AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 49 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montluçon , le 11/11/1899
Mort(e) à : Paris , le 06/06/1983
Biographie :

Marcelle Auclair est un écrivain français, co-fondatrice du magazine Elle avec Hélène Lazareff.

Marcelle Auclair était la fille de l'architecte Victor Auclair. Elle passa une partie de son enfance et de sa jeunesse au Chili, où son père s'était installé en 1906 pour participer à la reconstruction du pays, après le tremblement de terre qui l'avait sévèrement touché.

Grandement encouragée par ses parents dans toutes ses expériences artistiques et culturelles pendant son adolescence, elle a eu l’occasion très tôt de faire son entrée dans la Sociedad francophile française.

Dès l’âge de 14 ans, elle fait ses premiers pas de conférencière à la Biblioteca Nacional, puis à 18 ans à peine, elle a fondé le Salon des Annales à Santiago, où Chiliens et Français se réunissaient chaque mois pour débattre autour de thèmes historiques et littéraires.

Ces références furent pour elle le moyen de convaincre le directeur de El Mercurio de lui confier la rédaction d’une page hebdomadaire sur la littérature française. La voici lancée dans une carrière journalistique, qu’elle poursuivra en France. Elle rejoindra son pays natal en 1923.

Revenue en France, elle épouse, le 28 avril 1926, l'écrivain Jean Prévost, avec lequel elle a trois enfants (Michel, Françoise – l'actrice Françoise Prévost – et Alain). Ils divorcent en 1939.

Très introduite dans le milieu littéraire parisien, elle a écrit les biographies de Garcia Lorca ou de Jean Jaurès, ou bien encore des ouvrages sur l’amour et le bonheur.

Mère de trois enfants, véritable femme moderne, c’est tout naturellement qu’elle a proposé en 1937 à Jean Prouvost, alors directeur de Paris Soir, la création du premier magazine moderne féminin : Marie-Claire.

Les mémoires de Marcelle Auclair (Marcelle Auclair, Françoise Prévost, Mémoires à deux voix, Éditions du Seuil, Paris, 1978) représentent le témoignage de la vie extraordinaire d’une femme grandement marquée par son enfance et son adolescence hors du commun au Chili.
+ Voir plus
Source : www.lepetitjournal.com
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Marcelle Auclair sur Jean Prévost et Antoine de Saint-Exupéry
Marcelle AUCLAIR évoque avec Jean-François NOEL l'amitié de Jean PREVOST et d'Antoine de SAINT-EXUPERY, la première nouvelle de ce dernier "L'aviateur " parue dans la revue "Le navire d'argent" grace à l'aide de Jean PREVOST, leur mort quasi simultanée.

Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
genou   11 mai 2019
L'amour de Marcelle Auclair
Le jour où l'on aime trop n'est pas éloigné du jour où l'on n'aimera plus : comme ces ampoules électriques qui grésillent d'un vif éclat avant de mourir.
Commenter  J’apprécie          500
genou   02 octobre 2015
L'amour de Marcelle Auclair
L'homme infidèle, qui surveille son visage, ne songe pas à surveiller son dos - ce dos soudain redressé, quand il sort... -, et son dos le trahit. La femme infidèle se surveille même dans le sommeil.

Commenter  J’apprécie          220
genou   21 janvier 2016
L'amour de Marcelle Auclair
Entre deux maux, des esprits mal faits choisissent toujours le pire. Entre deux hommes, des filles choisiront infailliblement celui qui gâchera leur vie.
Commenter  J’apprécie          220
Danieljean   21 septembre 2020
A la grâce de Dieu de Marcelle Auclair
On donne le nom de chance au courage des autres. L’espérance n’a pas toujours les apparences de la raison ; pour la saisir, il faut sauter dans le vide. Les chances nous sont offertes, elles ne nous sont pas données : on paie le prix. Un prix souvent austère : l’abandon de certaines choses auxquelles nous tenons, et l’exercice d’une vertu sans prestige : la persévérance.
Commenter  J’apprécie          30
gteisseire2   21 septembre 2008
La vie de sainte Thérèse d'Avila de Marcelle Auclair
Il ne s'agit pas de penser beaucoup mais de beaucoup aimer.



Ce qui importe avant tout, c'est d'entrer en nous-mêmes pour y rester seul à seul avec Dieu.



Dieu ne se gagne que par l'amour.



Quand il y a des perdrix, on mange des perdrix ; et quand c'est le temps de la pénitence, on fait pénitence !



La vie n'est qu'une nuit à passer dans une mauvaise auberge.



Quand il nous semble que Dieu, secrètement, nous fait comprendre qu'il nous écoute, il est bon alors de nous taire.



Commenter  J’apprécie          170
Danieljean   21 juin 2018
Le livre du bonheur de Marcelle Auclair
Il n’y a pas d’exceptions. Tous les gens malheureux qu’il m’a été donné de rencontrer, ne pensent qu’à eux, ne parlent que d’eux ; ils ressassent à satiété leurs chagrins, leurs rancunes, leurs inquiétudes. Vous qui souffrez, vous qui êtes obsédé par des peines obsédantes, sachez que vous vous en tirerez pas à moins de sortir de votre moi-moi-moi, de vous vouer à quelqu’un, ou à quelque chose qui ne soit pas vous.
Commenter  J’apprécie          90
luis1952   10 septembre 2012
Bernadette de Marcelle Auclair
Bernadette, pieds nus, assise sur un rocher enfile ses bas sans paraitre se soucier de la température ; les deux autres n'ont même pas pu remettre leurs sabots, tant elles ont les orteils gelés. Bernadette leur dit car parler la soulagerait :

-Si tu me promets le secret, je te le dirai. Mais je ne veux pas que tu en parles à la maison, car mère me gronderait.

Antoinette promis. Bernadette dit alors :

-J'ai vu une lumière, et puis une fille habillée de blanc, avec une ceinture bleue, et une rose jaune sur chaque pied.
Commenter  J’apprécie          70
genou   10 septembre 2015
L'amour de Marcelle Auclair
Elle. - Je ne sais pas mentir.

Lui. - Tu te sous-estimes.
Commenter  J’apprécie          90
genou   02 octobre 2015
L'amour de Marcelle Auclair
On est toujours plus trompé qu'on ne pense, et moins trahi qu'on ne croit.

Commenter  J’apprécie          80
Croquignolle   26 novembre 2015
La vie de sainte Thérèse d'Avila de Marcelle Auclair
Précieux silence : c’est en lui que l’âme étreint Dieu, que Dieu étreint l’âme et l’instruit ; de même que le temple de Salomon s’édifia sans qu’on entendit aucun bruit, c’est en silence que le Seigneur édifie en nous ses demeures.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49859

'Le procès', Orson WELLES (1962)

Joseph K
l'avocat
le prêtre
le bourreau

12 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur français , filmographie , catholique , james bond , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..