AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 181 notes)

Nationalité : Haïti
Né(e) à : Port-au-Prince , le 18/09/1983
Biographie :

Makenzy Orcel est un poète et romancier.

Après des études de linguistique, il abandonne l’université pour se consacrer à l’écriture.

Il est l'auteur du roman très remarqué "Les Immortelles" (2010). Témoignage insolent, envoûtant, où Orcel choisit de donner la parole à une prostituée. Pour ce roman, il reçoit le Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres.

Il participe en 2011, puis en 2012, au Festival des Étonnants voyageurs, à Saint-Malo. Du 8 janvier au 9 mars 2012, il bénéficie d'une bourse de résidence d'écriture à l'IMEC, en Normandie.

En 2011, il publie "Les Latrines" (Mémoire d’encrier, 2011) dans lequel il poursuit son exploration des bas-fonds, dans le dédale des bidonvilles de Port-au-Prince.

En 2012, le groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle (GRAHN-Monde) lui décerne le Prix de Littérature d’expression française de l’année.

En janvier 2016, Makenzy Orcel publie son troisième roman, "L'Ombre animale" (Éditions Zulma). Ce travail lui a valu plusieurs prix en 2016, dont le prix Louis-Guilloux et le prix Littérature-monde

Son roman, très attendu, "Maître-Minuit", sort le 4 octobre 2018 chez Zulma.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Makenzy Orcel   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Soirée de lancement Festival Lettres du Monde avec Milena Agus, Auður Ava Ólafsdóttir et Makenzy Orcel. Retrouvez les livres : https://www.mollat.com/Recherche/Auteur/0-1101845/agus-milena https://www.mollat.com/Recherche/Auteur/0-1166479/audur-ava-olafsdottir https://www.mollat.com/Recherche/Auteur/0-11344811/orcel-makenzy Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat

+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (96) Voir plus Ajouter une citation
croquignol   19 janvier 2022
L'ombre animale de Makenzy Orcel
la nuit était épaisse, discrète comme un homme qu’on cherche à abattre, je me levais doucement de mon lit, j’avançais au ralenti de mes pieds de fumée, nous sommes tous attirés par le vide, me disais-je bizarrement, j’étais ce vide par lequel j’étais attirée, je flottais, comme dans ces mises en scène où l’on a l’impression que les comédiens veulent attraper un oiseau et font en sorte qu’il ne leur échappe pas, un coup d’œil sur le mur, tous les murs sans fenêtres que je pouvais imaginer, mon ombre n’y était pas, je n’avais plus d’ombre, mon ombre animale s’était-elle fait bouffer par la nuit, s’était-on fait toutes les deux bouffer par la nuit, je pleurais et puis je riais, d’un rire cinglant qui me faisait venir les larmes aux yeux, et à ces larmes venaient s’ajouter d’autres larmes, d’autres rires, dehors le vent soufflait sans trêve, les arbres tombaient, j’allumais une énième cigarette,
Commenter  J’apprécie          230
croquignol   16 janvier 2022
L'ombre animale de Makenzy Orcel
partir, appartenir à la beauté, la beauté hors de toute conjugaison, réinventer le voyage, bouteille à la mer, au bout de la nuit, ballottée vers soi-même, un ailleurs sans nom, sans trêve, s’extirper de sa léthargie, sa chrysalide, l’inaccessible enfance, Makenzy toute sa vie avait souffert secrètement de la même blessure, le même silence, tu sais, les souvenirs à marée haute, avides, impitoyables, et toutes ces choses de l’intérieur jamais prêtes à lever le camp, quoi qu’on fasse,
Commenter  J’apprécie          207
Ziliz   09 décembre 2012
Les Immortelles de Makenzy Orcel
Je lui disais que la littérature n'est pas une chose pour des gens comme nous, pour les putes. De laisser ça à ceux qui n'ont rien à faire. Les bienheureux. Les ayants droit. Peut-être que j'avais tort. (p. 104)
Commenter  J’apprécie          190
blandine5674   18 novembre 2018
L'ombre animale de Makenzy Orcel
… de notre mère, les jours de vaches maigres où elle mettait de l’eau à bouillir dans une casserole vide en nous faisant croire qu’on allait bientôt manger, entre-temps elle nous racontait des histoires jusqu’à ce que le sommeil nous emporte,…
Commenter  J’apprécie          180
Makenzy Orcel
sabine59   21 septembre 2017
Makenzy Orcel
Il faut grimper

ses intimes falaises

pour attacher des ailes

à la beauté
Commenter  J’apprécie          180
Unhomosapiens   06 mai 2022
Maitre-Minuit de Makenzy Orcel
Il n'y a pas de dialogue possible avec un dictateur, il faut l'éliminer avant qu'il n'élimine tout autour de lui.
Commenter  J’apprécie          147
Unhomosapiens   04 mai 2022
Maitre-Minuit de Makenzy Orcel
Les sales sentiments qu'on peut provoquer chez les autres dès que l'on sort du modèle social ! Parce que ça remet en cause toutes les certitudes qu'ils se sont forgées pour accepter leur sort.
Commenter  J’apprécie          130
Lali   01 février 2012
À l'aube des traversées et autres poèmes de Makenzy Orcel
Les vies et les vents

se plaisent

comme palustres en fête



gisant des espaces éperdus

les rives se confondent

et se confrontent

dans la tête du funambule

fumeur d’effervescence



des rêves avides de rêve
Commenter  J’apprécie          110
Unhomosapiens   22 septembre 2017
L'ombre animale de Makenzy Orcel
...Toi avait trouvé du travail comme "technicienne de surface" c'est à dire chienne à plein temps et à tout faire pour trois fois rien, en haut chez les riches on s'efforce de dire autrement les même choses qu'on dit en bas chez les pauvres, avec des mots qui passent par tous les chemins, s'arrêtent à tous les carrefours avant de se diriger vers le but fixé, à croire que leurs euphémismes rendraient moins pénible, moins avilissant, le boulot de cette étrangère qui vient s'ajouter aux malheurs de notre ville,...
Commenter  J’apprécie          100
mimipinson   31 août 2012
Les Immortelles de Makenzy Orcel
Non je ne veux pas oublier. Il faut que je la raconte cette histoire sur fond de phénomène bref, de jamais vu. Il faut que je te raconte, petite Nina-Shakira à moi. Que je cesse de perdre mon temps à la banalité de la vie. Aux dégâts du tragique. Aux choses qu’on a mis tout une vie à construire et qui disparaissent en moins d’une minute. Dans l’espace d’un cillement. Il faut avancer.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Des fleurs pour Algernon de Léa

Qui est le personnage principal

Algernon
Dr strauss
Charlie Gordon

20 questions
2110 lecteurs ont répondu
Thème : Des fleurs pour Algernon de Daniel KeyesCréer un quiz sur cet auteur