AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.04 /5 (sur 165 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1977
Biographie :

Maëlle Fierpied est auteure jeunesse et scénariste de bande dessinée.

Elle a fait des études de Lettres modernes et de sciences du langage, avec une maîtrise de lettres sur la littérature destinée aux adolescents.

Pendant six ans, elle a travaillé dans une librairie jeunesse rouennaise. Elle se lance dans l’écriture avec la série "Existence Zéro" dont "Le réveil de Mélusine", le premier tome, a été publié en 2004.

son blog : http://maelleapetitspas.blogspot.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/maellefierpied/

Source : histoire-de-lectures.over-blog.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo. En avril, on a plein de choses à vous présenter ! Et notamment le prix Babelio des lecteurs, dont on vous parle en détail ici : 10 catégories allant du manga à la littérature francophone en passant par le roman ado, 100 livres, et seulement 10 lauréats pour lesquels vous pourrez voter en mai-juin, avant l'annonce des résultats en juin 2019. Découvrez également dans cette vidéo notre reportage à Angoulême auprès des éditeurs de BD indépendants, pour comprendre comment ils envisagent la bande dessinée aujourd'hui, et ce qu'ils proposent pour parfois redéfinir ce médium. Sans oublier notre nouvelle série vidéo Entre les pages, où un auteur répond à ses lecteurs, avec ici Maëlle Fierpied pour 'La Fille sans nom'. Et enfin retrouvez le coup de c?ur de l'équipe ce mois-ci : l'adaptation de 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi en BD. 0:25 Reportage : éditer de la bande dessinée indépendante aujourd'hui : le regard de trois éditeurs Adverse / Alexandre Balcaen : https://adverse.livre-avenir.org/ L'Articho / Yassine Devos : https://www.articho.info/ Hécatombe / Thomas Perrodin : https://hecatombe.ch/blog.php 8:46 Prix Babelio 2019 En savoir plus : https://babelio.wordpress.com/2019/04/15/le-prix-babelio-2019 10:33 Entre les pages, nouveau format vidéo Maëlle Fierpied répond à ses lecteurs à propos de 'La Fille sans nom' : https://www.youtube.com/watch?v=RmWF4Q6F_Nc 11:36 Autour du livre : le choix de Pierre Le roman 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi : https://www.babelio.com/livres/Bussi-Nympheas-noirs/384822 Son adaptation en BD : https://www.babelio.com/livres/Duval-Nympheas-noirs-BD/1098555 L'article reprenant l'étude sur les adaptations de romans en BD : https://babelio.wordpress.com/2017/05/30/ou-babelio-presente-une-etude-sur-les-adaptations-de-romans-en-bandes-dessinees/ Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
hashtagceline   27 mai 2020
La fille sans nom de Maëlle Fierpied
Je me déteste moi. Oh, qu'est-ce que je me déteste ! Je ne suis qu'une fille sans nom, une esclave sans maître. Je manque de tout, même de courage et je n'ai rien. Je ne suis rien.
Commenter  J’apprécie          00
bibliophage   16 mai 2011
Chroniques de l'Université invisible de Maëlle Fierpied
L'humanité gagne en technologie, en espérance de vie et en progrès scientifique. Elle peut aller sur d'autres planètes, elle peut créer la vie en laboratoire. Et pourtant, elle est toujours aussi stupidement cruelle et animale. Elle a peur de l'inconnu et de la mort. Elle s'autorise toujours à torturer ce qui est différent, à détester ce qui est autre.
Commenter  J’apprécie          140
claireo   29 janvier 2016
Baz-Maru et la fille du vent de Maëlle Fierpied
Le monde des piétineurs est fait de ici et maintenant.Tous ont oublié depuis longtemps l'existence du peuple-dauphin.
Commenter  J’apprécie          130
bibliophage   16 mai 2011
Chroniques de l'Université invisible de Maëlle Fierpied
Je ne me souviens pas d'une première fois.

Lire dans les pensées m'a toujours semblé naturel. Ça faisait partie de moi alors pourquoi les autres auraient-ils été différents ? Pourtant, en grandissant, j'ai découvert que ce n'était pas les autres qui étaient anormaux mais bien moi. Eux n'avaient pas de problème, mais moi j'en avait un de taille. Et parce qu'il était hors de question que je devienne un sujet-test de laboratoire, cette différence est devenue mon secret. Personne ne devait savoir.
Commenter  J’apprécie          90
Yuyine   28 juin 2018
J'ai suivi un nuage de Maëlle Fierpied
Certains la traitent de folle, mais je n'aime pas qu'on l'appelle comme ça. Je préfère dire qu'elle est comme un nuage. Les jours gris, elle pleut, et les jours de soleil, elle resplendit, blanche et pure comme dans un ciel d'été.
Commenter  J’apprécie          70
claireo   29 janvier 2016
Baz-Maru et la fille du vent de Maëlle Fierpied
Ils craignent la nuit comme un être dangereux. Quand la lumière du soleil disparaît, ils prolongent le jour par tous les moyens. Ils allument des lanternes au sommet de cocotiers lisses et sans feuilles pour repousser le noir, même aux endroits où personne n'habite.
Commenter  J’apprécie          60
claireo   29 janvier 2016
Baz-Maru et la fille du vent de Maëlle Fierpied
Les piétineurs ne sont pas comme mon peuple, ils ne vivent pas en équilibre avec la nature. Ils donnent plutôt l'impression de la craindre, tout comme la nuit.
Commenter  J’apprécie          60
PegLutine   11 juin 2013
Galymède : Fée blanche, ombre de Thym de Maëlle Fierpied
La fée lui montra son dos et l'elfe posa sa main rugueuse entre ses omoplates. Le contact était étrange, comme si une écorce vivante la touchait. Puis un curieux fourmillement s'insinua en elle depuis le point de pression, traversant ses côtes pour se nicher dans sa poitrine.

C'était une sensation qu'elle reconnut aussitôt: celle de la magie qui naissait au crépuscule.
Commenter  J’apprécie          50
pommerouge   11 mars 2019
La fille sans nom de Maëlle Fierpied
La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine.. mène à la souffrance.
Commenter  J’apprécie          60
Colibrille   29 décembre 2019
La fille sans nom de Maëlle Fierpied
- Viens-en au fait, je l'interromps. Quelle est la différence entre un mage et un sorcier ?

- L'impatience de la jeunesse ! s'exclame l'oiseau en levant les yeux au ciel. Les mages possèdent la science des potions et des objets enchantés, mais ils sont dépourvus de la moindre magie. Tout le contraire des sorciers.
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Existence Zéro Maëlle Fierpied par Servane

Quel est le don de Mélusine ?

Elle peut déplacer les objets
Elle lit dans les pensées
Elle est aveugle
Elle a 6 orteils

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Existence Zéro, tome 1 : Le réveil de Mélusine de Maëlle FierpiedCréer un quiz sur cet auteur
.. ..