AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 108 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris
Biographie :

Marianne Levy est une auteure de comédies romantiques.

Elle a fait des études de droits, puis a été journaliste sportive. Après des années passées à couvrir des événements sportifs majeurs comme les Jeux olympiques pour plusieurs quotidiens nationaux, elle a poursuivi sa carrière de reporter dans les coulisses de la télévision.

Depuis plus de dix ans, comme critique, elle écrit notamment sur les séries françaises, américaines et internationales.

La journaliste a également été chroniqueuse télé dans le talk radio culturel, animé des débats consacrés à l'écriture et été jurée dans des festivals de fiction télé.

Après avoir suivi les masterclass du script-doctor John Truby, elle concrétise son désir de raconter des histoires et signe "La Malédiction de la zone de confort" aux éditions Pygmalion en 2017. Puis "Chaussures à son pied" en 2019, chez le même éditeur. Son roman "Dress Code et petits secrets" est paru le 9 octobre 2019.

Elle est membre de la #TeamRomCom le collectif d'auteures de comédies romantiques à la française.

son site : MarianneLevy.com
son blog : ilovetvsowhat.com
Twitter : https://twitter.com/marian_levy
Instagram : https://theinstaprofile.com/instagram/marianlevy
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
A l'occasion de la dédicace de leur recueil "Y aura-t-il trop de neige à Noël?" dans notre boutique de la rue de Rivoli, à Paris, nous avons réalisé une interview diffusée en direct sur notre page Facebook. En voici la captation. Qu'est-ce que la Team Romcom ? C'est un collectif regroupant 6 auteures : Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille.
Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
armand7000   26 mai 2020
La malédiction de la zone de confort de Marianne Levy
La vie des autres est comme celle au cinéma. Toujours mieux.
Commenter  J’apprécie          20
MarianneLevy   12 août 2015
Dress code et petits secrets de Marianne Levy
- Donne-moi juste une bonne raison de croire ce mec, poursuivit-elle. C'est peut-être un spécimen charmant, même intelligent, sexy et charmant. Tu peux coller autant de qualités que tu veux sur une évidence : tu ne rêves que de ce que tu es la seule à appeler "un contact corporel prolongé" avec lui. Et comme tu t'épanouis assez classiquement dans la monogamie, tu te verrais bien commencer à le contacter aujourd'hui et poursuivre tous les jours de toute la vie.
Commenter  J’apprécie          80
MarianneLevy   29 octobre 2015
Noël, le kit de survie ! de Marianne Levy
Tout le monde sait que la Terre est ronde, que Ryan Gosling est sexy et qu’Ebay enregistrera un trafic record le 25 décembre au matin. Il est donc inutile de menacer votre compagnon de vendre son cadeau si, par malheur, il décidait d’ignorer les 5 678 messages subliminaux commençant par un L et terminant par un N (*) que vous avez pris la précaution de doubler par email, coursier et bateau-taxi.
Commenter  J’apprécie          70
MarianneLevy   01 novembre 2015
Dress code et petits secrets, tome 2 : L'aventure américaine de Marianne Levy
K avait décidé assez tôt que les sentiments étaient des trucs encombrants. Elle avait donc rayé de son calendrier la Saint-Valentin. Et décrété que le prince charmant était le fantasme le plus surcoté juste après la monogamie et juste avant le coup de foudre.
Commenter  J’apprécie          70
MarianneLevy   04 août 2015
Dress code et petits secrets de Marianne Levy
Je déteste les hommes de 40 ans car on dirait des femmes de 30 ans.
Commenter  J’apprécie          80
MarianneLevy   31 octobre 2015
Dress code et petits secrets, tome 2 : L'aventure américaine de Marianne Levy
Après avoir été anorexiques pratiquantes, ayatollahs du bio, fanatiques des pattes de moutons puis de celles d’éléphants, les New-Yorkaises s’étaient toutes mises en tête de devenir Parisiennes. Le chic ultime consistant, bien sûr, à y parvenir sans y consacrer plus de la moitié de la journée. Preuve irréfutable qu’en 2014, les Américaines sont toujours optimistes puisque même pour nous, Françaises, être Parisiennes, c’est l’équivalent de trois jobs à temps plein.
Commenter  J’apprécie          60
Yumiko   19 mai 2013
Dress code et petits secrets de Marianne Levy
Ensuite, je dois avouer que j'ai toujours adoré la fin de l'été à Paris. L'une des rares périodes de l'année où les touristes croisent des autochtones un peu souriants et détendus. Des Parisiens qui, lorsqu'on les arrête pour demander une direction, ne répondent pas, lapidaires, et avant même d'avoir écouté la question: "J'ai pas d'argent". Ce qui, dans l'enclave cinq étoiles de luxe que constituait le 6ème arrondissement, ne contribuait pas à améliorer l'image de marque des Français dans le monde. Non seulement les voyageurs en vadrouille repartaient avec l'idée que la grossièreté tricolore n'était pas un cliché mais, surtout, en se disant que nous les prenions sérieusement pour des imbéciles.
Commenter  J’apprécie          50
MarianneLevy   08 novembre 2015
Dress code et petits secrets, tome 2 : L'aventure américaine de Marianne Levy
Enfin surgit l'un des plus beaux endroits qu'il m'ait été donné de voir au monde. Central Park explosant de toutes les couleurs de l'automne était l’équivalent végétal du premier rendez-vous. Les calèches attendaient sagement des passagers qui auraient été tentés d'aller le vérifier. Leurs chevaux semblaient dingues de New York, eux aussi. Ils n'avaient pas la mine déprimée de leurs homologues européens. Malgré la concurrence des voitures-vélos qui fleurissaient ici comme à Paris, près des quais de la Seine.
Commenter  J’apprécie          50
bbpoussy   08 février 2018
La malédiction de la zone de confort de Marianne Levy
A l'entrée de la piscine, il avait plaidé sa cause avec l'énergie du désespoir. Mais, derrière son guichet, l'agent municipal du 1er arrondissement était resté de marbre. Il s'était habitué aux gémissements des pères qui supplient de les laisser pénétrer habillés pour aller récupérer leurs enfants. Ou, au moins, sans le bonnet de bain en caoutchouc qui plisse et qui transforme n'importe quel homme en être humain déguisé en spermatozoïde-très-motivé.

Benjamin avait dû acheter un maillot Aquasphère à 25 euros et ajouter 6 euros pour enfermer sa chevelure. Pour 31 euros, il avait l'air d'un con. C'était cher payé.
Commenter  J’apprécie          40
bbpoussy   06 février 2018
La malédiction de la zone de confort de Marianne Levy
Les histoires de coeur, c'est comme les Vélib' ou Airbnb. En fait, les gens, ils veulent juste se poser quelque part un moment et aller voir ailleurs s'ils trouvent mieux ensuite.
Commenter  J’apprécie          50
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
58 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..