AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.07 /5 (sur 169 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , le 04/02/1957
Biographie :

Marc Lambron est un haut fonctionnaire, critique littéraire et écrivain français.

Élève au lycée du Parc à Lyon puis au lycée Henri-IV à Paris, il anime pendant un trimestre une émission télévisée : "Des enfants sur la 3". Lauréat du concours général en composition française (1973), il entre en 1974 en khâgne au lycée du Parc.

Il entre ensuite à l'École normale supérieure (promotion L1977) et réussit le concours de l'agrégation de lettres, où il est reçu premier, en 1981. Diplômé en lettres de l'Université Paris IV en 1980, il est également diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1982 et de l'École nationale d'administration (ENA), en 1985 (promotion Léonard-de-Vinci).

À la sortie de l'ENA, il choisit le Conseil d'État, où il est nommé auditeur en 1985, maître des requêtes en 1988, puis conseiller d'État en 2006.

En 1983, dans le cadre de sa scolarité à l'ENA, il effectue un stage à l'ambassade de France en Espagne où il écrit son premier livre, "L'Impromptu de Madrid" (1988), lauréat du Prix des Deux Magots 1989.

En 1993, il obtient le prix Femina pour "L'Œil du silence", un roman consacré à la photographe Lee Miller.

Journaliste au "Point" depuis 1993 et au "Figaro Madame", il est inspiré par l'époque de Vichy, dans son roman "1941" (1997), et les années 1960, dans son roman "Étrangers dans la nuit" (2001). La mort de son frère Philippe, emporté par le sida en 1995, lui a inspiré un récit autobiographique, "Tu n'as pas tellement changé", publié en 2014.

Père de trois enfants, Marc Lambron est membre de l'Académie Française depuis 2014.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Marc Lambron - On n'est pas couché 14 décembre 2019 #ONPC On n'est pas couché  14 décembre 2019 Laurent Ruquier sur France 2 #ONPC Toutes les informations sur les invités et leur actualité https://www.france.tv/france-2/on-n-e... Suivez @ONPCofficiel et réagissez en direct avec le hashtag #ONPC  https://twitter.com/ONPCofficiel Continuez le débat sur Facebook https://www.facebook.com/onpcF2
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (83) Voir plus Ajouter une citation
carre   07 juillet 2012
Une saison sur la terre de Marc Lambron
Sa seule allure retenait l'attention. D'une élégance que la coupe du vêtement épurait, cette femme dessinait au milieu des corps voisins une ligne que l'on aurait pu isoler comme une figure d'estampe. On devinait une absence d'apprêts, une sorte de souveraineté immédiate.
Commenter  J’apprécie          210
carre   10 mars 2012
Une saison sur la terre de Marc Lambron
Chaque vie est riche de celles que nous avons répudiées, parfois sans le savoir, comme on frôle une inconnue.
Commenter  J’apprécie          120
carre   06 juillet 2012
Une saison sur la terre de Marc Lambron
Tout mariage marque le triomphe de l'espoir sur l'expérience, a dit Samuel Johnson. Je participais à l'espoir sans pouvoir m'empêcher d'évaluer l'expérience.
Commenter  J’apprécie          90
Chouchane   08 février 2013
L'Oeil du silence de Marc Lambron
(En Autriche)

- Vous chercherez, répondit Agata. Les coupables ne manquent pas. Il y avait un monde, et il n'est plus. Vous savez, j'ai encore connu ce monde-là dans mon enfance (...) J'ai entendu ma nurse demander à ma mère "lequel de vos enfants vous accompagnera en promenade ?", et ma mère répondre : "Celui qui va avec ma robe bleue".
Commenter  J’apprécie          80
litolff   09 septembre 2011
Les Menteurs de Marc Lambron
Je dois le dire en des termes qui me retournent le cœur, mais c'est un fait :j'ai assisté, au milieu de la société française, aisée, omniscolarisée, enracinée dans des siècles d'exigence, à une destruction d'intelligence qui humiliait, et parfois détruisait sans remède, quelques-uns de ses meilleurs esprits
Commenter  J’apprécie          70
Lali   04 février 2011
1941 de Marc Lambron
Un nouveau gémissement s’éleva du côté de Ionescu.

-L’Académie française est une géhenne… L’enfer de Dante peuplé par des diables verts… Ils dorment dans des fauteuils…

-Vous n’aimez pas les fauteuils? s’alarme la charitable Mrs Corrigan.

-Non, dit Ionescu. Je préfère les chaises.
Commenter  J’apprécie          70
Lesmotssontmavie   21 août 2015
Tu n'as pas tellement changé de Marc Lambron
Imagineraient-ils que le vrai pari, c'est de considérer l'amour secret des fils et des pères. De regarder les femmes en sachant qu'elles vieilliront et que ce vieillissement n'est pas haïssable, d'entrer en somme dans les ruses de la vie orpheline et superbe?
Commenter  J’apprécie          70
ahasverus   02 mars 2013
L'Oeil du silence de Marc Lambron
Chacun se croit toute sa vie appelé devant le tribunal de sa propre enfance, et cela aussi est superflu. Nous perdons beaucoup de temps à ne pas nous savoir innocents, à ne pas exempter les autres de notre pesanteur.

Commenter  J’apprécie          70
litolff   09 septembre 2011
Les Menteurs de Marc Lambron
Moi,j'ai pris le tournant à ma façon. Je suis une collabo de la vie. Les shiteux à la Edouard étaient totalement hors jeu,j'avais assez fait la Carmen avec mon espagnol bifide. Si je rentrais à Paris, mais ce serait pareil à Londres ou à New York,j'allais devoir me fader des super-comptables tombant la chemise devant les écrans d'ordinateur à l'heure des marchés. Des types qui placent leur virilité dans des calculettes, est-ce que ça peut nous faire rêver ? Oui, si le rêve se compte en nuit de grands hôtels avec jacarandas au bord de la piscine, belles bagnoles à la sortie du restaurant, jolies robes magiquement sorties d'une carte Visa Gold. Mais l'amour des cocotiers suffit-il à remplir une existence ? Etais-je partie pour une vie de femme de colon en ville, l'équivalent des épouses de planteurs qui s'emmerdaient en 1952 au bord de la piscine du Club sportif de Saïgon, en version revue et corrigée par les petites brokers de JP Morgan ? Ces vies où l'homme gagne par ambition de l'argent que la femme dépense par désespoir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lesmotssontmavie   21 août 2015
Tu n'as pas tellement changé de Marc Lambron
Il détestait que l'incertitude, qui est le lot de chacun, s'habille de l'arrogance de ceux qui prétendent savoir.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..