AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 218 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 05/05/1895
Mort(e) à : Paris , le 06/12/1948
Biographie :

Marie Colmont, de son vrai nom Marie Moréal de Brévans, est une auteure française d'œuvres pour la jeunesse.

Orpheline à dix ans, elle est recueillie par la famille Collin-Dalvaud dont elle épousera le fils aîné, Henri Collin Delavaud. Elle accompagne son mari aux Etats-Unis lorsqu'il y sera appelé par sa profession. De ce séjour, elle conservera toute sa vie des impressions très vives sur la vie américaine. Ils vivront aussi à Londres, avant de rentrer en France en 1926.
Son décès prématuré est dû à la tuberculose, dont étaient mortes sa mère et sa sœur. Elle a eu deux filles, Michelle, née en 1918, et Janine, en 1926
C'est pour dénoncer les injustices et les souffrances dont elle est le témoin, qu'elle décide de s'adresser directement aux enfants en écrivant pour eux.
Elle est connue pour des contes tels que l'histoire de Marlaguette ou de Perlette goutte d'eau, ou encore de l'ourson Michka, et plusieurs de ses œuvres ont été régulièrement rééditées dans la collection du Père Castor (Flammarion).
On retrouve son nom dans divers manuels scolaires du milieu du XXe siècle, comme par exemple Toute une année de lecture au Cours élémentaire, ou la série Lectures actives de G. et M. Duru.
Elle a également participé au mouvement de rénovation des Auberges de jeunesse.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les chemins de Marie Colmont.


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
litolff   03 mars 2013
Perlette goutte d'eau de Marie Colmont
Quel drôle de goût ! pense-t-elle tout haut. Suis-je arrivée à la mer ? Elle est si vaste, si agitée, si inquiétante !

Je me sens toute triste et perdue ! Comment revoir mon joli nuage ?

- Attends, aujourd’hui il va faire très chaud ! lui répondent les autres gouttes d’eau.
Commenter  J’apprécie          190
paulinel   03 février 2011
Marlaguette de Marie Colmont
Et Marlaguette regardait souvent vers le fond des bois, avec son doux sourire, songeant à cette grande bête de loup, qui, pour l'amour d'elle, avait accepté pendant des jours de mourir de faim...
Commenter  J’apprécie          70
Nastie92   17 octobre 2013
Pauv' Coco ! : Conte de Marie Colmont. Images de Pierre Belvès de Marie Colmont
Voilà Pauv' Coco dans les herbes, qui pleure et qui se lamente.

S'il avait des bras, il se donnerait bien des gifles, pour s'apprendre à être si bête, si nul, si... Mais il n'a pas de bras, et doit se contenter de pleurer en dedans, avec son pauvre petit cœur tout gros d’œuf qui ne sert à rien.
Commenter  J’apprécie          60
bouma   01 février 2015
Marlaguette de Marie Colmont
Et Marlaguette regardait souvent vers le fond des bois, avec son doux sourire, songeant à cette grande bête de loup qui, pour l'amour d'elle, avait accepté pendant des jours de mourir de faim...
Commenter  J’apprécie          50
euphemie   24 janvier 2015
Marlaguette de Marie Colmont
Et Marlaguette regardait souvent vers le fond des bois, avec son doux sourire, songeant à cette grande bête de loup qui, pour l'amour d'elle, avait accepté pendant des jours de mourir de faim...
Commenter  J’apprécie          30
ManouB   23 mars 2016
Marlaguette de Marie Colmont
En peu de temps, le loup redevint fort et beau. Mais il ne tuait maintenant que lorsqu'il avait faim et jamais plus il ne mangea de petit enfant. Parfois, de loin, entre les branches, il voyait passer la robe claire de Marlaguette et cela lui faisait à la fois plaisir et tristesse. Et Marlaguette regardait souvent vers le fond des bois, avec son doux sourire, songeant à cette grande bête de loup qui, pour l'amour d'elle, avait accepté pendant des jours de mourir de faim...
Commenter  J’apprécie          20
Matthieu2007   19 mai 2014
Un pantalon pour mon ânon de Marie Colmont
Qu'est-ce qui s'oppose, je vous le demande,à ce qu'un petit ânon ait un pantalon long,s'il doit, ainsi, moins souffrir des mouches? Les gens réfléchirent: au fait, c'est vrai, qu'est qui s'y opposait ?
Commenter  J’apprécie          20
Gwendo   09 juin 2013
La bonne vieille de Marie Colmont
Depuis quinze jours, il pleuvait. Au fond de sa petite maison -celle qui est tout là-bas dans le milieu de la forêt- la Bonne Vieille tricotait en se balançant ; son fauteuil à bascule faisait "Rron! Rron!" sur le parquet bien ciré, le feu pétillait dans la cheminée, et il y avait dans les armoires et dans la grange assez de provisions pour durer tout l'hiver. Sous sa grosse robe chaude, avec son fichu à fleurs noué sous le menton pour lui garer les oreilles des courants d'airs, elle se sentait à l'aise et guère en peine du lendemain. Aussi fredonnait-elle une petite chanson guillerette, quand tout à coup :

-Pan! Pan! Pan! quelqu'un frappa à la porte.
Commenter  J’apprécie          00
BillyJane   01 octobre 2015
Marlaguette de Marie Colmont
"Je te délie de ta promesse. Va vivre au fond des bois comme vivent tous les loups"
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth   24 juin 2015
Quand Cigalou s'en va dans la montagne de Marie Colmont
Ah ! Quand Cigalou sera grand, pourvu qu'il se rappelle comme il était heureux là-haut sur la montagne avec son petit coeur plein d'amour qui ne savait pas être méchant !
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur