AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.37 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Essayiste française.

Elle est membre du Haut Conseil à l’intégration depuis le 4 septembre 2009 jusqu'à la dissolution de celui-ci par François Hollande le 24 décembre 2012.

2007 "Le Puzzle de l'intégration"
2011 "Immigration-intégration : Le langage de vérité"

Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Alexein   01 août 2017
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Il ne faut pas accuser les immigrés et leurs descendants d’avoir rejeté l’assimilation. Certes, ils ont demandé et obtenu des papiers d’identité français, mais beaucoup n’ont fait que bénéficier de dispositions législatives et réglementaires. Pourquoi se seraient-ils astreints aux efforts, aux sacrifices qu’impose toute assimilation, alors même que la qualité d’étranger culturel donne accès au « statut de victime potentielle », qui peut ensuite faire bénéficier d’un traitement prioritaire grâce à la discrimination positive ? Rester étranger tout en possédant la carte d’identité française est bien plus intéressant que devenir Français français. Qui se soucie aujourd’hui du sort de ces derniers ? Ils ne déclenchent aucun sentiment d’empathie chez les élites de commandement, n’attirent nulle bienveillance sur eux. Être Français français devient un handicap, quand être Français de la diversité fait de vous une « chance pour la France ». Aujourd’hui, rien n’incite plus à l’assimilation.

p. 197
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Alexein   01 août 2017
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Le sujet de l’immigration-intégration est celui où censure et autocensure s’exercent le plus violemment. Il n’y a plus aucun espace, hormis peut-être encore les murs de leur maison, et encore ! où les Français peuvent exprimer librement ce qu’ils ressentent. Une amie me racontait un jour son incompréhension et sa tristesse absolue d’avoir, au détour d’une discussion anodine, été traitée de raciste par ses propres enfants, dont le cerveau avait manifestement été lavé par leurs enseignants. En effet, c’est entre les murs de nos écoles que l’endoctrinement a fait le plus de ravages ces dernières années. Il suffit de jeter un œil dans certains manuels scolaires, de lire soi-même la littérature choisie par certains enseignants, et que les élèves sont tenus de lire, pour réaliser que les parents qui n’ont ni le temps ni la possibilité d’échanger régulièrement avec leurs enfants, mais aussi de leur mettre à disposition d’autres ouvrages pour les aider à se construire un esprit critique, perdront en partie leurs enfants, qui se mettront à les juger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
EricB   29 décembre 2015
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Qu'elle était belle, la France black-blanc-beur réunie sous le sceau de la fraternité ! Sauf que cette France-là n'existait pas, pas plus qu'elle n'existe aujourd'hui, pas plus d'ailleurs que n'existe une fraternité universelle qui lierait les hommes. Les socles des valeurs fondamentales des peuples ne se confondent pas. La fraternité des peuples reste à construire. Elle n'est ni naturelle, ni spontanée. Ceux qui taisent cette vérité ou, pire, mentent à l'opinion publique alors même qu'ils connaissent la vérité, portent une écrasante responsabilité, car ils empêchent les hommes de regarder en face leurs démons. Ils nuisent de ce fait à la construction des bases de la convivance. Il y a ceux qui mentent sur la fraternité dans l'espoir légitime de la voir éclore, à la manière de la prophétie auto-réalisatrice de Coué, et il y a ceux qui tirent bénéfice du mensonge. Tous participent, chacun à sa manière et avec des mobiles différents, à l'intoxication des masses pour les empêcher de prendre la mesure des défis qui restent à relever.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
EricB   29 décembre 2015
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Non seulement un temps précieux a été perdu, mais, pendant ces années, la situation a continué de se dégrader et la France de se décomposer. Il ne tenait qu'aux politiques qui étaient alors en charge de l'Etat, à commencer par Jacques Chirac et Lionel Jospin, de dire la vérité aux Français, de les prendre à témoin, et surtout, de cesser de communautariser la France. La communautarisation s'est faite par le renvoi de chacun à ses origines culturelles ou encore par l'assignation à des "races", accompagnés par la montée en puissance de la prise en considération des spécificités de chacun. C'est cette communautarisation qui était déjà des plus préoccupantes pour la stabilité intérieure et l'avenir de notre démocratie.
Commenter  J’apprécie          111
EricB   29 décembre 2015
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Pour beaucoup, il semble confortable de placer les immigrés et leurs descendants en haut de l'échelle des responsables de la situation de la France. C'est une facilité. La vérité, et je comprends qu'elle puisse être difficile à encaisser, c'est que les Français ont été trahis par des "Français de souche", qui plus est par ceux qui avaient pour mission de les protéger et surtout de préserver leur patrimoine culturel, noyau de leur identité. S'il y a désormais menace d'introduction d'une discontinuité sur le plan de leur histoire en tant que peuple, la faute originelle n'en incombe pas à l'immigration. Pourquoi se soumettre aux contraintes culturelles inhérentes à tous processus d'insertion - sans même évoquer celui de l'assimilation, qui est bien plus bouleversant sur le plan moral et affectif - si vous en êtes d'emblée dispensé ? On ne peut tenir l'immigration responsable d'avoir simplement tiré avantage d'une situation qui lui a été faite par une grande partie des élites politiques, intellectuelles et médiatiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Florel   27 février 2016
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Tout peuple est fruit d’un héritage. On ne peut former le même peuple, la même communauté politique sans reconnaissance de cet héritage. Les Français sont liés par des liens spirituels très forts, à travers le partage de leur histoire et de leur culture. Or, qu’a-t-il été donné aux Français d’observer depuis plusieurs décennies ? L’expression d’un sentiment de rejet envers ce qu’incarnent ou symbolisent les Français de souche culturelle européenne. Qu’on fait les élites ? Elles ont refusé de prendre au sérieux ce qui s’étalait sous leurs yeux. Elles ont préféré mentir au peuple mais aussi aux enfants de l’immigration, en attribuant à ce rejet des justifications socio-économiques. Elles savaient que c’était faux, mais l’explication était bien trop commode.
Commenter  J’apprécie          70
EricB   29 décembre 2015
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Dès que l'on s'aventure à aborder un tant soit peu le monde réel, dans des termes qui n'ont pas été choisis par d'autres mais bien par vous pour décrire la réalité des mécanismes à l'œuvre, alors la meute est lâchée, crocs bien acérés. Les plateaux se changent en terrains minés, les journalistes vous attendent en embuscade, armés de pied en cap pour vous contraindre à vous faire avouer que votre pensée est dangereuse, inacceptable...
Commenter  J’apprécie          70
Florel   27 février 2016
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
C'est un fait, en en France, de plus en plus, faire partie de la "diversité", constitue un avantage, quand être français, tout court, ne présente plus guère que des inconvénients. Deux mouvements se conjuguent : l'un consiste à glorifier tout ce qui n'est pas français, et l'autre à dénigrer ou à mépriser tout ce qui l'est. La propagande multiculturalisme va jusqu'à contraindre le peuple français à taire sa propre culture et sa propre identité, et à encourager les migrants et leurs descendants à exprimer la leur, jusqu'à l'intérieur des établissements scolaires. Les enseignants subissent ensuite les conséquences. [...]
Commenter  J’apprécie          60
EricB   29 décembre 2015
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Tout peuple est fruit d'un héritage. On ne peut former le même peuple, la même communauté politique sans reconnaissance de cet héritage. Les Français sont liés par des liens spirituels très forts, à travers le partage de l'histoire et de la culture. Or, qu'a-t-il été donné aux Français d'observer depuis plusieurs décennies ? L'expression d'un sentiment de rejet envers ce qu'incarnent ou symbolisent les Français de souche culturelle européenne. Qu'ont fait les élites ? Elles ont refusé de prendre au sérieux ce qui s'étalait sous leurs yeux. Elles ont préféré mentir au peuple, mais aussi aux enfants de l'immigration, en attribuant à ce rejet des justifications socio-économiques. Elles savaient que c'était faux, mais l'explication était bien trop commode.
Commenter  J’apprécie          50
Florel   27 février 2016
Décomposition française: Comment en est-on arrivé là ? de Malika Sorel
Toujours dans le cadre de nos travaux au sein du HCI, et pour ce qui concerne le monde de l’entreprise, nous avions été informés, etre autres, du fait qu’une grande entreprise dans le monde des télécommunications avait renoncé à promouvoir la femme, car des hommes refusaient le fait d’être dirigés par une femme et n’envisageaient pas par ailleurs de pouvoir se retrouver en tête à tête avec une femme lors de l’entretien annuel d’évaluation. Ca se passe ici, en France. Le monde politique et celui du patronat préfèrent taire le réel et glorifier la diversité. Dans ces conditions, il est naturel que la diversité s’exprime et demande la prise en compte de ses spécificités.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..