AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.85/5 (sur 695 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , le 20/07/1965
Biographie :

Marc Trévidic est un magistrat français.

Après un DEA de droit privé à l'Université Paris V Descartes, il intègre l'École nationale de la magistrature.

Il commence sa carrière en tant que juge d'instruction à Péronne (Somme) en 1990 puis devient substitut du procureur à Nantes en 1992. Il travaille au parquet du tribunal de grande instance de Paris à la 8e section chargée des crimes et délits flagrants en 1997 et rejoint en 2000 la section antiterroriste.

Marc Trévidic s’est d’abord fait remarquer comme procureur sur les dossiers islamistes. Avant septembre 2001, il se distingue en mettant fin au réseau de l’algérien Fateh Kamel (condamné à huit ans de prison). Il a été chargé de l'enquête sur l'attentat de Karachi en 2002.

Il est nommé en 2003 juge d’instruction financier à Nanterre avant de passer dix mois à La Réunion. En mai 2006 il est nommé juge d’instruction au pôle antiterrorisme au tribunal de grande instance de Paris.

Il quitte ce poste en septembre 2015, en application du statut de la magistrature qui limite à dix ans la durée de fonction dans certaines fonctions spécialisées, dont celle de l'instruction.

Il est premier vice-président au tribunal de grande instance de Lille entre 2015 et 2018 puis président de la chambre à la cour d'appel de Versailles depuis 2018.

Il est également président de l’Association française des magistrats instructeurs entre 2009 et mai 2012. Il en est toujours le vice-président en avril 2015.

Il est l'auteur de deux ouvrages très remarqués, "Au cœur de l'antiterrorisme" et "Terroristes", tous deux publiés chez Lattès en 2010 et 2013. "Ahlam" (2016) est son premier roman.

En 2018, aidé par Matz et Guiseppe Liotti, il publie chez Rue de Sèvres le premier tome d'une trilogie consacrée à la lutte anti-terroriste, "Compte à rebours".
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Marc Trévidic   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Marc Trévidic - Ahlam


Citations et extraits (140) Voir plus Ajouter une citation
J'ai été fou amoureux. J'ai été fou malheureux. Je cherche le juste milieu.
Commenter  J’apprécie          512
Tout le monde déteste le régime Ben Ali. Moi, je m'en moque. Je suis pêcheur à Kerkennah. Personne ne m'a jamais interdit de pêcher à Kerkennah. Rien de ce qui est beau appartient à Ben Ali. Lui, il a seulement le pouvoir et l'argent. Mais la beauté de Kerkennah, le soleil, la mer, le vent, il nous les laisse. Il ne peut pas nous les voler. Et c'est tout ce que je demande.
Commenter  J’apprécie          320
«La population jihadiste est aujourd’hui diluée dans la population française. Elle provient de milieux sociaux divers, sans aucune exclusive. La proportion de femmes et de mineurs est devenue inquiétante. […] Nos schémas sont dépassés. Le sexe, l’âge, le milieu social, l’origine, le degré d’éducation, la stabilité de la vie familiale et notamment la paternité ou la maternité ne sont plus des critères qui permettent d’assurer la détection et d’évaluer la dangerosité potentielle d’un individu. Nous ne savons même plus quel nom donner à nos «clients». Faut-il les appeler moudjahidin, jihadistes, islamistes ou terroristes ? […]
Commenter  J’apprécie          300
L’homme est fait pour créer.
Commenter  J’apprécie          310
Il lui expliqua qu'il fallait se méfier de ceux qui avançaient des vérités sans avoir acquis la science pour cela. Nourdine était excessif. La peinture et le dessin n'étaient pas interdits.
Seule était interdite la reproduction des images humaines ou animales. Il lui rapporta une citation d'Allah par Ibn Abbas......
- Cela veut-il dire que je peux peindre des paysages et des formes qui ne représentent pas un être existant?
Commenter  J’apprécie          250
La vie est faite de contrastes, de moments magiques et de moments incroyablement douloureux. Entre les deux, ça ne compte pas. C'est juste du temps qui passe.
Commenter  J’apprécie          200
- Ma grand-mère m'a dit que vous aviez tué le petit jésus. c'est vrai ?
- D'abord, il n'était pas si petit que ça. Il avait trente-trois ans. En plus, il se prenait pour le fils de Dieu. Rien que ça !
Commenter  J’apprécie          180
Moi j'écoute ce qui est halal.je n'ai pas envie de finir en enfer. La musique de ta sœur, elle n'est pas halkal.Elle appelle qu pêché .Elle amène au désir . Regarde ta sœur, même pas un voile dans les cheveux. Elle porte des robes courtes et légères. Elle s'habille comme une pute .
Commenter  J’apprécie          160
Le 11 avril 2002, la saison s'acheva avant de commencer. L'explosion d'un camion-citerne de gaz naturel devant la synagogue de la Ghriba, sur l'île de Djerba, fit 19 morts et une trentaine de blessés graves, des touristes allemands pour la plupart. Il s'agissait d'un attentat kamikaze organisé par Al Qaida, que le régime Ben Ali tenta de faire passer pour un regrettable accident. En Occident, les touristes pensèrent qu'il ne fallait pas faire confiance, pour assurer leur sécurité, à un régime qui niait l'évidence. Les réservations furent annulées, à Kerkennah comme à Djerba, et nombreux furent les pêcheurs de l'île à défiler chez leur banquier. La saison touristique, c'était du poisson en quantité pour les hôtels. C'était les balades typiques et les soirées folkloriques. Cet été 2002, il n'y eut rien de tout cela.
Commenter  J’apprécie          140
Gustave était déçu. Il aurait voulu être affecté sur la ligne Maginot, dans une de ces forteresses souterraines imprenables. Louis Montreuil, le boucher de la rue Germain-Pilon avait fait son service militaire, trois ans auparavant, dans un fort aussi imposant qu’un cuirassé. Il leur avait décrit avec lyrisme et moult détails, lors d’une soirée arrosée au Coup du rouquin, le symbole de l’invulnérabilité de la France :
-Pour sûr que si les Boches veulent remettre ça, ils ne passeront pas. Faut le voir pour le croire. Les trois quarts du fort sont enterrés. Là-dedans y’a des kilomètres de galeries, des monte-charges pour les obus, des escaliers mécaniques, une centrale électrique avec des batteries de ventilation, un réservoir d’eau dans lequel on pourrait mettre un cachalot, un magasin d’approvisionnement cent fois plus grand que l’épicerie d’Eugène, une salle de repos et un hôpital propres comme des sous neufs. Et puis,au-dehors, cinq postes de mitrailleuses, les unes au-dessous des autres avec des pièces antichars et de canons de 75 !
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Marc Trévidic (927)Voir plus

Quiz Voir plus

Métro Quiz

🎬 Film français réalisé par François Truffaut sorti en 1980, avec Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, c'est ...

Le premier métro
Le dernier métro
L'ultime métro

10 questions
204 lecteurs ont répondu
Thèmes : métro , chanson , romans policiers et polars , cinema , romanCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}