AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.64 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tours , le 23/07/1973
Biographie :

Après plusieurs années d'errance dans la rue, Lydia Perréal passe à l'émission : "Bas les masques" en 1993.

Elle raconte sa vie : l'enfance souffre-douleur, la Ddass, les petits boulots, la vie sans ressources.

Puis, à 21 ans, elle écrit un livre, fait le tour des médias.

Après ce passage télévisé, elle trouve du travail, un appartement, et reprend goût à la vie.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
zazimuth   10 mars 2017
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Dans la rue, lorsqu'une personne "normale" rentre de son boulot, sa démarche est rapide, sûre, elle sait où elle va. En revanche, quelqu'un qui n'a pas d'objectif, qui peut aller aussi bien à droite qu'à gauche parce que personne ne l'attend nulle part, cet homme ou cette femme-là marche différemment. Tout dans son allure dénote sa marginalité. la fatigue la fait se déplacer lentement, bien souvent en traînant les pieds. Les problèmes quotidiens pèsent sur ses épaules qui se courbent, la silhouette se casse, le visage est hâve et souvent les yeux sont baissés. Cela se détecte, se sent, et les prédateurs sont à l'affût pour lui proposer mille et une horreurs, qui vont de la drogue à la prostitution. (p.86-87)
Commenter  J’apprécie          51
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Comme s'il y avait une saison pour être SDF, nous on est à la mode en hiver. Mais quand on est sans-abri, la rue, c'est toute l'année. Douze mois sur douze. L'été aussi. Et l'été, c'est presque plus dur. Comme tout ferme, il faut vraiment se débrouiller seul. On est alors obligés d'accomplir ces gestes qui nous enfoncent d'avantage dans notre dèche parce que chaque fois on y laisse un peu de notre dignité : fouiller dans les poubelles, faire la manche.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Quand un môme a un problème, il n'en parle pas parce qu'il a peur. La confiance ne s'accorde pas aussi facilement que cela. Et, s'il hésite à parler de ses malheurs avec l'éducateur, c'est qu'il ne voit en lui qu'un adulte, un étranger. Et une des premières choses que l'on apprend aux enfants, c'est se méfier des adultes.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Il ne faut pas s'imaginer qu'un cœur se remplace comme une porte. Lorsqu'on a le cœur à nu, c'est plus facile de rentrer sans y être invité, pour lui faire du mal. Si l'on ne se protège pas, n'importe qui peut s'en emparer, le briser, alors que ses plaies ne sont pas encore refermées.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Quand je pense à ceux qui sont à la rue depuis des années et qui restent propres, gardent une dignité, sans jamais céder à la tentation de la déchéance, du petit décrochage fatal, je me dis qu'il y en a qui font preuve d'un immense courage.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
C'est trois fois rien, un soleil, mais quand ça brille, ça fait chaud au cœur.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
On parcourt tous le même chemin, mais on ne s'arrête pas tous au même endroit. Les clochards, eux, vont jusqu'au bout. Ils abdiquent, baissent les bras et renoncent à eux-mêmes. Les galériens, en revanche, essaient de s'en sortir. Ça n'est pas une question de longueur de séjour à la rue, c'est une question de résistance et de volonté. Il a des clochards qui le deviennent en trois mois, il y a des galériens qui tiennent dix ans.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Être SDF, c'est devenu honteux. Ce qui dérange la société, c'est que nous sommes ses victimes. En nous, elle voit ses mauvaises notes, ses erreurs accumulées, son égoïsme, ses poubelles qu'elle ne sait pas où vider, les preuves vivantes de son échec.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
Ce que j'ai vécu, je ne veux pas l'oublier. Ça fait partie de moi c'est mon histoire mais je ne veux pas vivre avec, non plus. Il faut que je la range dans un coin de ma mémoire, au chapitre des souvenirs.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   16 décembre 2012
J'ai vingt ans et je couche dehors de Lydia Perréal
On ne devient pas SDF par hasard. C'est faux de croire qu'il suffit d'être cocu ou chômeur pour se retrouver à la rue. SDF, c'est un aboutissement, et ça a commencé dans nos têtes, il y a très longtemps.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Vendredi ou La Vie sauvage, Michel Tournier

L'aventure de Robinson et Vendredi se déroule:

Au XVIe siècle
Au XVIIIe siècle
Au XIXe siècle

20 questions
2145 lecteurs ont répondu
Thème : Vendredi ou La Vie sauvage de Michel TournierCréer un quiz sur cet auteur

.. ..