AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de anais291285


anais291285   17 août 2013
La vie sexuelle des super-héros de Marco Mancassola
Ce roman est une belle arnaque ! ! ! En effet, la quatrième de couverture annonçait un roman "jubilatoire"... je me demande encore quels pouvaient bien être les passages que l'on pouvait qualifier de "jubilatoires" dans ces 500 pages ...
Premier point : le cloisonnement des intrigues. Chaque personnage est traité séparément ce qui rend l'ensemble nettement moins intéressant car nous savons dès la fin de la première histoire de quelle manière les autres parties vont se terminer.
Deuxième point: la redondance des propos. La première histoire concernant Red Richards aurait pu tenir en 50 pages au lieu des 200 pages indigestes. Effectivement, pendant ces 200 pages nous assistons aux tergiversations peu intéressants d'un ex super héros qui passe son temps à se demander s'il a encore du sex appeal ... Son histoire devient intéressante à la fin mais hélas, l'auteur, probablement en manque d'inspiration choisit une issue un peu trop facile.
Troisième point: l'enquête policière est quasi inexistante et ennuyeuse à mourir. Cela tient aussi au fait que les personnages soient traités chacun dans une partie qui lui est propre.
Bref, si vous vous attendez à un roman drôle, passez votre chemin. Le ton est beaucoup trop sérieux, il n'y a aucune auto dérision contrairement à ce à quoi je m'attendais. Marco Mancassola a planté un joli navet dans son maigre potager littéraire mais il a quand même conscience d'avoir rédigé un ouvrage médiocre comme le souligne cette belle mise en abîme que l'on rencontre dans la partie concernant Mystique : "Elle avait déjà son idée quant au contenu de l'ouvrage. L'habituel mélange de ragots, de suppositions morbides et d'écriture bas de gamme."
Mais peut-être n'ai-je tout simplement pas réussi à percevoir toute la subtilité de l'humour de l'auteur ...
Commenter  J’apprécie          120





Ont apprécié cette citation (6)voir plus