AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 13/04/1947
Biographie :

Professeur d'histoire moderne à l'Université d'Avignon et chercheur rattaché à la Maison des Sciences de l'homme d'Aix-en-Provence. Spécialiste d'histoire culturelle.

Source : Champ Vallon éditeur
Ajouter des informations
Bibliographie de Madeleine Ferrières   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
wellibus2   09 novembre 2014
Histoire des peurs alimentaires : Du Moyen Âge à l'aube du XXe siècle de Madeleine Ferrières
.....Une sentence du Parlement, confirmée par un arrêt en 1631, est prononcée contre les pères Lustucru. Ils doivent faire amende honorable au bord de la Seine en jetant les chats écorchés et décapités qu'ils entreposaient dans leur garde -manger, et crier à haute voix en forme de repentance : " Braves gens, il n'a pas tenu à moi et à mes sauces perfides que les matous que voici ne fussent pris pour de bons lapins . "
Commenter  J’apprécie          80
cvd64   21 juin 2018
Histoire des peurs alimentaires : Du Moyen Âge à l'aube du XXe siècle de Madeleine Ferrières
Depuis 1955, les français ne connaissent plus le danger de sous-alimentation et de rationnement, et cette réalité est si bien intégrée que la peur de manquer n'existe plus dans nos sociétés "de consommation". Par un phénomène quasi compensatoire, à la peur de la pénurie s'est substituée celle de l'aliment malsain. Dans notre société il n'y a place que pour une peur alimentaire, de plus en plus envahissante. N'est ce pas ce qui nous fait considérer qu'il devait en être de même dans les temps passés ? Une peur, soit, mais pas deux, tel serait le raisonnement courant...
Commenter  J’apprécie          20
cvd64   26 juin 2018
Histoire des peurs alimentaires : Du Moyen Âge à l'aube du XXe siècle de Madeleine Ferrières
Le porc focalise toutes les peurs. Est-ce parce que c'est le seul animal élevé exclusivement pour nourrir les hommes? Est-e parce que l'homme est fait comme le cochon? C'est une opinion partagée par tous les gens du commun et savants, tel Henri de Mondeville "le ventre dessous d'omme, se sont des boiaux, est semblable au ventre du porcel". L'homme par ses viscères se rattache très étroitement aux mammifères en général, et au porc en particulier
Commenter  J’apprécie          10
Duluoz   15 mars 2021
Histoire des peurs alimentaires : Du Moyen Âge à l'aube du XXe siècle de Madeleine Ferrières
L'essentiel de la vigilance étatique se ramène à cela faire en sorte de ne pas jeter l'effroi dans la population...Les hommes au pouvoir semblent plus préoccupés de relations publiques que de santé publique, craignant par dessus tout l'effet d'annonce. La maxime de d'action politique se résume t-elle en France à ne pas lutter contre le risque , mais les effets psychologiques du risque ? L'affirmer serait peut-être trop tranché.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

🥳 Fête ou ....

" Fête " ou .......

ammusement
amusement
amusemen
amusemment

13 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , vocabulaire , orthographe , fêtesCréer un quiz sur cet auteur