AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.87 /5 (sur 83 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1976
Biographie :

Mabrouck Rachedi est un écrivain français.

Diplômé d'un DEA 'Analyse économique, modélisation et méthodes quantitatives', il travaille quelques années comme analyste financier. Mais au lieu de devenir golden boy, il change complètement de vie et se tourne vers l'écriture, depuis la banlieue parisienne dont il est originaire.

Il a collaboré au trimestriel "Respect Magazine" et a tenu un blog au sein de la publication Métro. Il est actuellement chroniqueur actualité au mensuel "Le Courrier de l'Atlas" et chroniqueur littéraire au magazine "Jeune Afrique".

Mabrouck Rachedi anime aussi des ateliers d'écriture scolaires et extrascolaires. Il aborde des thématiques citoyennes comme la lutte contre le racisme et les discriminations, mémoire et identité, etc.

Avec trois livres remarqués, 'Le Poids d'une âme' (Lattès, 2006), 'Éloge du miséreux' (Michalon, 2007) et 'Le petit Malik' (Lattès, 2008), Mabrouck Rachedi est l'un des talents les plus récompensés parmi les auteurs de "littérature de banlieue".

En 2009, Mabrouck Rachedi a été sélectionné à l'International Writing Program de l'université d'Iowa.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Mabrouck Rachedi   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Tous les hommes sont des causes perdues" de Mabrouck Rachedi lors de la 3ème rencontre des "Universités des littératures des Afriques" organisées par le collectifs Palabres autour des Arts et le théâtre Cergy 95

Podcasts (1)


Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Mabrouck Rachedi
Enki   28 janvier 2016
Mabrouck Rachedi
J'espère que l'on trouvera les traces d'une intelligence extraterrestre parce que j'ai peur que sur Terre, il y en ait de moins en moins.
Commenter  J’apprécie          270
Kittiwake   17 février 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
« Sofiane, Myriam, Kader et moi, avons choisi notre identité, chacun à notre manière, et rien n’assure qu’elle n’évolue pas »
Commenter  J’apprécie          220
Mabrouck Rachedi
OverTheMoonWithBooks   11 avril 2015
Mabrouck Rachedi
Sublime ironie, Charlie Hebdo, journal satirique qui touchait à tout, s'est transformé en symbole d'unanimisme intouchable. C'est un Dieu sans religion mais avec des prophètes martyrs pour lequel o a introduit un délit de blasphème : émettre la moindre idée contradictoire est désormais un sacrilège.

Charlie est comme Madonna : plus personne ne l'écoute chanter son play-back désynchronisé, plus personne ne s'esbaudit de ses chorégraphies fatiguées, mais il s'est transformé en une image iconique déconnectée de l'original. Les petites culottes de la madone qui faisaient frétiller les ados vaguement rebelles sont devenues des reliques qu'on accroche au musée des nostalgies, comme le vrai esprit Charlie, irrévérencieux et subversif, s'est envolé un triste 7 janvier 2015. Contre les fous de Dieu, les fous de Charlie fleurissent. Inch'arlie a remplacé Inch'Allah dans leur vocabulaire laïcard.





(dans "Le Courrier de l'Atlas", numéro 90)
Commenter  J’apprécie          190
montmartin   15 mars 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Il fallait être français, sans tout à fait l’être et tout en cherchant à l’être mieux. Allez comprendre quelque chose.
Commenter  J’apprécie          160
montmartin   19 mars 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Il jure à son père qu’il va le sortir de là et pour y parvenir, il prendra désormais le contre-pied de ce que ses parents lui ont enseigné. Il ne faut pas se faire remarquer ? Il ouvre grand et fort sa bouche. Il ne faut pas se mêler des affaires des autres ? Il intervient à chaque litige. Il ne faut pas répondre aux provocations ? Il est impliqué dans la moitié des bagarres du quartier. 
Commenter  J’apprécie          140
montmartin   20 mars 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Lors d’une de ces milliers de lectures sur tout et n’importe quoi que j’ai accumulées dans ma vie, j’ai découvert que le fer utilisé pour la tour Eiffel venait en partie des mines de Zaccar et de Rouïna, en Algérie. Le monument le plus célèbre du monde est comme notre famille, français avec des bouts d’Algérie dedans. 
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   02 juin 2019
Toutes les couleurs de mon drapeau de Mabrouck Rachedi
Mon père a passé son service militaire dans une caserne. Deux ans dans le désert algérien. Imagine tout ce temps vécu dans un pays que tu ne connais pas, avec une mission qui ne te plaît pas. Il ne se souvient même plus du nom du village près duquel il était. Ce nom était imprononçable pour des Français qui ne parlaient pas arabe, à de très rares exceptions près. Centre trente-deux ans de colonisation pour ne même pas maîtriser la langue du pays… C'est bien la preuve qu'il y avait quelque chose de pourri dans ces 'départements' d'Algérie.

Mon père m'a avoué que, là-bas, il avait compris pourquoi les Algériens se battaient. On avait beau leur dire qu'on leur construisait des routes, qu'on leur apportait le progrès et la modernité, on ne leur a jamais demandé leur avis ni accordé des droits équivalents à ceux des métropolitains. D'ailleurs, rien que l'idée d' « accorder » des droits nous mettait en position de domination.

Mon père a subi cette guerre comme beaucoup de ses contemporains plongés dans les mêmes circonstances. Il faut être vigilant en tant que citoyen pour ne pas se retrouver prisonnier de l'Histoire, pour ne pas être passif face aux décisions qu'on vous impose.

(p. 81-82)



[ Wikipédia :

De 1954 à 1962, un nombre grandissant d'appelés du contingent fut envoyé en Algérie pour participer à la guerre d'Algérie, commencée le 1er novembre 1954. Officiellement, pour la France, il n'était alors pas question de parler de guerre d'Algérie, mais d'opérations de « maintien de l'ordre » ou de « pacification ». (…)

Entre 1952 et 1962 ce sont 1 343 000 appelés ou rappelés et 407 000 militaires (soit 1 750 000 militaires) qui participeront "au maintien de l'ordre en Afrique du Nord" (en Algérie, Maroc et Tunisie). ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
montmartin   18 mars 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Un chômeur cherche au moins un emploi. Un écrivain croit qu’il en a un.
Commenter  J’apprécie          130
montmartin   19 mars 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Je repense à une anecdote que m’avait racontée mon père. Enfant, sa mère lui interdisait de manger le pain frais pour le conserver. Il fallait finir le pain rassis et pendant ce temps, le pain frais devenait rassis pour être consommé le lendemain. 
Commenter  J’apprécie          110
cecille   26 janvier 2022
Tous les mots qu'on ne s'est pas dits de Mabrouck Rachedi
Ma mère ne sait rien de la fête qu’on lui prépare. Elle ignore même que c’est son anniversaire. Elle a perdu le décompte des jours, avec l’âge. À soixante-dix ans, on n’est pourtant pas si vieux. Sauf quand on a connu la guerre, dix accouchements, les bidonvilles puis les banlieues. Elle porte autant le poids de l’âge que des vicissitudes.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Des péchés capitaux en littérature

Qui a écrit "Orgueil et préjugés" ?

Éric Ciotti, un soir de défaite électorale, en 2013
Jane AUSTEN, en 1813
Albert Mangetout, un influenceur de la Creuse, en 2019

10 questions
129 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur