AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) : 1962
Biographie :

Historienne de l’art, spécialiste de la peinture moderne européenne, conservatrice et romancière, Harada Maha est née en 1962 à Tôkyô.

Conservatrice de musée au Japon, elle a également travaillé avec le MoMA de New-York.
Son premier roman, Dans l’attente de bonnes nouvelles, s’est vu décerner le Japan Love Story Award, vendu à plus de 370 000 exemplaires, il est aussi adapté au cinéma. Elle reçoit en 2012 et le 25e prix Yamamoto Shugorô pour La Toile du Paradis.

Source : Éditions Picquier
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   14 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Il y avait un livre que Picasso lisait, à cette époque. Le recueil de Rimbaud, Une saison en enfer. Un passage de ce texte lui avait enfoncé un doigt au creux du coeur, et ne l'avait plus quitté: "Un soir, j'ai assis la beauté sur mes genoux. Et je l'ai trouvée amère. Et je l'ai injuriée. " (...)

Lorsqu'il pensait au beau, il était dévoré de colère, d'envie de tordre les choses en tous sens. (...)

Le jeune génie de la peinture était si violemment obnubilé par le beau qu'il en venait paradoxalement à ne plus pouvoir le supporter. (p. 141)
Commenter  J’apprécie          240
fanfanouche24   14 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Après tout, qu'était-ce qu'un "bon tableau " ? Quel genre d'artiste pouvait-on qualifier de "bon peintre" ? Personne ne fut bientôt plus en mesure de le définir avec exactitude. Les "bons tableaux", dans tous les cas, n'étaient plus simplement ceux qui capturaient fidèlement sur la toile le sujet placé devant les yeux du peintre- personnage, nature morte, ou paysage. C'était davantage par sa sensibilité exacerbée et sa volonté de devancer son temps que Picasso se distinguait de ses contemporains. (p. 139)
Commenter  J’apprécie          190
kuroineko   14 décembre 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Le hasard, le flair, la fortune. Le destin des plus grands tableaux se joue sur ces trois éléments.
Commenter  J’apprécie          140
fanfanouche24   11 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Pour connaître un peintre, il faut regarder ses tableaux. Se tenir devant eux des dizaines, des centaines d'heures. En ce sens, je crois bien que personne ne peut passer davantage de temps devant une peinture qu'un collectionneur. Conservateurs, chercheurs, critiques...pas un n'arrive à la cheville du collectionneur. Ah ! Mais...attends un peu. Il y a bien quelqu'un qui peut rester encore plus longtemps que lui devant une belle pièce. Et qui donc ? Mais le surveillant de musée , voyons ! (p. 10)
Commenter  J’apprécie          120
fanfanouche24   14 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Dès que nous arrivions dans une ville inconnue, mon premier réflexe était de visiter le musée. L'art était comme un ami qui m'accompagnait partout où je pouvais aller dans le monde. (p. 171)
Commenter  J’apprécie          91
fanfanouche24   12 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
- Le Rêve, 1910. L'ultime chef-d'oeuvre d'Henri Rousseau.

Lorsqu'il réalisa cette toile majeure, le peintre était âgé de soixante-cinq ans. Il ne s'était réellement mis à peindre qu'une fois la quarantaine franchie, après avoir longtemps travaillé à la perception des taxes pour l'octroi de Paris. Un artiste infortuné, à peine reconnu de son vivant, moqué pour la puérilité de ses tableaux. Celui que le monde entier allait aimer et révérer comme "l'ancêtre de l'art naïf" devait se consacrer à cette toile jusqu'à l'aune de sa mort. (p. 39)
Commenter  J’apprécie          60
fanfanouche24   15 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Cette lecture quotidienne du manuscrit, comme un roman d'aventures dont Rousseau aurait été le héros...cet effort de réflexion constant, passionné, au sujet du peintre et des artistes de son époque...L'espace de quelques jours, Bâle m'aura véritablement semblé un éden des beaux-arts. (p. 231)
Commenter  J’apprécie          40
fanfanouche24   14 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
C'était précisément parce que son oeil de peintre n'avait cessé d'observer le vivant, les hauts faits de l'activité humaine, les divins secrets de la nature, qu'il était parvenu à reproduire avec autant d'ingénuité la beauté de la vie et la pluralité des paysages sur ses toiles. Comme autant de paradis sans égal...(p; 172)
Commenter  J’apprécie          30
fanfanouche24   15 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
"pourquoi est-ce que Pablo m'a demandé de répandre toute ma passion dans ce tableau ? Je crois enfin l'avoir compris...ne serait-ce qu'un tout petit peu. Pour créer quelque chose de neuf, il faut détruire quelque chose d'ancien. Croire en soi, quitte à piétiner l'art d'autrui, quitte à se mettre le monde à dos. La voilà, l'attitude qui doit animer les artistes des temps nouveaux. (p. 256)
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24   15 mai 2018
La toile du paradis de Maha Harada
Seriez-vous par hasard un collectionneur chevronné de ses oeuvres ?

A cette question d'Apollinaire, un léger sourire se dessina sur les lèvres de Josef.

-" Non, mais je compte bien le devenir. Cet homme m'a appris le bonheur de regarder un tableau. Aussi voudrais-je présenter ses peintures à cet enfant qui s'apprête à venir au monde, pour lui transmettre cette joie." (p. 259)
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Maha Harada(2)Voir plus


Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3337 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..