AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.03 /5 (sur 297 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marc Laine est gendarme attaché à la sécurité de l'ambassade de France du Burundi.

"Démons" (2016), son premier roman policier, a décroche le prix VSD du polar 2016, dans la rubrique "coup de cœur" de Franck Thilliez, Président du jury.

Ajouter des informations
Bibliographie de Marc Laine   (12)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Fredric, William et l'Amazone de Jean-Marc Lainé et Thierry Olivier aux éditions Comix Buro. https://www.lagriffenoire.com/1030937-achat-bd-fredric--william-et-l-amazone.html • Grecomania de Emma Giuliani et Carole Saturno aux éditions Les Grandes Personnes https://www.lagriffenoire.com/1025265-divers-jeunesse-grecomania.html • Dans son silence de Alex Michaelides aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1029134-nouveautes-polar-dans-son-silence.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionscomixburo #editionslesgrandespersonnes #editionslivredepoche

+ Lire la suite

Citations et extraits (139) Voir plus Ajouter une citation
BillDOE   26 août 2018
Démons de Marc Laine
Le corps pendait à l’envers, complètement nu, les jambes écartées et les pieds transpercés par de gros crochets de bouchers. Ses membres supérieurs avaient été arrachés au niveau des épaules, libérant une quantité de sang impressionnante, à présent figée en une mare noire et épaisse.

Un des bras avait ensuite été enfoncé dans la bouche de l’individu, la main disparaissant jusqu’au poignet au fond de sa gorge. L’autre bras, lui, avait été introduit dans son fondement, si profondément qu’il ne dépassait d’entre ses fesses que depuis le coude.

Mais l’horreur ne s’arrêtait pas là.

La peau de son ventre avait été découpée sur un large demi-cercle partant de la base du pubis au nombril et pendait sur sa poitrine. De ce fait, on pouvait voir la main ressortir à travers les intestins déchirés, comme si elle essayait de vous saisir pour vous plonger dans les entrailles du défunt.

Commenter  J’apprécie          206
ladesiderienne   08 août 2019
Démons de Marc Laine
Il ne se faisait plus guère d'illusions quant à leurs chances de démasquer l'assassin grâce à leurs investigations. Celui-ci connaissait trop bien les méthodes de police et possédait trop de sang-froid pour se faire attraper à cause d'une vulgaire empreinte ou trace, et encore moins d'un banal témoignage. Nul besoin de céder à la paranoïa et de s’abaisser à prétendre que le tueur était membre des forces de l'ordre. Depuis plus de dix ans, les films, séries et reportages décryptaient si bien leurs techniques d'investigation que n'importe quel adolescent boutonneux aurait su se montrer invisible et effacer toutes traces de son passage.
Commenter  J’apprécie          70
Anis0206   20 juillet 2018
Démons de Marc Laine
C'était ça le boulot de flic, aller d'espoir en espoir, de désillusion en désillusion. Mais il ne fallait jamais lâcher.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   24 juillet 2018
Flambeau de Marc Laine
Le serveur, un adolescent au visage couvert d’acné, leur apporta d’un pas pressé deux monstrueuses pizzas. Terrifié après s’être fait admonester deux fois sur la lenteur de son service, il déposa les assiettes encore brûlantes d’une main tremblante. Accro de romans d’heroic fantasy, il avait l’impression d’incarner un garçon de salle dans une auberge moyenâgeuse en train de servir leur pitance à un ogre et un assassin. Que penser effectivement de cet homme à la corpulence comparable à celle d’un fût de bière, à la voix forte et de méchante humeur, et de cet autre lui faisant face, silencieux comme la mort, le visage couturé de cicatrices et au regard de démon.
Commenter  J’apprécie          30
Auroraclaroscura   23 décembre 2019
La variation du mal de Marc Laine
tu ne peux pas. Personne ne le peut. La seule personne qui puisse te répondre est le tueur lui-même. Lui seul connaît le mal qui l'habite. Il l'écoute et lui obéit. Il l'aime même, parce qu'il fait partie intégrante de lui. Il faut voir le mal comme une entité propre, capable de choix délibérés et possédant une volonté entière. Et ce mal, comme tout un chacun, évolue, change, grandit. Il a ses besoins, ses envies, ses humeurs. Alors il essaie, il teste, il goûte, puis compare. Il change, encore et encore. Il varie. Il varie ses victimes, ses méthodes, ses approches, les armes qu'il emploie. On pourrait le nommer ainsi: la variation du mal. ( Maxime)
Commenter  J’apprécie          30
collectifpolar   30 novembre 2020
La variation du mal de Marc Laine
– Merde, il n’est plus là !

Elle se retourna pour voir la réaction de son frère, et elle constata que ses mots venaient de résonner dans le vide. Maxime avait disparu.
Commenter  J’apprécie          40
mnteam   20 novembre 2019
La variation du mal de Marc Laine
Ténneguin s’élança et son partenaire se retourna vers le corps immobile de Maxime. Il avança vers lui l’oeil malveillant, inquiétante promesse des tortures à venir.

Maxime n’avait rien raté de l’échange entre les deux hommes. Il feignait l’inconscience. Le temps mis à profit lui avait permis de retrouver pleinement ses capacités. Il avait également préféré laisser partir Ténneguin pour rester seul avec son agresseur. Celui-ci lui avait asséné un coup si puissant qu’il le devinait d’une grande force. Ténneguin possédait lui aussi une musculature imposante, et il ne voulait pas prendre le risque de les affronter simultanément. Tout ce qui comptait à ses yeux, c’était de sauver la jeune femme. Le reste lui importait peu.

Se faire ainsi malmener avait eu une autre incidence, celle de réveiller une colère à peine endormie. Des besoins primaires hurlèrent en lui. La violence et le sang l’appelaient......
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   30 novembre 2020
Le sang de l'hydre de Marc Laine
Le sous-officier regarda son chef de service récupérer avec empressement ses dernières affaires.

– Vous allez courir ?

– Comme chaque mardi soir, vous le savez bien. Ce qui était au départ une simple séance de sport est devenu un véritable rituel. Je ne pourrais plus m’en passer. Toute cette paperasse me rendrait dingue si je n’allais pas me défouler.

Il dévisagea son subordonné.

– Vous voulez venir avec moi ? Je peux vous attendre

– Pas ce soir, mon Capitaine, il faut que j’aille récupérer mon grand au karaté.



– Alors bonne soirée, Sergent. Et ne traînez pas trop ici, nous verrons bien demain ce qu’il en est.
Commenter  J’apprécie          20
meknes56   23 octobre 2019
Démons de Marc Laine
Et pour les pneus ?

- Négatif. Pas de correspondance avec les traces relevées à côté du dépôt de la SERNAM, mais il a pu en changer depuis. Deux de mes gars sont en train de faire des moulages de celles qui sont existantes devant la cabane. Il va falloir être patient. Vous aurez les résultats dans vingt-quatre heures. Ça vous laisse le temps de le cuisiner comme ça !
Commenter  J’apprécie          20
ArnoT   12 novembre 2020
Le sang de l'hydre de Marc Laine
Trente minutes plus tard, ce fut presque euphorique qu’il descendit du bus. Il salua même le chauffeur comme l’aurait fait un écolier en rentrant chez lui. Peut-être était-ce un peu ce qu’il était. Un enfant qui rentrait chez lui après une terrible journée dans le monde des hommes. Un enfant en quête de réconfort.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..