AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Marc Séassau (106)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  09 août 2014
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Quel roman porte mieux son titre que celui-ci ? Car il s'agit réellement d'un merveilleux voyage à travers la Suède que nous propose Selma Lagerlöf.



Même sans ce thème, lire ce roman aurait de toute façon été un moment merveilleux tant le style de l'auteur est envoûtant et la narration belle, tout empreinte de l'affection profonde qu'elle porte à sa patrie.



Nils Holgersson, pour moi, c'est d'abord le savoureux souvenir plein d'heureuse nostalgie de l'enfance... Enfance au cours de laquelle j'ai visionné encore et encore la série animée, partant en compagnie de Nils et de Quenotte sur les ailes du jars Martin, en route pour la Laponie. C'est donc avec un effet "madeleine de Proust" indéniable que je me suis lancée dans la lecture de ce joli pavé. J'y ai retrouvé intactes mes impressions d'enfant, je me suis enthousiasmée non seulement pour les aventures et les péripéties de Nils, ce vaurien transformé en lutin pour punition de ses nombreuses bêtises et de son mauvais tempérament, mais aussi pour la Suède et la découverte de ses vallées et montagnes, de ses fleuves et forêts.



Ce roman pourrait être rapproché de l'oeuvre d'Augustine Tuillerie, "Le tour de la France par deux enfants" car sa portée est d'abord éducative ; Selma Lagerlöf a en effet entrepris sa rédaction à des fins d'enseignement scolaire pour favoriser la connaissance de la géographie, de l'histoire, des traditions, des légendes et du folklore suédois. Dans "Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède", c'est effectivement tout cela que le lecteur découvre, parfaitement structuré autour d'une trame passionnante et qui répond à l'un des rêves les plus fous et les plus anciens de l'homme : voler, devenir un oiseau et contempler le monde depuis les cieux. Trolls, géants, lutins... le fantastique est présent à travers les quelques 600 pages de cette histoire passionnante et attachante qui se rapproche souvent du roman d'aventures mais parfois aussi de la fable, ailleurs du conte et ponctuellement de la parabole.



Avant même de lire Selma Lagerlöf, je nourrissais une affection particulière pour la Suède, pays très "nature" que j'ai eu le plaisir de parcourir. Nul doute que ma connaissance de cette nation a contribué à me faire apprécier pleinement une lecture dont l'approche très descriptive pourrait lasser des lecteurs moins curieux ou intéressés mais pour ma part, j'ai vraiment aimé pénétrer l'intimité de l'identité suédoise par ce roman qui bien qu'étant d'abord destiné aux enfants n'en demeure pas moins une très belle expérience à entreprendre à n'importe quel âge.





Challenge NOBEL 2013 - 2014

Challenge PAVES 2014 - 2015
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          816
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  25 janvier 2016
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Ce soir je rentre d'un long et merveilleux voyage... j'ai encore, dans les oreilles, le caquètement des oies sauvages sur la grève, mêlé au souffle du vent et au calme fracas des vagues... j'ai encore dans les yeux, la lumière mélancolique du soleil couchant sur la crête des montagnes suédoises, le feuillage ocre des forêts d'automne et le paysage fuyant sous les roues d'une locomotive crachant sa fumée, des mètres plus bas... et puis, en fermant les yeux, je sens encore le varech et la plage, mais aussi l'humidité des mines et l'odeur des étendues de neige de la Laponie, et enfin, sous mes doigts, le duvet de Martin le jars de la ferme d'Holger Nilsson, ce fameux jars blanc parti rejoindre Akka et les oies sauvages, Nils transformé en tomte accroché à lui.

Au cours de ce voyage, j'ai entendu les légendes du Nord, celle des géants qui ont formé la Suède, ses cours d'eau, ses montagnes et ses moulins. J'ai écouté les animaux sauvages parler de leur pays avec amour, eux qui le connaissent si bien, et de la main de l'Homme bien trop souvent intrusive. J'ai découvert comment les enfants y vivaient en 1900 et j'ai surtout entendu la voix de Selma Lagerlöf parlant de tolérance, générosité et de la protection de la nature, creusée, incendiée, maltraitée, puisée, s'adressant à la jeune génération pour les inciter à plus de respect.

Quel beau voyage,et quel merveilleux compagnon que cet intrépide Nils Holgersson!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          796
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  06 avril 2017
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Le livre qui a changé ma vie !

C'est avec ce livre qu'enfant, j'ai découvert qu'on pouvait voyager immobile, depuis je n'ai cessé de lire :-)

l'histoire d'un petit dur à cuir, gardien d'oies, farceur et insouciant, méchant parfois, à tourmenter les animaux de la ferme, va être ensorcelé, prendre la taille du lutin de la maison qui lui a jeté un sort.

Du merveilleux dans les paysages et de la tendresse dans les aventures de ce chenapan. Un livre à offrir absolument aux enfants qui vous entourent pour leur donner le goût de la lecture et de l'aventure.
Commenter  J’apprécie          572
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  28 août 2019
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
J’ai récupéré ce livre parmi d’autres qu’un collègue voulait bazarder, je lui avais aussi pris « L’Atlantide », « Le cercle » ou les Pearl Buck. Ce roman m’avait intrigué à cause de son long titre et de la mention de la Suède, un pays que j’aime beaucoup, ainsi qu’avec le mention du conte. Cela me fait découvrir un peu le folklore scandinave. Cette lecture me permet de valider ma dernière pioche de Septembre 2018.



L’histoire est quand même longue à lire car il y a beaucoup de descriptions de paysages. Au début, il me tardait juste d’en apprendre plus sur l’incroyable voyage de Nils, le Poucet. Il n’y a pas que les paysages qui sont décrits mais tout ce qui entoure Nils : les oiseaux rencontrés, les animaux, les villes, le ciel, la mer… Et au milieu de tout ça, on a quelques dialogues et les différentes aventures de Nils suivant les situations dans lesquelles il se retrouve en compagnie des oies sauvages. Quelquefois, il vivait des aventures tout seul car un renard a essayé à plusieurs reprises de se venger de ce groupe d’oies sauvages par le biais du petit Poucet, il n’a pas d’ailes, il est donc plus vulnérable que les oies. Par moment, j’avais l’impression de lire des cours d’histoire et de géographie sur la Suède, mais c’est tellement bien raconté que c’est très intéressant à lire. Chaque chapitre me faisant penser à un nouveau conte, j’ai finalement mis pas mal de temps à finir ce roman (quasi 1 an, commencé fin Octobre 2018). Comme j’avais du mal à m’y concentrer longtemps, j’ai vite pris la décision de le lire en plusieurs fois. Au début, je pensais lire un chapitre à chaque nouvelle fin de roman mais j’ai eu tendance à l’oublier sur plusieurs mois. Étant encore peu motivée pour reprendre les romans, j’ai donc décidé de le finir car le voyage qu’il procure est très intéressant et j’aimerais bien savoir ce qu’il va advenir de Nils à la fin de son voyage avec les oies sauvages. Par moments, on suit également les aventures d’Asa la gardeuse d’oies et de son frère le petit Mats, Nils les avait rencontré au début de son périple. Superbe histoire comme on en rencontre peu.



Comme vous l’aurez compris, ce roman est une excellente découverte et un excellent voyage en compagnie de Nils et de ses amies les oies sauvages. J’ai même failli pleurer à la fin, je ne m’attendais pas à celle-ci. Je suis bien contente de m’être laissée tenter par le résumé intrigant de ce vieux roman tout défraîchi. Je remercie donc Flaubauski pour cette excellente pioche qui m’aura permis de découvrir une histoire très originale et qui fait voyager très loin. J’aurais mis du temps pour le lire mais je suis contente d’avoir persévérer dans cette lecture, je m’endormais rapidement au tout début de celle-ci. Si vous êtes amateurs de contes et de voyages dans les pays scandinaves, je vous conseille très fortement de découvrir ce roman et cette auteur. Pour ma part, il faudra que je fouille sa bibliographie pour y trouver d’autres perles du même genre.



Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          486
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  01 janvier 2018
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
La période des vacances est le moment idéal pour partir en voyage et quelle meilleure destination que la Laponie en cette période de fêtes ? Je suis donc partie dans le Grand Nord, non pas pour y découvrir le Père Noël mais pour suivre les traces de Nils Holgersson et des oies sauvages.



Si comme moi vous aviez une dizaine d'années dans les années 1980, vous n'avez pas pu passer à côté de la version animée du célèbre ouvrage de Selma Lagerlöf, « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède »,dont pour ma part j'étais fan. Si le dessin animé n'a retenu que les nombreuses péripéties de Nils, l'ouvrage original de plus de 600 pages fait lui la part belle aux descriptions des provinces historiques suédoises que le troupeau d'oies  parcourt tout au long de sa migration. L'auteur, Prix Nobel de littérature, avait reçu une commande du Ministère de l'Education suédois pour rédiger un livre qui ferait connaître aux petits suédois la géographie de leur pays. Selma a donc imaginé le personnage de Nils, jeune  garçon de 13 ans vivant dans une ferme en Scanie. Garnement égoïste et paresseux, maltraitant les animaux de la ferme de ses parents,  il est un jour transformé en tomte, sorte de petit lutin scandinave, par le tomte de la ferme. Réduit à la taille d"une souris,  il part sur le dos de Martin le jars blanc en voulant l'empêcher de rejoindre un troupeau d'oies sauvages en partance vers la Laponie. Parlant désormais le langage des animaux , Nils va vivre de fabuleuses aventures qui vont lui apprendre la solidarité,  l'amitié,  le courage et la générosité. 



Avant tout ode à la nature et plaidoyer pour la défense et la protection des animaux, ce livre est également un recueil de contes pour enfants, un guide touristique ou encore un livre écologique . Les descriptions des différentes régions sont magnifiques, quoique parfois un peu répétitives à mon goût, mais elles nous offrent les plus beaux paysages des provinces suédoises. Monuments, châteaux, villes, plaines, landes et marais, îles et archipels, lacs et montagnes, Selma Lagerlöf passe non seulement en revue la géographie de son pays mais aussi son histoire à travers les particularités locales en nous contant toujours les légendes qui entourent la fondation de telle ou telle ville, telle ou telle province . Les aventures de Nils et des oies sauvages, qu'elles soient avec les hommes ou les animaux, apportent la touche d'aventure nécessaire pour ne pas tomber dans un catalogue ennuyeux de descriptions. Certains récits sont aussi très touchants comme celui concernant l'histoire d'Asa la petite gardeuse d'oie ou encore, mon préféré, celui de l'élan Poil-Gris et de Karr le chien.



Le voyage est long, alors, pour savourer pleinement cette histoire aux accents poétiques, prenez votre temps pour la lire. Quand on achève sa lecture, le résultat est là : on a vraiment l'impression d'être parti en Suède en compagnie de Nils et Asa la petite gardeuse d'oie, Martin le jars, Akka l'oie sauvage, Bataki le corbeau, Gorgo l'aigle et Smirre le renard. Des animaux que l'on n'est pas près d'oublier...



Je profite de cette première critique de 2018 pour souhaiter à tous mes amis babeliotes une très bonne année, remplie de belles découvertes livresques et de nombreux échanges. BONNE ANNEE A TOUS !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4411
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  24 avril 2016
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
J’aurai aimé pouvoir dire que Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède est une lecture de jeunesse, et que m’y replonger me remplit de nostalgie, de bons souvenirs. Mais il s’agit de ma première lecture, et je ne suis plus un enfant. C’est correct mais, en le lisant avec des yeux d’adultes, je passe assurément à côté de quelque chose. La magie est là mais elle ne peut opérer autant. Quand j’ai commencé la lecture de ce roman, j’ai craint qu’il n’ait mal vieilli. Et pendant un petit bout de temps, mon appréhension est restée. Toutefois, éventuellement, mes craintes se sont estompées et je me suis laissé gagner par l’émerveillement. Bien sur, le rythme est lent, l’intrigue est assez grosse, mais ça fonctionne. Après tout plusieurs générations d’enfants ne peuvent s’être trompés…



Nils Holgersson est un petit garçon espiègle, presque un garnement, qui joue de sales tours aux animaux. Un jour, alors que ses parents lui laissent la garde de la ferme, un tomte (une sorte de petit lutin scandinave) lui jette un sort. Voilà que Nils est transformé lui aussi en tomte. N’y croyant pas tout à fait, il court dans le jardin. Au même moment, Martin, un de ses jars voit des oies sauvages voler dans le ciel et désire les rejoindre. Nils essaie de l’en empêcher et s’aggrippe au jars qui décolle dans les airs à la suite du groupe d’Akka de Kebnekaïse. C’est le début d’un long voyage à travers la Suède.



Ainsi, à dos de jars (puis d’aigle, un peu plus loin), Nils explore son pays. Il part de la Scanie, visite le Smaland, l’île de Gottland, la région de la capitale, Uppsland, la Laponie, etc. Et, partout, des rivières, des vallées, des montagnes jusqu’aux fjells du nord. Ici, il faut dire que ce roman jeunesse est en fait une commande, avec le but avoué d’enseigner la géographie aux enfants, et peut-être un peu l’histoire, la faune et la flore, en tous cas le folklore et quelques légendes locales. Mission réussie pour l’auteur Selma Lagerlöf (qui se permet une petite caméo à la fin du roman). En fait, elle l’a dépasse. Avec ses tomtes, trolls, animaux parlant, elle met un pied dans le fantastique.



Mais, pour de la littérature jeunesse, le livre est un peu volumineux (446 pages dans la présente édition). Si les premières péripéties de Nils m’ont enchanté, très vite, elles sont devenues répétitives. Je me suis un peu réjoui quand j’ai vu le renard réapparaitre. Après tout, un bon roman d’aventure est incomplet sans un redoutable ennemi. Mais il disparaît pour de bon (et c’est assez logique) et la monotomie est revenue. Dommage. Mais bon, ce n’était pas grave au point de mettre fin à ma lecture.



Malgré ces quelques critiques, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède demeure tout de même un ouvrage de qualité. Selma Lagerlöf a écrit plus qu’un roman d’aventures, à mi-chemin entre une fable et un roman d’apprentissage. Beaucoup des personnages sont unidimensionnels, presque stéréotypés (bons ou méchants) et font valoir une morale évidente. Mais son personnage principal Nils évolue, à la fin, il devient un gentil garçon (comme ça sonne cliché !). Surtout, il s’émerveille devant tout ce que son grand pays peut lui offrir et, par la même occasion, ses lecteurs aussi. Ça donne l’envie de voyager à son tour dans ces contrées nordiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          421
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  10 décembre 2017
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Un roman d'aventure poétique. C'est un bon souvenir de lecture pour moi, je l'ai lu il y a longtemps maintenant, mais je ne pense pas qu'il plaise beaucoup aux enfants d'aujourd'hui, ou alors les très bon lecteurs.
Commenter  J’apprécie          410
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  22 janvier 2014
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Lu dans le cadre du Challenge Nobel



Nils est un jeune garçon qui a tout du « sale gosse » : fainéant, méchant avec les animaux, jouant des mauvais tours aux uns et aux autres. Tel l'arroseur arrosé, il est cependant bien marri lorsque, par un beau dimanche de printemps, un « tomte » (sorte de lutin) victime d'une vilaine farce de Nils, se venge en transformant celui-ci en un petit bonhomme « pas plus haut que la paume de la main » et capable de parler avec les animaux.

Ce dimanche n'est décidément pas comme les autres, puisqu'un vol d'oies sauvages traversant le ciel pour remonter vers le nord déclenche chez Martin-le-jars-domestique des envies de voyage exotique. C'est en essayant de le retenir que Nils-désormais-Poucet se retrouve à califourchon sur le dos du jars, emporté dans un périple dont il ignore encore qu'il sera fantastique.

Car c'est pour un tour de Suède que Nils s'envole, ni plus ni moins, du sud au nord et du nord au sud, au rythme de la migration des oies sauvages.

Un tour de la Suède géographique, vue du ciel, au-dessus des villes et des campagnes, des forêts, des lacs et des montagnes, mais aussi vue du sol, du ras du sol même, à hauteur de tomte quand les oies se reposent à terre. Avec tous les dangers que cela implique pour ce minuscule bonhomme, qui doit désormais se méfier des rats, des corbeaux, des chats et des renards.

Mais ce ne sont pas seulement les beaux paysages que nous découvrons avec Nils. Selma Lagerlöf, à qui l'Education Nationale avait demandé d'écrire un livre d'histoire-géo pour les écoliers suédois, nous fait parcourir, à travers récits et légendes, l'histoire de son pays depuis la nuit des temps jusqu'au 19ème siècle. Elle nous en fait découvrir les mythes fondateurs, la démographie, les coutumes et le folklore, les ressources naturelles, l'économie, l'exode rural, les débuts de l'industrialisation, l'éducation, et même la politique.

Alors oui, les contes sont un peu moralisateurs, les descriptions de paysages et les noms propres ne sont pas toujours très parlants. D'ailleurs, grave lacune de l'édition de poche, on n'y trouve pas de carte de Suède. J'ai parfois trouvé le temps un peu long dans cette lecture, avec quelques moments d'ennui. Mais je pense que cela fait partie du charme désuet de l'oeuvre, par ailleurs très bien écrite et très bien traduite.

Une véritable petite encyclopédie de la Suède, écrite à hauteur d'enfant, doublée d'un plaidoyer pour une harmonie entre l'homme et la nature.

Et c'est évidemment (principalement ?) un voyage initiatique au terme duquel Nils aura bien grandi, une sorte de rite de passage vers l'âge adulte. Ce genre de livre nous rassure en nous montrant que, même si un jour on doit quitter l'enfance, on sait qu'on peut grandir en en conservant les rêves et la nostalgie.


Lien : https://voyagesaufildespages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          355
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  30 janvier 2021
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Qui n’a jamais rêvé de voler, de voir le monde d’en haut ?

Si c’est votre cas, fermez les yeux et imaginez-vous cramponné sur le dos d’un jars prénommé Martin, survolant les magnifiques paysages suédois. Entrez dans la tête de Niels Holgersson, bien étonné de se retrouver dans un corps de lutin, vengeance d’une fée pour le punir de faire des farces aux animaux.

Peu à peu Niels s’habitue à son sort et ouvre les yeux, écoute, observe le monde.



Au fil de ma lecture, je me suis transportée à sa suite et j’ai fait un merveilleux voyage au-dessus de la Suède.

J’ai fait la connaissance d’un chien, d’un renard, d’un corbeau, d’un aigle et bien sûr de la vieille Akka l’oie sauvage. Ils sont devenus mes amis.

Niels a été un compagnon précieux que je ne suis pas prêt d’oublier.

Il ne faut surtout pas réduire cet immense roman à de la littérature jeunesse.

Bien qu’il ait été « commandé » àSelma Lagerlöf pour enseigner la géographie aux enfants suédois, il est une formidable leçon de vie, d’humanité, d’entraide, de respect, de tolérance et de partage pour les adultes.



Un merveilleux voyage à travers la Suède en période de confinement, je ne pouvais espérer mieux.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  30 décembre 2019
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Un classique de la littérature jeunesse pour terminer l’année 2019.



Un sort est jeté à petit Suédois qui est transformé en « tomte ». Devenu un minuscule lutin, il voyagera à travers le pays avec les oies sauvages. Le parcours du jeune Nils lui permettra d’évoluer, garnement égoïste, il apprendra à aimer les autres et à respecter la nature.



Les aventures de Nils sont également un prétexte pour rappeler quelques légendes du pays.



Une œuvre du début du XXe siècle, un conte écrit par la première femme à avoir reçu un prix Nobel de Littérature en 1909.



Un joli conte traditionnel, parfait pour l’esprit des Fêtes !

Commenter  J’apprécie          332
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  30 avril 2018
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Merveilleux, le voyage de Nils Holgersson l'est à plus d'un titre.



Dans cette histoire, nous sommes subjugués par la beauté des paysages de la Suède. Pays vu du ciel principalement jusqu'en Laponie.



Merveilleux dans le sens de magique, d'évènements empreints de magie et d'émerveillement. Au cours de son voyage, Nils fait des rencontres surprenantes à l'image de cette ville engloutie et qui ressurgit tous les 100 ans et qui pourrait être délivrée de son terrible sort si quelqu'un voulait acheter quelque chose.



C'est avec un plaisir enfantin et nostalgique que j'ai pu enfin lire cette histoire que je connais par le merveilleux dessin animé (qui soit dit en passant a vraiment respecté l'histoire et est une belle réussite au niveau graphisme).



Nils est un petit garçon vraiment antipathique au départ. Lent, paresseux, méchant avec les animaux et les humains. Cet anti-héros va pourtant devenir quelqu'un de bien au contact des oies. Alors qu'il tourmentait un lutin; celui ci décida de rapetisser Nils. Alors que tous les animaux de la ferme étaient décidés à se venger de lui, Nils s'envola par accident sur le dos de Martin, un beau jars blanc. Celui-ci veut prouver aux oies sauvages que les oies domestiques sont aussi courageuses.



Martin est alors admis dans la troupe d'Akka de Kebnekaîse; Nils va se faire sa place parmi les oies en prouvant son courage et sa loyauté. Etre une oie, c'est dangereux. Les prédateurs sont nombreux en passant par la loutre, les chasseurs mais aussi Smirre le renard. Mais Nills est malin et volontaire. Il s'est attaché aux oies et le jars est finalement devenu son ami.



Nills nous donne envie de nous envoler à notre tour au dessus des paysages de Suède.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  10 juillet 2021
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Magnifique !



Ce livre porte bien son titre car c’est bien merveilleux qu’est ce voyage à travers la Suède.



Il « fut publié pour la première fois en 1906, il était le résultat d’une commande adressée à Selma Lagerlöf par le ministère de l’Education suédois qui recherchait un moyen d’enseigner aux enfants des écoles la géographie de leur pays. » (Préface)



Heureuse initiative qui a dû faire rêver bon nombre de petits suédois, mais aussi bien d’autres moins jeunes ou bien originaires d’autres pays, en s’imaginant à la place du jeune Nils. Car découvrir le monde vu du ciel sur le dos d’une oie sauvage, c’est quand même quelque chose.



Moi, j’en ai pris pleins les mirettes !



Tout au long de ces 55 chapitres (et oui, le texte intégral fait plus de 600 pages), l’auteure nous promène d’un bout à l’autre de la Suède. C’est à travers les yeux du petit Nils, transformé en espèce de lutin par un tomte fâché de l’attitude négative du garçonnet, qu’elle nous décrit les paysages de chaque comté de ce territoire scandinave, la faune et la flore qui les occupent.

Elle nomme les villes, les rivières et les sommets que les oies survolent. Pour tout vous dire, à quasiment chaque chapitre, je suis allée voir sur le net les cartes et photographies de ces lieux et les ai retrouvés souvent comme le décrivait l’auteure. Je sais bien que je vais certainement oublier la majorité de toutes ces informations, mais quel plaisir sur le moment. Immersion, immersion…

L’auteure n’oublie pas non plus de présenter les ressources naturelles (bois, minerais, cultures…) qu’offre chaque espace et l’exploitation qu’en font les hommes. Elle décrit aussi les conditions de vie, pas toujours faciles avec ces reliefs ou climats souvent hostiles, des familles suédoises qui s’adaptent malgré tout.



La mission est accomplie pour l’aspect géographique, mais Selma Lagerlöf y ajoute également le côté culturel. Et ça j’ai adoré !



Pour chacun des comtés visités, on croise un personnage qui nous raconte une légende ou un comte lié au territoire, un folklore magique avec des géants, des trolls ou des animaux qui nous immerge avec ravissement dans la culture scandinave et ses traditions. Même les rivières deviennent vivantes dans certaines histoires.



Le fil rouge, c’est le petit Nils, certes, mais c’est aussi son ami Martin le jars ou encore Akka l’oie qui mène la troupe. Une compagnie bien agréable qui va apprendre à Nils les vraies valeurs d’amitié, d’empathie et de solidarité.



Ce livre dormait dans ma PAL depuis plusieurs années. Il n’en serait toujours pas sorti sans le défi littéraire lancé par mon ami lecteur Senna. Une excellente pioche pour moi, donc un grand merci à lui pour son très bon choix. :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          288
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  12 juillet 2013
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Voilà un livre qui patientait depuis longtemps sur mon étagère. Ecrit par Selma Lagerlöf à la demande du ministère de l’Éducation suédois, il avait pour but d’enseigner aux petits Suédois leur géographie. Et effectivement, on en voit du pays ! Dire que l’on se souvient de tous ces noms de régions, de villes, de montagnes, de fleuves serait – pour moi en tout cas – un peu exagéré, mais il n’empêche que j’ai beaucoup aimé ce voyage en Suède qui s’étale sur près de huit mois. De plus, Selma Lagerlöf nous présente son pays de façon peu commune. En effet, on découvre la Suède… vue du ciel ! Nils voyageant sur le dos de Martin jars, une oie domestique ayant décidé de suivre les oies sauvages, il découvre chaque contrée depuis le haut. Ensuite, certes, ses nombreuses escales sont l’occasion de voir les choses du sol.

Mais ce roman (un petit pavé) ne se compose pas uniquement de descriptions géographiques : il est également parsemé de multiples légendes sur le pays, sur sa géographie, sur ses habitants. Racontées par les Suédois, en ville, à la campagne ou tout au Nord, en Laponie, mais aussi par les animaux, ce sont de merveilleuses petites histoires qui expliquent et présentent tout un pays, mais d’une manière non scolaire.

Ce voyage fait grandir Nils et lui apprend à respecter la nature, tous les animaux qui y vivent, à les comprendre et à les aider, mais également à rencontrer des hommes travailleurs, honnêtes et joyeux même dans la pauvreté. Oui, évidemment, il y a un peu de morale, mais il ne faut pas oublier que cet ouvrage a été écrit en 1906 pour des écoliers : montrer la paresse ou la méchanceté sans qu’elles soient punies étaient impensables.

Et même si je ne suis plus une enfant, ce récit m’a fait voyager dans un pays que je ne connais pas, m’a ravie avec ces histoires de trolls et de géants, ses légendes sur les hommes et les animaux. En gros, je crois qu’il m’a fait retomber en enfance justement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  08 octobre 2014
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Un gamin méchant et vicieux,

Un sort malchanceux,

Et le voilà petit et fragile

Aux yeux de ses proies agiles.



Un gamin perdu et curieux,

Au sein d'un troupeau vigoureux,

Découvre un monde différent

Au gré des sautes du vent.



Un gamin intelligent et aimant,

Dans un monde effrayant

Où entraide, amitié et générosité

Coupent le cou aux méchancetés.



Un gamin heureux et généreux,

Qui a des parents bien chanceux,

Après un temps bien malheureux,

De récupérer un enfant si courageux.



Un recueil de fables à lire le soir à la veillée ; un ensemble de petits histoires pour petits et grands qui exalte la beauté de la vie ; une poésie sans fin qui illustre à merveille un pays immense et merveilleux...

Ce livre n'est ni un roman, ni un livre d'histoire, ni un atlas détaillé, ni un amalgame de légendes et de fables, ni un recueil de poésie, c'est un peu un mélange de tout cela et c'est juste grandiose.

A lire par petits morceaux, comme ces nouveaux livres pour enfants « un soir, une histoire », pour bien s'imprégner de la magie de l'auteure. Un Nobel bien mérité que celui-ci :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  15 juillet 2017
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Si l’envie vous prend de vous visiter la Suède, pas la peine de vous embarrasser du guide du routard, ce conte vous apprendra tout ce qu’il faut sur cette contrée du Nord (je ne garantis pas que les avis concernant les restaurants soient toujours d’actualité par contre).



Écrit spécifiquement pour faire découvrir leur pays aux écoliers, nous partons en voyage avec un petit garçon turbulent transformé en gnome et un groupe d’oies sauvages en migration. Cette province traversée a droit à un petit résumé de son histoire, une présentation de son industrie, et des créatures de légende qui la peuple. Le ton pédagogique est très visible, mais on se glisse avec plaisir dans la peau d’un écolier qui suit attentivement les explications du maître d’école.



J’ai été surpris de voir tout au long du récit des plaidoyers pour la conservation de la faune et de la flore locales, qui me semblaient être des thèmes très modernes, et qui avaient déjà leurs défenseurs il y a plus d’un siècle. Les animaux sont les principaux protagonistes du récit, et on les voit affronter une chasse trop intensive, ou la destruction de leur habitat.



Le conte est parsemé de petites surprises et clins d’œil. J’ai par exemple été amusé de voir l’auteure se mettre en scène elle-même dans le récit.



Si le voyage de Nils est avant tout destinée aux enfants, les adultes suivront ses aventures avec plaisir également. Même si une plage de la Méditerranée n’était sans doute pas le lieu le plus approprié pour les découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          216
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  08 juin 2020
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau


Entre conte et roman initiatique, Selma Lagerlöf nous fait découvrir la Suède par les airs, mais pas que... Bien que ce court roman ait été mis sur pied au moment où l'on demanda à l'institutrice de rédiger un manuel de géographie, celle qui devait devenir une des rares femmes nobellisées en littérature en a profité pour y intégrer tous les mécanismes du conte.



Nous suivons donc Nils, petit garçon peu convenable, puni et transformé en minipouss pour avoir malmené un lutin. Le hasard l'a juché sur le dos d'un jars domestique qui veut rejoindre la Laponie en compagnie des oies sauvages. Et tandis que l'enfant découvre son pays d'en haut, il découvre aussi que les animaux, auxquels il a plutôt l'habitude de jeter des pierres, peuvent vivre en harmonie avec les humains. A la manière du Lion de Lafontaine qui concluera qu'on a toujours besoin d'un plus petit que soi, Nils pourrait conclure également qu'on a aussi parfois besoin d'un plus grand et que finalement, c'est ensemble, en s'entraidant, quelle que soit sa race ou ses antécédents programmés, qu'on avance et qu'on peut être heureux.



La traduction actuelle rend le récit très moderne. Il plaira donc aux enfants, pour sa lecture au premier degré et aux adultes, pour ses références géographiques et culturelles à la Suède entre autres.

Un petit bijou qui a plus d'un siècle et qui peut toujours faire rêver petits et grands à travers le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  26 avril 2020
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Un joli voyage initiatique à travers la Suède que j'ai lu sans jamais avoir vu le dessin animé. Pas de préjugés donc en commençant cette découverte de la Suède, géographiquement certes mais aussi culturellement : les légendes et contes des différentes régions traversées sont racontées comme de petites anecdotes ponctuant le voyage de Nils sur le dos du jars blanc Martin. Changé en tomte, une sorte de lutin du folklore suédois, il n'est maintenant pas plus grand que la paume d'une main et décide d'explorer le pays, jusqu'en Laponie, avec les oies sauvages.

Il va apprendre tant sur son pays que sur les animaux et la nature. Il va grandir et reviendra beaucoup plus mature vers ses parents.

Commenter  J’apprécie          162
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  05 juillet 2015
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
C'est une envolée magique sur le dos d'une oie que nous vivons avec Nils, un 'sale gosse' qui n'aime pas les animaux et qui au fur et à mesure du voyage va se transformer. Nous visitons toute la Suède, sur le dos d'une oie, en compagnie d'autres oies et animaux (renard ..).

Les messages de l'auteure sont avant tout éducatifs, ce livre est destiné au programme d'éducation en Suède pour favoriser la connaissance d pays et de ses coutumes. Elle a su raconter l'histoire avec beaucoup de passion pour son pays et avec une grande fluidité.

Commenter  J’apprécie          164
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  27 avril 2014
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Nils est un garçon très méchant, il vit dans une ferme en Suède, où il aime faire du mal aux animaux. Un dimanche, alors que ses parents partent à la messe, il décide de rester à la ferme et prépare des mauvais coups. Mais malheureusement pour lui, un tomte l'observe et Nils le voyant, décide de le capturer. Le tomte lui jette un sort, et Nils se retrouve réduit à la taille du tomte. Nils se précipite dans la cour de la ferme et est malmené par les animaux qui lui rendent la monnaie de sa pièce. C'est à ce moment-là que la trouped'oies sauvages menées par Akka, passent au-dessus de la ferme en essayant d'entrainer dans leur sillage les oies domestiques, Martin le jars de la ferme prend son envol et décide de les suivre. Il entraînera Nils avec lui et commencera pour tous les deux un fabuleux voyage jusqu'en Laponie.

Merveilleux, j'ai adoré. Ce livre est peuplé de récit merveilleux. On voit Nils qui évolue et qui change au fur et à mesure, jusqu'à aider son prochain.

Les oies ont vraiment un visage humain, elles pensent comme nous et prennent des décisions comme nous on pourrait les prendre.

A chaque page, c'est une rencontre avec des personnages différents, des animaux différents et tout finira pour le mieux pour Nils.

C'est avec regret que l'on referme le livre et qu'on laiisse s'envoler Akka et sa troupe d'oies sauvages.



Challenge 15 Nobels: 5/15
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à tr..
  14 avril 2019
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Marc Séassau
Dans l'enfance, j'ai écouté et lu ce merveilleux voyage, porteur d'une multitude d'images que chacun pouvait voir au travers de son prisme personnel. C'étaient des instants magiques, surtout quand le livre était lu pour toute une classe formidablement attentive. Cette histoire nous passionnait et nous pouvions suivant nos désirs nous identifier à Nils qui avait la chance d'accomplir une traversée fantastique qui nous faisait rêver éveillés.
Commenter  J’apprécie          152




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Dragon ball et Dragon ball Z

(Super facile) Combien d'enfant a Son Goku ?

1
2
3
4

10 questions
337 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur