AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de Danieljean


Danieljean   18 août 2015
Encyclopédie des mystiques Rhénans : D'Eckhart à Nicolas de Cues et leur réception de Marie-Anne Vannier
Vivant à une époque où la Trinité était pensée, célébrée et vécue, Eckhart lui a donné une grande importance, mais il ne connaissait pas seulement ses gammes théologiques, il a également eu, semble-t-il, une expérience forte de la vie trinitaire qui lui a donné de la comprendre de l'intérieur et d'aller très loin dans cette contemplation. Sur un plan théologique, il a bénéficié de toute l'élaboration trinitaire antérieure. A la différence d'un Basile ou d'un Augustin, il n'a pas eu à mettre en place lui-même la théologie trinitaire, mais il met en perspective l'apport de ses prédécesseurs : non seulement des Pères, mais aussi de Jean Scott, d'Anselme, des Victoriens, de Guillaume de Saint-Thierry, de Bonaventure, de Thomas d'Aquin, du Symbole Quicumque (*) du Concile de Latran IV, des textes des mystiques rhéno-flamandes et de toute une ambiance où la Trinité était vécue et méditée, en particulier dans l'Ordre dominicain de son époque, dont le rituel est tout entier articulé autour de la Trinité, dont la fête est en train de se mettre en place. Mais Eckhart n'est pas moins original. Dans le Sermon 15, Jean Tauler disait qu'Eckhart "parlais à partir de l'éternité" et cela est particulièrement vrai de sa manière de comprendre la Trinité, ce qui ne lui a d'ailleurs pas facilité la tâche
Commenter  J’apprécie          30