AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.04 /5 (sur 138 notes)

Nationalité : Argentine
Né(e) à : General Villegas , le 28/12/1932
Mort(e) à : Cuernavaca(Mexique) , le 22/07/1990
Biographie :

Manuel Puig est un écrivain argentin. Il est connu notamment pour le Plus beau tango du monde et Le Baiser de la femme araignée.

En 1946, il alla à Buenos Aires poursuivre sa scolarité. Il y découvrit le cinéma avec sa mère avant d'entrer en 1951 à la Faculté de Philosophie et de Lettres. Une bourse lui permit en 1956 d'étudier le cinéma à Rome, puis il enseigna l'espagnol à Londres et à Stockholm.

Il commença à écrire des scénarios pour le cinéma, puis mit en chantier son premier roman à New York en 1963. Juan Goytisolo envoya La Trahison de Rita Hayworth au concours Seix Barral, que le roman remporta. Le titre révélait déjà l'utilisation du cinéma et de la culture populaire dans ses romans.

Manuel Puig poursuit sa carrière de romancier avec succès, mais subit des pressions de la censure argentine, et il s'installe au Mexique dans les années 1970, où il aborde librement le sujet de l'homosexualité dans son roman le plus connu Le Baiser de la femme araignée (1976) à travers l'histoire de deux prisonniers victimes de répression politique en Amérique du Sud. C'est surtout le film brésilien de 1985 qui a mieux fait connaître cette œuvre.

Il publie ensuite "Pubis angélical" (1979) et "Tombe la nuit tropicale" (1982) romans qui prouvent une grande maîtrise de l'art du dialogue et s'installe, en 1981 à Rio de Janeiro.

Il retourne ensuite au Mexique avec sa mère, à Cuernavaca où il meurt à 58 ans, d'une crise cardiaque à la suite d'une opération.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Kiss of The Spider Woman (Le Baiser de la femme araignée) 1985 bande-annonce


Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Arakasi   22 septembre 2013
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
- Et maintenant je vais devoir subir ce que tout le monde me dit.

- Voyons ça… Qu'est-ce que je vais te dire ?

- Tous pareils. On me sort la même chose, toujours !

- Quoi donc ?

- Qu'enfant on m'a trop dorloté, que c'est pour ça que je suis comme ça, que je suis resté collé aux jupes de maman et alors je suis comme ça, mais que ça pourrait toujours se corriger ; et que ce qu'il me faut c'est une femme ; parce que la femme, c'est ce qu'il y a de mieux.

- C'est ce qu'on te dit ?

- Oui, et moi je réponds… Parfait ! Extra ! Puisque les femmes sont ce qu'il y a de mieux, moi, justement, je veux être une femme.
Commenter  J’apprécie          280
rmarie   04 avril 2013
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
"Tant que je serai avec lui j'aurai l'espoir qu'il me raconte quelque chose... et s'il me raconte quelque chose, j'aurai l'espoir de ma libération"
Commenter  J’apprécie          240
Aela   27 février 2011
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
- Dis donc, tu t'y connais en cuisine.

- Merci, Valentin.

- Mais tu vas me donner de mauvaises habitudes.

Après, ça peut me faire du tort.

- Tu es fou: jouis de l'instant qui passe! Profite! Tu ne vas pas te gâcher le repas en pensant à ce qui peut arriver demain?

- Je ne crois pas à ces histoires, jouir de l'instant qui passe, Molina, personne ne jouit de l'instant. Ca c'est bon pour le paradis terrestre

- Tu y crois toi au ciel et à l'enfer?

.....

- Je ne peux pas, moi, jouir de l'instant présent, parce que je vis en fonction de la lutte politique.
Commenter  J’apprécie          190
oliviersavignat   09 juillet 2020
Le plus beau tango du monde de Manuel Puig
Arbres qui se penchent le jour et la nuit, fines tuiles brodées qu'une étincelle de cigarette peut abîmer à jamais, paysannes qui un jour, dans les bois de France, s'éprennent de qui elle ne devraient pas. Destins...
Commenter  J’apprécie          140
mandarine43   19 février 2018
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
- C'est un film divin dans son genre, et moi c'est le film qui m'importe, parce que évidemment, tant que je suis enfermé ici, je ne peux rien faire d'autre que de penser à des belles choses, pour ne pas devenir fou, non ?... Laisse-moi un peu échapper à la réalité, à quoi bon se mortifier encore plus ? Tu veux que je devienne fou ? Parce que folle, je le suis déjà.

- Non, sérieusement, c'est vrai qu'ici tu peux devenir fou, mais pas seulement en te désespérant... En t'aliénant aussi, comme tu fais. Cette façon que tu as de penser à des choses belles, comme tu dis, ça peut être dangereux.
Commenter  J’apprécie          40
Bruno_Cm   01 avril 2019
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
Irena s'approche et lui donne un baiser, presque d'adoration, comme on embrasse un saint, n'est-ce pas ? sur le front. Et elle lui demande de ne jamais l'abandonner, elle veut rester avec lui toujours, la seule chose qu'elle désire c'est de pouvoir se réveiller chaque jour pour le contempler à nouveau, à côté d'elle toujours... Mais pour ce qui est de devenir vraiment sa femme, elle lui demande de lui laisser un peu de temps, jusqu'à ce qu'elle n'ait plus toutes ces peurs...
Commenter  J’apprécie          10
oliviersavignat   21 juillet 2020
Le baiser de la femme-araignée de Manuel Puig
-- Mais enfin... tu n'as pas eu de bons copains, qui ont aussi beaucoup compté pour toi ?

-- Si, mais tu sais, mes amis ont toujours été... des tantouzes, comme moi, et entre nous, comment te dire ? nous n'avons pas tellement confiance, parce que nous nous savons très... peureux, nous. Et ce que nous attendons toujours... c'est l'amitié, ou quelque chose comme ça, d'une personne plus sérieuse, d'un homme bien sûr. Mais cela ne peut jamais être, parce qu'un homme... c'est une femme qu'il veut.

-- Pour tous les homosexuels, c'est ainsi ?

-- Non, il y en a qui tombent amoureux entre eux. Mais moi et mes amies, nous sommes femmes. Ces petits jeux ne nous plaisent pas, ce sont des choses d'homosexuels. Nous autres, nous sommes des femmes normales, qui couchons avec des hommes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Luis Sepúlveda (1949-2020)

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949:

en Espagne
au Pérou
au Chili

8 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : chili , chilien , littérature , littérature hispanique , amérique du sud , hispanique , roman , romanciers , opposant politique , pinochet , dictature , exilCréer un quiz sur cet auteur