AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Citation de Revesetimagines


Ilyana cligna des yeux, tandis que Rhodan les fixait à tous de rôle. Faollen sentit la colère monter en lui. Son Mridul ? Pour qui se prenait ce sorcier ? Il l’avait sauvée, certes, mais de quel droit osait-il proclamer Ilyana comme sa Mridil ?
- Mon quoi ? l’interrogea Ilyana en reprenant contenance.
- Ah oui c’est vrai, tu n’es pas de ce monde. Encore une chose à laquelle il faudra que je m’habitue, s’exclama le jeune sorcier, en soupirant. Je suis ton fiancé.
- Mon…
La jeune fille sans voix, tourna la tête vers ses deux amis, et comprit à leur regard qu’elle avait bien entendu. Son attention se porta sur Rhodan, qui la fixait amusé, les bras croisés sur sa poitrine. Son visage s’empourpra. Elle ne pouvait pas être fiancée à quelqu’un qu’elle n’avait jamais connu !
- Bon, en attendant que tu retrouves l’usage de la parole, nous avons de la route, affirma Rhodan en se saisissant du bras de la Gardienne.
Faollen s’avança, furieux, mais Ilyana se détacha de sa prise. Elle aussi elle était mécontente du ton qu’il avait employé.
- Je peux marcher toute seule ! Je ne suis pas TA PROPRIETE !
- Pas encore Gardienne, déclara-t-il avec un rictus amusé.
Commenter  J’apprécie          40





Ont apprécié cette citation (1)voir plus




{* *}