AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Margaret Mitchell (185)


Jooh   12 février 2018
Autant en emporte le vent, tome 2 de Margaret Mitchell
Toutes les femmes se tournèrent vers les hommes qu'elles aimaient, les amantes vers leurs amoureux, les mères vers leurs fils, les femmes vers leurs maris; toutes avaient la même expression sur le visage, les mêmes larmes de fierté sur leurs joues roses ou ridées, le même sourire aux lèvres, la même lueur brûlante dans les yeux. Toutes étaient belles de cette aveugle beauté qui transfigure même la plus laide des femmes quand un homme l'aime et la protège et qu'elle lui rend son amour au centuple.
Commenter  J’apprécie          380
Jooh   13 février 2018
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
Pourtant, permettez à un inconnu de vous dire, pour vous consoler, que mourir pour son pays, c'est vivre éternellement.
Commenter  J’apprécie          340
Gwen21   26 août 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
- La terre est la seule chose qui compte ! clama-t-il en faisant des gestes indignés de ses bras courts et épais. C'est la seule chose au monde qui dure. Tâche de ne pas l'oublier ! C'est la seule chose qui vaille la peine qu'on travaille pour elle, qu'on se batte... ou qu'on meure !
- Oh ! papa ! fit Scarlett d'un air dégoûté. Vous parlez comme un Irlandais.
- Ai-je jamais rougi d'en être un ? Non, j'en suis fier. Tâche de te souvenir, ma petite, que tu es à moitié Irlandaise ! Et pour tous ceux qui ont une goutte de sang irlandais dans les veines la terre sur laquelle ils vivent est comme leur mère. [...]
Commenter  J’apprécie          332
Margaret Mitchell
sousweet   30 août 2017
Margaret Mitchell
Je ne pleurerai pas... pas maintenant... je n'ai pas le temps.
Commenter  J’apprécie          320
Gwen21   16 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- Je vous serais gré de ne raconter cela à personne, finit-il par dire. Et pourtant j'ai l'impression que demander à une femme de ne pas ouvrir la bouche, c'est lui demander l'impossible.
- Je sais garder un secret, répondit Scarlett avec dignité.
- Vraiment ? Ça fait plaisir de découvrir des qualités insoupçonnées chez ses amis. [...]
Commenter  J’apprécie          310
Gwen21   29 août 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Les Sudistes des régions plus paisibles et plus anciennes considéraient d'un œil ironique les Georgiens des hautes terres, mais là, en Georgie du Nord, peu importait qu'on ignorât les raffinements de la culture classique pourvu qu'on se montrât à la hauteur quand les choses en valaient la peine ; or, faire pousser du coton de bonne qualité, bien monter à cheval, bien tirer au fusil ou au pistolet, bien danser, savoir tenir compagnie aux dames et boire en homme du monde, en gentleman, c'était surtout cela qui comptait.
Commenter  J’apprécie          311
Gwen21   17 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
L'enfant de Scarlett fut une fille, un petit être maigrichon et chauve, laid comme un singe sans poil et qui ressemblait à Frank d'une manière absurde. A l'exception du père, fou de joie, personne ne trouvait belle la nouvelle-née, mais les gens étaient assez charitables pour dire que les vilains bébés devenaient fort jolis, parfois.
Commenter  J’apprécie          300
Gwen21   19 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- Scarlett O'Hara, vous êtes une imbécile !
Sans lui laisser le temps de revenir de son rêve lointain, Rhett la prit dans ses bras. Son étreinte était aussi précise, aussi vigoureuse que sur la route sombre de Tara, il y avait si longtemps de cela. De nouveau, Scarlett sentit toute résistance l'abandonner. Elle cédait. Une vague tiède l'emportait. L'image sereine d'Ashley Wilkes se brouillait, s'enfonçait dans le flot, disparaissait. Rhett lui appuya la tête contre son bras et la renversa en arrière. Alors il se mit à l'embrasser doucement pour commencer puis, de plus en plus vite et avec une intensité qui la fit se cramponner à lui comme au seul élément solide dans un monde qui vacillait.
Commenter  J’apprécie          290
Gwen21   14 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 2 de Margaret Mitchell
Dès sa jeunesse, on lui avait inculqué la notion qu'une femme seule ne pouvait rien faire et pourtant, jusqu'à l'arrivée de Will, elle avait dirigé la plantation sans l'aide d'aucun homme.
"Tiens, tiens, se dit-elle, précisant sa pensée, mais j'ai l'impression que les femmes pourraient faire n'importe quoi sans le secours d'un homme... sauf avoir des enfants, et Dieu sait qu'aucune femme saine d'esprit n'aurait d'enfants si elle pouvait faire autrement."
A l'idée qu'elle était aussi capable qu'un homme, elle sentit monter en elle une brusque bouffée d’orgueil et éprouva un violent désir de faire ses preuves, de gagner de l'argent pour elle, comme les hommes en gagnaient pour eux. Oui, de l'argent qui lui appartiendrait en propre, pour lequel elle n'aurait de comptes à rendre à personne.
Commenter  J’apprécie          281
Gwen21   13 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Rhett avait adopté son air nonchalant. "Toutes les guerres sont sacrées, dit-il d'un ton sous lequel perçait une note d'agacement. Elles sont toutes sacrées pour ceux qui doivent se battre. Si les gens qui les ont déclenchées ne leur donnaient pas ce caractère, qui serait assez fou pour combattre ? Mais peu importent les cris de ralliement que lancent les orateurs aux idiots qui prennent les armes, peu importent les nobles fins qu'ils assignent aux guerres, les guerres n'obéissent jamais qu'à une seule cause, à l'argent. En réalité, toutes les guerres ne sont que des querelles d'argent. Mais il y a peu de gens qui s'en rendent compte. Les clairons, les tambours, les belles paroles des orateurs qui ne partiront pas résonnent trop bien à leurs oreilles. [...]"
Commenter  J’apprécie          250
Gwen21   02 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Rhett lui adressa un regard poli, mais moqueur :
- Je veux dire, répondit-il, ce que Napoléon... vous en avez peut-être entendu parler ?... a remarqué un jour : "Dieu est du côté du bataillon le plus fort" [...].
Commenter  J’apprécie          250
litolff   10 septembre 2011
Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
J'en prends Dieu à témoin, j'en prends Dieu à témoin, les Yankees ne m'auront jamais. Je tiendrais bon, et quand j'aurais surmonté tout cela, je n'aurais plus jamais le ventre creux. Non, ni moi ni les miens. Même si je dois voler ou tuer, tant pis, j'en prends Dieu à témoin, je n'aurais plus jamais le ventre creux.
Commenter  J’apprécie          250
Gwen21   14 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 2 de Margaret Mitchell
- [...] L'influence, il n'y a que ça. Scarlett, souvenez-vous que, lorsqu'on vous arrêtera, il n'y a que l'influence qui compte ; à côté, la culpabilité ou l'innocence ne sont que des questions de pure forme.
Commenter  J’apprécie          240
Gwen21   12 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Gisant épaule contre épaule, tête contre pieds sous le soleil implacable, des centaines de blessés étaient alignés à même les voies, les quais et les trottoirs. Certains demeuraient immobiles, mais un grand nombre se tordaient en gémissant. Partout des nuées de mouches harcelaient les hommes, recouvraient leurs visages d'essaims bourdonnants. Partout on voyait du sang et des pansements souillés. Partout on entendait hurler et jurer les hommes qu'emportaient les brancardiers. L'odeur du sang, de la sueur, des corps sales et des excréments montait en vagues fétides.
Commenter  J’apprécie          240
Gwen21   18 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- [...] Il m'arrive de penser que les seules grandes dames que vous ayez connues ont été votre mère et Mme Melly, mais je crains que ni l'une ni l'autre n'aient eu d'influence sur vous.
- Melly ! mais voyons, elle est bête comme ses pieds, et elle ne sait pas s'habiller, elle n'a pas une seule idée originale !
- Évitez-moi une scène de jalousie, madame. La beauté ne fait pas une grande dame, pas plus que les habits ne font une très grande dame.
- Ah ! non ! Eh bien ! attendez un peu, Rhett Butler, et vous allez voir ! Maintenant que j'ai... que nous avons de l'argent, je vais devenir la femme du monde la plus accomplie que vous ayez jamais rencontrée !
- Je suivrai cette expérience avec intérêt, fit Rhett.
Commenter  J’apprécie          230
emmart67   11 novembre 2009
Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
Pendant la guerre de Sécession, alors que le Sud esclavagiste auquel ils appartiennent tous les deus est en train de perdre ses dernières batailles contre le Nord, Rhett Butler et Scarlett O'Hara s'aiment et se déchirent.
- Il doit y avoir de la place pour moi dans votre coeur. Cessez de vous tortiller comme un ver. Je vous fais une déclaration d'amour. Je vous ai désirée dès que je vous ai vue pour la première fois [...] lorsque vous étiez en train d'ensorceler le pauvre Charlie Hamilton. Je vous désire plus que je n'ai jamais désiré une autre femme... et, pour vous, j'ai attendu plus longtemps que je n'ai jamais attendu pour une autre femme.
La surprise lui coupa le souffle. Malgré toutes ses injures, il l'aimait, mais il était si mauvaise tète qu'il ne voulait pas le reconnaître franchement et qu'il n'osait pas parler de peur qu'elle n'éclatât de rire. Eh bien ! elle allait lui montrer de quel bois elle se chauffait, et ça n'allait pas tarder.
- Est-ce une demande en mariage?
Il lui lâcha la main et rit si fort que Scarlett se recroquevilla dans son fauteuil.
- Grands Dieux, non! Ne vous ai-je pas dit que je n'étais pas fait pour le mariage ?
- Mais... mais... que...
Il se leva et, la main sur le coeur, il fit une révérence comique.
- Chérie, déclara-t-il d'un ton placide, je m'en vais rendre hommage à votre intelligence en vous demandant d'être ma maîtresse sans vous avoir séduite au préalable.
Sa maîtresse! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Gwen21   06 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Ces derniers temps elle était d'ailleurs devenue experte en l'art d'écarter les pensées gênantes. Elle avait appris à se dire : "Non, pas maintenant, je réfléchirai à cela demain." Le lendemain, en général, ou bien elle ne songeait plus du tout à ce qui l'avait préoccupée, ou bien la pensée avait tellement perdu de sa force dans l'intervalle qu'elle n'avait plus rien d'embarrassant.
Commenter  J’apprécie          220
litolff   10 septembre 2011
Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
- Je vous aime, Scarlett, parce que nous nous ressemblons tant. Nous sommes tous deux des renégats, ma chérie et d'égoïstes canailles. Vous et moi, nous nous soucions fort peu que le monde s'écroule pourvu que nous soyons à l'abri et que nous ayons nos aises.
Commenter  J’apprécie          220
Gwen21   30 août 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Comment son père pouvait-il parler du fort Sumter et des Yankees lorsque son coeur se brisait ? Ainsi qu'il arrive toujours chez les êtres très jeunes, elle était stupéfaite que l'égoïsme des gens leur fît oublier sa propre douleur et que la terre continuât de tourner malgré ses tortures.
Commenter  J’apprécie          210
Gwen21   18 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- Qu'est-ce qui ne va pas, mon chou ?
Personne au monde ne savait prononcer ce mot stupide et tendre d'une manière aussi caressante que Rhett, même lorsqu'il plaisantait ; pourtant, en ce moment il n'avait pas l'air de plaisanter du tout. Scarlett leva sur lui un regard éperdu et puisa un certain réconfort dans l'incrustabilité même de ses traits. Elle ignorait à quoi cela tenait. Rhett était un être si hermétique, si insensible. Cela provenait peut-être de ce qu'ils se ressemblaient beaucoup tous les deux, ainsi que Rhett l'avait souvent prétendu. Parfois, Scarlett pensait qu'en dehors de lui les gens qu'elle connaissait lui paraissaient des étrangers.
Commenter  J’apprécie          200



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Autant en emporte le vent : les personnages

Quel est le nom complet de l'héroïne du roman de Margaret Mitchell ?

Scarlett O'Hara
Pansy Scarlett O'Hara
Katie Scarlett O'Hara
Sue Ellen O'Hara

12 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : Autant en emporte le vent de Margaret MitchellCréer un quiz sur cet auteur