AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.79 /5 (sur 549 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Dublin , le 27/10/1961
Biographie :

Margaret Mazzantini est la fille d'un écrivain italien et d'une peintre irlandaise.

Diplômée de l’École nationale d'art dramatique elle entame une carrière de comédienne au théâtre et au cinéma avant de se lancer, en 1994, dans la littérature avec "Antenora" (Robert Laffont, 2007), suivi en 1999 de "Manola".

Le succès arrive en 2001 avec "Écoute-moi" (Non ti muovere) (10/18, 2005), qui remporte le prestigieux prix Strega et se vend à plus de 2 millions d'exemplaires.

Épouse de Sergio Castellitto depuis 1987, Margaret Mazzantini écrit le scénario tiré de son roman "Écoute-moi" que son mari réalise sous le titre "À corps perdus" (Non ti muovere) en 2004, tout comme pour les films "Venir au monde" (Venuto al mondo) en 2012 et "Nessuno si salva da solo" en 2015.

La même année elle publie Zoro, un ermita sul marciapiede, un monologue de théâtre écrit pour son mari.

Elle vit aujourd'hui à Rome.
+ Voir plus
Source : courrier international
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans un style à la fois lyrique et incisif, Margaret Mazzantini décortique une passion amoureuse et livre une réflexion subtile sur l'homosexualité. Un coup de maître, dans la lignée de son premier succès "Écoute-moi".


Citations et extraits (163) Voir plus Ajouter une citation
Margaret Mazzantini
sabine59   07 octobre 2018
Margaret Mazzantini
La poésie est une partition, elle rend compte de la musique des choses invisibles... de la nuit, du vent, de la nostalgie.



" Venir au monde"
Commenter  J’apprécie          300
Palmyre   19 novembre 2018
Venir au monde de Margaret Mazzantini
Il y a des choses. De petites choses que je n'oublierai jamais et qui, quoique infimes, conservent plus de force que le reste.
Commenter  J’apprécie          260
darkmoon   03 novembre 2013
Venir au monde de Margaret Mazzantini
Gemma : Toujours aussi heureux ? Comment est-ce possible ?

Diego : Facile, je n’ai aucun talent pour la tristesse.

Commenter  J’apprécie          260
Pibook   15 avril 2013
La mer le matin de Margaret Mazzantini
Angelina sait ce que recommencer veut dire. Se retourner et ne plus rien voir, rien que la mer. Tes racines englouties par la mer, sans aucune raison acceptable.

Angelina a appris à vivre avec l'irrationalité des hommes. Rien qu'à voir l'image de ce dictateur [Mouammar Kadhafi, Lybie] portant turban et lunettes de soleil [...] C'était quoi, ce visage ? Ces cheveux comme des araignées gorgées d'encre.

Pendant onze ans, Angelina a été arabe.

C'était juste avant l'adolescence. Cela n'a duré qu'un moment. Un coup de pied dans le ventre.

Il y a quelque chose qui n'appartient qu'au lieu où l'on est né. Tout le monde ne le sait pas. Il n'y a que ceux qui en sont arrachés de force qui le savent. [...] Une douleur qui te cloue et te fait haïr les pas que tu feras ensuite.

Commenter  J’apprécie          160
Moan   14 octobre 2012
La mer le matin de Margaret Mazzantini
Il y a quelque chose qui n'appartient qu'au lieu où l'on est né. Tout le monde ne le sait pas. Il n'y a que ceux qui en sont arrachés de force qui le savent.
Commenter  J’apprécie          163
Lea25   20 avril 2013
La mer le matin de Margaret Mazzantini
Elle a traversé des périodes de désespoir, d'intense frayeur. Maintenant elle n'attend plus que son destin. Le dernier visage de l'histoire. Elle le guette, elle le cherche, la chair rongée par les éclats de sel, dans un endroit qui n'a plus d'horizon. Il n'y a que la mer. La mer qui devait apporter le salut et qui n'est plus qu'un cercle de feu mouillé. Un cœur noir.
Commenter  J’apprécie          140
claraetlesmots   10 septembre 2012
La mer le matin de Margaret Mazzantini
Vito regarde la mer. Un jour sa mère le lui a dit. Sous les fondations de toutes les civilisations occidentales, il y a une blessure, une faute collective. Sa mère n'aime pas ceux qui revendiquent leur innocence. Elle fait partie de ces gens qui veulent assumer les actes commis. Victo pense que c'est une forme d'orgueil. Angelina dit qu'elle n'est pas innocente.Elle dit qu'aucun peuple qui en a colonisé un autre n'est innocent. Elle dit qu'elle ne ne veut plus nager dans cette mer où des bateaux coulent.
Commenter  J’apprécie          120
krzysvanco   14 avril 2019
Antenora de Margaret Mazzantini
Le 25 juillet, depuis la grille beigeasse, la radio annonça la chute de Mussolini. Dans la rue résonnait la joie des autres. Tant d'autres ! Si nombreux ? Défaitistes. Et où étaient-ils auparavant ? Elle avait toujours eu le sentiment d'un soutien unanime, sans faille. Où étaient-ils cachés, tous ces subversifs ? "Pauvres de nous, pauvres de nous...", marmonnait-elle angoissée, dans un coin, le visage trempé de sueur et de larmes.
Commenter  J’apprécie          120
nath45   05 avril 2019
Venir au monde de Margaret Mazzantini
On ne guérit jamais de ce qu’il nous manque, on s’y adapte, on se raconte d’autres vérités. On cohabite avec soi-même, avec la nostalgie de la vie.
Commenter  J’apprécie          130
Drych   01 mars 2013
La mer le matin de Margaret Mazzantini
Au printemps naissaient de nouvelles dunes, rosées et pâles. Des vierges de sable. Le ghibli en feu approchait, escorté par le gémissement rauque d'un chacal. Comme des esprits voyageurs, de petits tourbillons de vent plissaient ça et là la surface du sable. Puis des rafales rasantes, aussi affilées que des cimeterres. Une armée ressuscitée. En un rien de temps le soulèvement du désert dévorait le ciel. La frontière avec l'au-delà n'existait plus. Les Bédouins se recroquevillaient sous le poids de cette tempête grise.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Vie De Merde !

Les mains sales. Pour Jean-Paul Sartre ?

VDM (Vie De Merde)
TVB (Tout Va Bien)

17 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : recel , zoneCréer un quiz sur cet auteur

.. ..