême abandonnant ainsi ses études afin de se consacrer entièrement aux bandes dessinées.
+ Voir plus
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Luis_Royo et http://www.luisroyo.fr/biographie.php
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Malefic Time - Apocalypse : Bande-annonce Voici le trailer officiel de la dernière œuvre en date de Luis Royo,grand maître de l'illustration espagnole, et de son fils Romulo. Manhattan, 2038. le mond...


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Verdorie   16 novembre 2014
Malefic de Luis Royo
Il [Luis Royo] remplit son Aérographe d'obscurités et il les répand à droite et à gauche avec une précision de virtuose. Il peint des brumes laiteuses et lovecraftiennes qui enrobent tout, comme des vapeurs exhalées de cette machine effrayante. Il s'impose la pénitence (ou l'exorcisme) de peindre les mille crevasses de la pierre érodée, les replis arrondis des animaux fabuleux, les reflets dans les surfaces spectaculaires d'eaux énigmatiques, les éclats de métaux oubliés, les couleurs nuancées des os d'un être inconnu...et il arrive à donner à tous ces éléments un aspect contranatura qui les rend inquiétants.



(Preface par Miguelanxo Prado dans l'édition originale)
Commenter  J’apprécie          162
Tatooa   14 octobre 2014
Dead moon de Luis Royo
La vieille sorcière, sans prononcer un mot, s'écarta pour susurrer sa longue et antique litanie.

Bien avant la naissance de la jeune fille, les murs de ces pièces avaient déjà entendu ses prières. Des années plus tôt, elle les avait récitées pour protéger sa mère. Et auparavant, elle avait fabriqué des amulettes et des potions pour sa grand-mère.

Elle venait des lointaines terres de l'Occident. Nul ne savait si elle était homme ou femme, mais pour les nobles You, elle avait toujours été la vieille Can, celle qui les protégeait des êtres obscurs de la nuit, l'adepte dévote des traités alchimiques can ton qi.
Commenter  J’apprécie          120
Tatooa   16 octobre 2015
Malefic time, tome 2 : 110 Katanas de Luis Royo
Deux êtres d'un même sang, qui luttent en une guerre fratricide. Enlil, Seigneur de l'Orage, Marduk du grand Masculin Anu, Face à Enki, Seigneur de la Terre, celui qui a parlé avec les hommes, empêchant leur destruction, le rebelle... Le porteur de lumière.

Ils se frappent, s'entaillent les chairs, pris dans une danse macabre sur le fil de la victoire imminente. Ils s'épuisent, s'écrasent l'un l'autre. Dans leur chorégraphie agonisante, ils s'embrassent. Enki a le dessous. Les mains de son frère saisissent ses ailes. Il tire, les arrache avec la même violence que ce hurlement qui arrache la gorge d'Enki. Voilà comment il perd ses ailes. Voilà comment tombe le premier déchu. Il disparaît dans l'abîme.
Commenter  J’apprécie          90
Tatooa   18 octobre 2015
Malefic time, tome 1 : Apocalypse de Luis Royo
- Parle. Il me reste peu de patience, et le jour touche à sa fin. (Luz)

Le tranchant mordit le cou du père Putnam, en guise d'avertissement.

- Suivez le Dieu de la Vérité. Ses valeurs sont éternelles, commença-t-il à sermonner pour répondre à la menace. Mon humble mission est de guider toutes ces âmes perdues pour qu'elles Le rejoignent en ces heures sombres et chaotiques.

Luz marmonna un juron. L'inépuisable faculté des membres de cette paroisse à radoter l'excédait. Le même discours, en toutes circonstances. Fatigant, répétitif et pompeusement creux. Elle fut sur le point de le décapiter, juste pour le réduire au silence, une bonne fois pour toutes. Une voix la fit suspendre son geste.
Commenter  J’apprécie          70
Tatooa   17 octobre 2015
Malefic time, tome 1 : Apocalypse de Luis Royo
- Comment l'avez-vous obtenue ? Normalement cette pièce devrait être au musée du Caire.

Avant qu'Allen puisse dire un mot sur sa trouvaille dans l'entrepôt, Soum adressa une grimace insistante au bibliothécaire, le pressant de développer sa réponse.

- C'est un fragment du trône royal de Toutânkhamon. Le style de la sculpture sur bois révèle des survivances de la période amarnienne, avec cette naturalisation qu'Akhénaton, son père, imposa dans l'art. La disproportion typique des corps en témoigne, même si l'oeuvre est postérieure au schisme et à la chute du pharaon. La scène représente le couple royal : Toutânkhamon et la grande reine Ânkhsénamon. Le dieu Soleil, Aton en théorie, Râ pour beaucoup, leur dispense ses rayons.

- Que veux-tu dire ?

- C'est une période trouble. Certains interprètent la survivance de l'art répudié de l'Amarna dans cette sculpture comme un ultime pied de nez aux prêtres de Râ, qui détruisirent totalement le culte d'Aton après la mort du pharaon. Pourquoi se trouve-t-elle ici aujourd'hui ?

- Quelqu'un l'a laissée chez moi. Un avertissement peut-être ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tatooa   15 octobre 2014
Dead moon de Luis Royo
Mars laissa son regard dériver vers le sombre château des You.

- Seigneur, je sais ce que tu penses. Notre plus grand ennemi est toujours debout, mais plus pour longtemps.

- Ne sous-estime pas ce nid de sorcières, fidèle Suzong. Oublie les rancœurs et noie ton esprit dans le vin.

- Le jour se lèvera, Seigneur...
Commenter  J’apprécie          60
Tatooa   16 novembre 2014
Dead Moon Epilogue (1DVD) de Luis Royo
La nuit même où le prince Mars s'empara du pouvoir au château Chan, la lune disparut en une éclipse et la princesse Yarai de la forteresse You donna le jour à une fille. On murmure que Yarai n'était pas enceinte et qu'elle se promenait, cette nuit-là, dans les champs voisins du château en compagnie de sa fidèle Can lorsque, brusquement, l'obscurité se fit. La grande torche des Chan s'éteignit et la lune disparut. Au bout du chemin apparut une lumière éblouissante et argentée. Lorsqu'elle s'approcha pour voir, Yarai rencontra la lune qui se reposait.
Commenter  J’apprécie          50
Tatooa   17 novembre 2014
Dead Moon Epilogue (1DVD) de Luis Royo
Les villages des montagnes ne cessèrent jamais de harceler la ville de Louyang. Le père de Mars s'érigea comme défenseur et bras armé de celle-ci. Le conseil de la cité recourait aux Chan pour sa défense, et aux You pour ses contacts avec les dieux. Les deux familles étaient craintes pour leurs différents pouvoirs.
Commenter  J’apprécie          50
Tatooa   21 mai 2015
Malefic de Luis Royo
Luis pervertit délibérément ce qu'il peint. Certains, peut-être, ne s'en aperçoivent pas et ne voient dans ses images qu'une fille sur un fond fantastique. Mais Luis exécute avec une maestria malveillante une facette classique de la peinture : le paysage avec personnage, avec pour thème le mythe éternel de "La Belle et la Bête". Thème qu'il nous livre chamboulé : ses belles sont froides et distantes, ont un regard à l'indifférence féline, se suffisent à elles-mêmes et dégagent une attraction incongrue, au milieu de ces scènes lugubres. Elles sont un contrepoint à ces compositions.
Commenter  J’apprécie          40
Tatooa   15 novembre 2014
Dead Moon Epilogue (1DVD) de Luis Royo
Dead Moon est une histoire qui a voyagé avec le vent, dans les chants des troubadours. Sur les routes, elle est venue aux oreilles des habitants des villes les plus éloignées. Combien de ses exploits se formèrent ou se déformèrent sur ces chemins ? Quelle partie de son histoire et de la vie de ses héros, demeurés dans la mémoire collective, est vraie ? On dit que la lune brille d'une façon spéciale, différente du reste du monde, lorsqu'on la contemple depuis les arènes du désert de Taklamakan.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur