AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.11 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : St Etienne , le 02/08/1870
Mort(e) à : St Remy-des-Landes , le 06/03/1944
Biographie :

Marc Stéphane, de son vrai nom Marc Richard, est un écrivain et éditeur français né le 2 août 1870 à Saint-Étienne (Loire) et mort à Saint-Rémy-des-Landes (Manche), le 6 mars 1944.

En 1894, il décrit dans un roman autobiographique sa courte expérience d'écrivain malchanceux et mal servi : "L'Arriviste".
Marc Stéphane lance une revue sous forme de plaquette : "Aphorismes, Boutades et Cris de Révolte", dans laquelle il épanche avec violence, une misanthropie, une haine de la société et des lois, de la politique, de la vie littéraire, dans des propos pédants devenus de nos jours particulièrement abscons.

Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Athouni   12 mai 2013
La cité des fous : Souvenirs de Sainte-Anne de Marc Stéphane
Un homme qui, vraiment sain d'esprit viendrait par malefortune à être interné dans un asile, ne devra jamais protester de sa parfaite lucidité, s'il tient à revoir promptement ses dieux lares. Et ceci, je vous prie de le croire, n'est nullement un paradoxe, attendu que tous les fous concevables, je dis tous les fous sans exception, s'affirment à tue-tête les êtres les mieux équilibrés de l'univers.
Commenter  J’apprécie          60
Athouni   13 mai 2013
La cité des fous : Souvenirs de Sainte-Anne de Marc Stéphane
Il y a bien cinq minutes que je subis cette avalanche de paroles obtuses et apocalyptiques, sans sourciller ni piper mot, et je crois remarquer une sourde fureur dans les petits yeux gris bleus, un peu gorisants, qui me fusillent à bonne portée. Tout à coup, trois signent de croix foudroyant comme autant d'éclairs, du front au creux du giron, et la tempête éclate, brutale et déconcertante ! "Apprrroche ici monstrrre inferrrnel, auteur de tout le mel ! Approche ici, que je t'écrrrèse, que je t'écrrrèse ! - tout en ligne drouète !" Miséricorde, faut-il pas me sauver promptement ?... Non car déjà, soulagé, débondé, satisfait, paisible et finassier, Jean-Marie s'éloigne en quête de feu, m'ayant tapé d'une pipe copieuse, et chantant à pleine gorge : " Lauda, lauda, lauda te Mari-i â â â !"
Commenter  J’apprécie          20
Athouni   13 mai 2013
La cité des fous : Souvenirs de Sainte-Anne de Marc Stéphane
Décidément, ces braves gens ont raté leur vocation, en s'improvisant Chevaliers du clystère, dans la Cité des Fous. Ils seraient de bien meilleurs apaches. Car tandis que Briond amuse son malade d'invites douceureuses, Busier, toujours à l'affût de la beigne, franchit à pied de loup le gazon et vient par derrière lacer le coup d'Antignac, de son bras robuste. Et lors, pendant que celui-ci à demi étranglé, grimace et se tortille, éjecte la langue et commence à râler, tous les infirmiers accourent à la rescousse, se jettent courageusement sur lui, et à puissantes bourrades de genoux et de pognes dans l'estomac, ont tôt fait de l'amener à quia. Le malheureux sera plus d'une heure à se remettre de ce tabac étourdissant.
Commenter  J’apprécie          20
Chasto   22 mars 2020
Ceux du trimard de Marc Stéphane
Hé oui, prolétaire des champs!

Et puisque, depuis que j'habite un cabouin, et non plus l'Hôtel de la "Belle Etoile", le fisc, pour se donner licence de me gratter des sous (43 fr, 16c. pour un loyer "matriciel" de 10 fr.), me qualifie de journalier, je relève fièrement l'épithète; car il est bon, il est excellent, il est caractéristique.
Commenter  J’apprécie          00
Chasto   22 mars 2020
Ceux du trimard de Marc Stéphane
Bon. Me v'là donc sus le boulevard, à goualer l'Madelon, pour me donner du jarret, car il n'est que de lier s'doigt à l'herbe qu'on connaît, pas ?
Commenter  J’apprécie          00
Chasto   22 mars 2020
Ceux du trimard de Marc Stéphane
Batiss' est toudi un vieux frère, quand c'est qu'il paye à boire. Y a que quand il a pus le rond, que c'est un vieux con.
Commenter  J’apprécie          00
Chasto   22 mars 2020
Ceux du trimard de Marc Stéphane
Le pèze ? Bon, ce sont ses pattes qui nourrissent le loup.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
142 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur cet auteur