AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1950
Biographie :

Marc Abélès (né en 1950) est un anthropologue et ethnologue français. Il est actuellement directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) depuis 2005, rattaché au Laboratoire d'anthropologie des institutions et des organisations sociales (LAIOS) et Directeur de recherche au CNRS.

Normalien, Marc Abélès a consacré ses premiers travaux aux pratiques politiques d'une société d'Éthiopie méridionale (Ochollo) sous la direction de Claude Lévi-Strauss. Il entre ensuite au CNRS et devient membre du Laboratoire d'Anthropologie Sociale (de 1979 à 1995) où il poursuit ses recherches en anthropologie politique. Parallèlement, il s'intéresse à la vie politique en Bourgogne (Jours tranquilles en 89, 1989), aux rituels de François Mitterrand (Anthropologie de l'État, 1990) ou plus récemment à l'Assemblée nationale (Un ethnologue à l'Assemblée, 2000). Ses dernières investigations ont porté sur les « nouveaux riches » de la Silicon Valley et sur les nouveaux pouvoirs à l'ère de la globalisation (Politique de la survie, 2006)
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
De Mai 68 aux Gilets jaunes, carnets d'un anthropologue sur les barricades… Marc Abélès est anthropologue, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, directeur de recherche CNRS et titulaire de la chaire Anthropologie globale du luxe. Voilà quarante ans qu'il étudie les lieux de pouvoir, du Parlement européen à la Silicon Valley, en passant par le pays du luxe, dans le cadre d'une "observation participante". Cette fois, il passe de l'autre côté des barricades et signe "Carnets d'un anthropologue : de Mai 68 aux Gilets jaunes" (Odile Jacob, 2020), un essai sur l'esprit de révolte. La Grande table Idées d'Olivia Gesbert – émission du 14 février 2020 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020 Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤22Abonnez-vous9¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1 Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
polarjazz   28 mai 2017
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
Ce qui caractérise l'époque actuelle, c'est l'extraordinaire diversification des formes culturelles, inséparables des dynamiques migratoires, de l'existence de diasporas intercontinentales, de l'intensification de déplacements professionnels et touristiques. Dans ces conditions, l'image d'une planète en voie d'homogénéisation et d'occidentalisation se trouve contredite par les faits. Ce qui se dessine, c'est plutôt le nouveau visage de sociétés où les frontières se brouillent entre l'authentique, le traditionnel, et les apports culturels issus de civilisations lointaines, mais qui circulent d'un bout à l'autre de la planète.
Commenter  J’apprécie          20
de   07 janvier 2012
Pékin 798 de Marc Abélès
D’une utopie de l’usine modèle pour communistes modèles à une utopie de la société marchande où on trouverait de tout à vendre et du fétichisme à revendre . C’est cette trame des utopies et du réel que j’ai cherché à démêler tout au long de l’enquête. Il y est question d’avant-gardes, de négoce et de politique. Une histoire sans point final, ni morale. Bienvenue au pays de cocagne !
Commenter  J’apprécie          20
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
McDonald's et Disney sont devenus les symboles de cet impérialisme qui contribue à uniformiser les expressions culturelles. [Disney :] même propension à rationaliser le processus de production, à maximiser les profits et à diffuser auprès de millions de clients, par-delà toute frontière territoriale, non pas des repas, mais des images qui façonnent l'imaginaire de populations aux enracinements les plus divers.
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
Dans un monde en mouvement où les migrations sont susceptibles de renverser les majorités existantes [...] on ne s'étonnera donc pas de constater à quel point les vingt dernières années ont été propices à a floraison des conflits ethniques, alors qu'on nous prédisait un après-guerre froide où le capitalisme trouverait sa pleine réalisation sous le signe de la paix et de la fin de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
S'impose ainsi l'idée d'une anthropologie axée sur les frictions, les assemblages, les irruptions - sur les processus et les interactions, jouant de l'immersion et du déplacement ; bref une anthropologie ouverte et critique, prête à affronter lucidement les nouveaux désordres du monde.
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
On a vu ainsi se développer une élite cosmopolite de cadres supérieurs travaillant pour des multinationales, traitant entre les grandes capitales du monde et acceptant d'autant mieux cette forme de déterritorialisation qu'elle s'accompagne de hauts salaires et de perspectives de carrières très attrayantes. Il n'en reste pas moins qu'une grande partie de la population migrante est constituée de travailleurs manuels, ouvriers du bâtiment, travailleurs saisonniers, chauffeurs de taxi, etc. Beaucoup d'entre eux sont des illégaux qui ont l'espoir d'obtenir à terme un document qui officialisera enfin leur présence sur le territoire d'accueil.
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
Jean Baudrillard dépeint ainsi la postmodernité comme le triomphe du superficiel, de l'image en mouvement : l'Amérique marque pour lui "le triomphe de la surface et de l'objectivation pure sur la profondeur du désir".
Commenter  J’apprécie          10
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
La mobilité croissante des capitaux induite par le développement des marchés financiers globaux transforme l'équilibre des pouvoirs entre Etat et marché et génère des pressions sur l'Etat pour développer des politiques favorables au marché, en limitant les déficits publics et la dépense sociale, la baisse de l'impôt, la privatisation et la dérégulation du marché du travail.
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
D'un point de vue anthropologique, on pourrait définir la globalisation comme une accélération des flux de capitaux, d'êtres humains, de marchandises et d'images et d'idées. Cette intensification des interactions et des interconnexions produits des relations qui transcendent les frontières géographiques et politiques traditionnelles.
Commenter  J’apprécie          00
Enroute   11 septembre 2016
Anthropologie de la globalisation de Marc Abélès
L'emploi du concept de globalisation apparaît adéquat pour rendre compte du niveau d'intégration et d'interconnexion qui est désormais atteint et qui se traduit par la perception empirique chez les individus, par-delà leurs attaches territoriales et leurs identités culturelles, d'une appartenance à un monde global.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..