AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 156 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marie-Ange Guillaume a été secrétaire de rédaction du journal Pilote de 1972 à 1976.

Elle est l’auteur d’un certain nombre de livres, parmi lesquels un sur les hommes, Ils s’en allaient faire des enfants ailleurs (Fixot, 1994, Panama, 2006), un sur les chiens, J’attends un chien (Albin Michel, 1996), et quelques biographies : Desproges, portrait (Le Seuil, 2000), Goscinny (Actes Sud, 1997), William Sheller (Seghers, 1999).

Elle écrit également pour la jeunesse: Sacré Raoul (Seuil Jeunesse, 2002), Flash Dingos (Bayard Jeunesse, 2004), notamment.

Elle a été aussi dialoguiste pour le dessin animé Agrippine, d’après Claire Brétécher (Canal+) et a tenu une rubrique « humeur » dans Cosmopolitan.

Source : www.lepassage-editions.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Marie-Ange Guillaume - Aucun souvenir de Césarée .
Marie-Ange Guillaume vous présente son ouvrage "Aucun souvenir de Césarée". Parution le 28 août 2014 aux éditions le Passage. Rentrée littéraire 2014. http://www.mollat.com/livres/guillaume-marie-ange-aucun-souvenir-cesaree-9782847422399.html Notes de Musique : Felipe Sarro/Maurice Ravel/09 Ravel - Ma Mere L'Oye - 4_ Les Entretiens de la Belle Et de la Bete. Free Music Archive.
Podcast (1)

Citations et extraits (98) Voir plus Ajouter une citation
milado   16 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
...de nobles âmes préconisent de savourer chaque jour comme si c'était le dernier. Chouette idée, j'ai essayé. Se lever à l'aube et contempler le dernier soleil de juin sur la dernière fleur en mâchant intensément la dernière tartine plongée dans le dernier café, c'est carrément crispant. On ne tient même pas jusqu'à la sieste (la dernière) et, vers 13 h 30, on décide de vivre dorénavant dans la futilité la plus venteuse.
Commenter  J’apprécie          200
milado   17 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
Mon pauvre papa, tu étais si beau quand j'étais petite. Là, tu ressembles à un oeuf de Pâques, avec cette espèce de lanière autour de la tête - ça s'appelle un bâillon de contention, je le sais maintenant, c'est pour tenir ta mâchoire fermée. Tes yeux sont creusés et ta bouche aussi, comme aspirée de l'intérieur par un vent glacé - ça, c'est parce que tu as enlevé ton dentier pour dormir et que tu ne l'as pas remis pour mourir. Je caresse ton épaule , un tout petit peu, très vite, et je retire ma main terrifiée.

...

Ma main séparée de la tienne depuis bien longtemps, et cette nuit, ma main terrifiée parce que tu ne réponds plus, tu n'es plus personne - et ce que je touche, c'est seulement la mort.
Commenter  J’apprécie          160
Jolap   07 février 2019
Pars, s'il le faut de Marie-Ange Guillaume
On ne raconte pas à un enfant que "c'est mieux comme çà" quand c'est pire que tout. .Dans un livre précédent, elle a raconté ça. "J'attends le retour de Friski (son chien que le garde chasse est venu chercher). J'attends furieusement, en larmes, que quelque chose ou quelqu'un veuille bien rallumer la lumière." Elle dit se méfier du bonheur parce que c'est quelque chose qu'on vous reprend."
Commenter  J’apprécie          160
Jolap   07 février 2019
Pars, s'il le faut de Marie-Ange Guillaume
Picasso était réaliste quand il disait à peu près :'l'inspiration existe mais il vaut mieux qu'elle vous trouve au travail."
Commenter  J’apprécie          170
milado   16 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
Je suis sur le mauvais versant de la montagne et je descend tout schuss comme un skieur sans freins qui va finir par s'éclater contre un sapin. Le matériel commence à merder plus ou moins discrètement - faiblesses diverses, douleurs variées, trucs qui calent, machins qui coincent, rides et flapissures des chairs - mais on tente de me convaincre que cette décrépitude, ressentie chaque jour comme une offense à ce que j'ai été, n'est qu'une broutille aisément réparable, youpi.
Commenter  J’apprécie          150
milado   17 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
- aux pompes funèbres, ils m'ont dit que c'était 10 132 euros le tarif bordure et 5 795 euros pour l'intérieur des divisions. J'ai pris le tarif bordure, Jean-Charles il aimait bien être au bout de la rangée au théâtre, pour pouvoir sortir quand il se barbait.

- là, c'est pas pareil...

- quand même, ça fait plaisir, ce genre de petites attentions.
Commenter  J’apprécie          150
milado   17 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
J'aurais voulu savoir si , toi , tu étais heureuse. Et si tu avais peur de partir, ou si tu avais trouvé le moyen d'aborder le néant sans colère. Mais on ne peut pas demander à un mourant s'il a peur du noir. On ne peut rien lui demander. Alors tu emportes tout avec toi, et c'est fini.
Commenter  J’apprécie          140
milado   18 novembre 2012
Tout le cimetière en parle de Marie-Ange Guillaume
Non, je ne veux pas. Non, je n'irai pas me décomposer toute seule dans une boîte, la tête sur un oreiller de satin blanc.

...

Je ne veux pas de ces regards détournés, de ces larmes que vous refoulez pour ne pas me faire peur. Je suis terrifiée, alors vous pouvez pleurer.
Commenter  J’apprécie          120
Juin   26 janvier 2014
Ça m'énerve de Marie-Ange Guillaume
Nous sommes le 31 mai, je fume tranquillement ma cigarette en baladant mon chien, quand une vieille taupe à voix de crécelle me saute dessus :

- Je croyais que c'était la journée mondiale sans tabac !!

- Et la journée sans casse-couilles, c'est demain ?
Commenter  J’apprécie          121
Jolap   07 février 2019
Pars, s'il le faut de Marie-Ange Guillaume
Argumenter avec des imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon. Peu importe votre niveau, le pigeon va juste renverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se pavaner fièrement comme s'il avait gagné.
Commenter  J’apprécie          122
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

De quoi briller en société... 🌞⭐️

Avoir de l'avance au gâteau :

avoir les dents du haut proéminentes
avoir les oreilles décollées

12 questions
39 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions françaises , vocabulaire , humour , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..