AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de rkhettaoui


rkhettaoui   21 septembre 2018
La mère de tous les cochons de Malu Halasa
Fadhma ne pouvait supporter qu’il l’appelle « ma sœur ». Certains hommes employaient ce terme affectueusement, mais dans la bouche de son frère, il prenait une forme caustique qui soulignait le pouvoir qu’il avait sur elle. Tous deux se tenaient près de la double porte du salon et observaient l’animal qui faisait les cent pas à l’intérieur. Elle ne pouvait se résoudre à approuver la présence de la truie mais commençait à éprouver une certaine sympathie pour elle. Leurs destins dépendaient de la volonté arbitraire d’Abou Za’atar. Il s’était davantage préoccupé de sa réputation dans le village que de son bonheur lorsqu’il l’avait mariée à l’époux de leur défunte sœur. De même, s’il confiait cette truie à ses soins, ce n’était que par pur opportunisme. Compte tenu de leur passé commun, elle résolut de faire de son mieux.
Commenter  J’apprécie          00