AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de SZRAMOWO


SZRAMOWO   19 juin 2016
Penser le Coran de Mahmoud Hussein
Les enfants apprennent à chanter le Coran avant même de savoir lire. Le texte est formulé dans une langue très élaborée, très belle. Même pour qui n'est pas pratiquant, quand il entend cette musique, cela l'émeut.
(...)
Muhammad disait : dans la Révélation, c'est Dieu qui parle par ma voix. Résultat, beaucoup de gens se disent : "C'est la parole de Dieu, on n'est pas obligé de la comprendre, il faut la prendre à la lettre !" Or, dès les premiers siècles, des penseurs musulmans se sont dit : "Parole de Dieu, certes, mais faut-il la prendre telle quelle ou la replacer dans le contexte de sa révélation ?
(...)
Dans le Coran, beaucoup de versets sont très clairs sur la vie des musulmans d'alors (...) Les Arabes découvrent Aristote et la puissance de l'outil philosophique rationnel des Grecs. Un courant de rationalistes musulmans se développe, qui prône l'interprétation du texte sacré à la lumière de son contexte.
(...)
où que nous allions, les gens voulaient d'abord savoir "ce que dit le Coran" sur quelques questions élémentaires trottant dans toutes les têtes (...)
Nous nous appuyons sur des textes incontestés, attribués aux compagnons de Muhammad et cités par des exégètes classiques, comme Al- Wâhidî, Al -Suyûtî, Al-Tabarî, Muqâtil... Nous aurions pu citer beaucoup plus de versets du Coran. Nous avons surtout choisi ceux qui mettent en rapport le texte avec le contexte, son historicité.
(...)
Nous avons découvert combien l'esprit des musulmans de l'époque était plus ouvert et plus libre que celui des musulmans d'aujourd'hui. Ils ont vécu l'avènement de l'islam comme une ouverture, une libération. Dieu, par le truchement de son Messager, donne une dimension individuelle à la conscience de l'homme. Pour les Arabes du VIIe siècle, ce fut un début d'affranchissement hors de l'esprit des clans, des tribus qui structuraient la conscience arabe.
Commenter  J’apprécie          50





Ont apprécié cette citation (5)voir plus