AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.18 /5 (sur 192 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nantes , 1986
Biographie :

Mahir Guven est né sans nationalité, de mère turque et de père kurde réfugiés en France, et apatrides.

Il a donc attendu ses 10 ans pour avoir une identité nationale. Turque d’abord, française ensuite, à l’âge de 13 ans.

Après des études de droit et d'économie, et une expérience dans le monde du conseil, il rejoint l'équipe du journal "Le 1" avant son lancement. Aujourd’hui, il est directeur exécutif de l’hebdomadaire.

En 2017, il publie un premier roman "Grand frère", aux Éditions Philippe Rey, en lice pour le prix Médicis. L'ouvrage plonge au cœur d’une fratrie franco-syrienne déchirée.



Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lauréat, entre autres prix, du Goncourt du premier roman, Mahir Guven nous présente "Grand frère" à l'occasion de sa parution au Livre de Poche. Chauffeur de VTC plein d'un vague à l'âme contemporain, Grand frère, regarde le monde à travers son pare-brise. Depuis quelques mois, Petit frère, engagé comme infirmier dans une organisation musulmane en Syrie, ne donne plus de nouvelles... Une langue nouvelle, un premier roman brillant. En savoir plus sur "Grand frère" : https://www.hachette.fr/livre/grand-frere-9782253074366
Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
Kirzy   20 juin 2018
Grand frère de Mahir Guven
La vie ? J’ai appris à la tutoyer en m’approchant de la mort. Je flirte avec l’une, en pensant à l’autre. Tout le temps, depuis que l’autre chien, mon sang, ma chair, mon frère, est parti loin, là-bas, sur la terre des fous et des cinglés. Là où pour une cigarette grillée, on te sabre la tête. En Terre Sainte. Dans le monde des gens normaux, on dit "en Syrie", avec une voix étouffée et le regard grave, comme si on parlait de l’enfer. Le départ du petit frère, ça a démoli le daron.
Commenter  J’apprécie          430
fanfanouche24   26 février 2018
Grand frère de Mahir Guven
La vie, c'est terrible quand on a pas assez de mots, il faut que les autres vous écoutent deux fois plus pour vous comprendre. (p. 63)
Commenter  J’apprécie          350
fanfanouche24   02 mars 2018
Grand frère de Mahir Guven
Le doute, c'est intime. C'est au plus profond de vous, une bougie qu'on allume au bord du grand livre qu'est votre cerveau. Le doute, ça commence par une flamme qui brûle le coin d'une page. (p. 212)
Commenter  J’apprécie          300
Ptitgateau   20 avril 2020
Grand frère de Mahir Guven
La pire position d'esclave, c'est quand un inconnu vous tutoie et que vous êtes obligé de le vouvoyer. Les règles qui s'écrivent pas sont les plus dures à abolir.
Commenter  J’apprécie          300
fanfanouche24   28 février 2018
Grand frère de Mahir Guven
Pour marcher droit, il faut avoir la colonne vertébrale solide. Et à nous, il nous a manqué quelques vertèbres. Chacun à sa manière, on a compensé. (p. 71)
Commenter  J’apprécie          300
fanfanouche24   24 février 2018
Grand frère de Mahir Guven
La seule vérité, c'est la mort. Le reste n'est qu'une liste de détails. Quoi qu'il vous arrive dans la vie, toutes les routes mènent à la tombe. Une fois que le constat est fait, faut juste trouver une raison de vivre. (p. 9)
Commenter  J’apprécie          291
fanfanouche24   25 février 2018
Grand frère de Mahir Guven
Elle avait dû le recruter par la grâce de son sourire édenté. Sept dents, frère. Mais ça suffisait pour te raconter le monde. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          260
LoloKiLi   03 juin 2019
Grand frère de Mahir Guven
Partout à la Défense […] les décideurs avaient mis des œuvres d’art au milieu des tours, convaincus que c’était bien pour les gens. Mais tout le monde s’en cognait, et personne ne comprenait rien. On aurait dit des décorations. Pour comprendre, fallait prendre le temps et s’intéresser. Sinon, l’art pour l’art, tout le monde s’en balance. L’art, il faut déjà que ça vous mette un uppercut au premier coup d’œil. Puis, quand vous analysez, vous découvrez tous les détails. Et là, vous concluez au chef d’œuvre.
Commenter  J’apprécie          241
fanfanouche24   01 mars 2018
Grand frère de Mahir Guven
On était en Terre sainte, la terre de la Bible, depuis la nuit des temps, ici, le monde se déchirait pour Dieu. (p. 195)
Commenter  J’apprécie          240
Ptitgateau   16 avril 2020
Grand frère de Mahir Guven
"Bête.bête. bête ! Imbécile! C'est force de traîner avec tes amis voyous, les arabes.

- T'es pas arabe toi ?

- Humain moi, wesh ! Comme tu dis, wesh pour tout, mais toujours bête ! Humain plus important que tout. Même Dieu, il dit pas arabe ou pas arabe, il dit important cinq fois par jour. Mais ça, c'est pour connard qui croient dans la Dieu, comme si la Dieu remplir le caddie à la supermarket.
Commenter  J’apprécie          210
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Mahir Guven(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Tolstoï ou Dostoïevski

Dimitri Ivanovitch Nekhlioudov ?

Tolstoï
Dostoïevski

12 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russe , xixème-xxème siècles , romanCréer un quiz sur cet auteur
.. ..