AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 68 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marie-Dominique Boutilié est professeur de lettres.

Ajouter des informations
Bibliographie de Marie-Dominique Boutilié   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SophiePatchouli   21 mars 2015
Pourquoi j'ai mangé mon père de Marie-Dominique Boutilié
[...] Aucun animal n'a jamais été conçu dans le but de dérober le feu au sommet des montagnes. Tu as transgressé les lois établies par la nature. Tu en seras puni.[...]

- Moi, je vois la chose au contraire comme un grand pas en avant [...]. Peut-être un pas décisif. Évolution n'est pas révolution. Pourquoi serait-ce de la rébellion ?
Commenter  J’apprécie          30
Paullit   01 octobre 2018
Pourquoi j'ai mangé mon père de Marie-Dominique Boutilié
Roy Lewis (6 novembre 1913 – 9 novembre 1996) est un écrivain, économiste et journaliste anglais. Un ami, Félix Saint-Amand, anthropologue, l’amène à s’intéresser au passé de l’espèce humaine. Résultat ? Roy Lewis écrit « Pourquoi j’ai mangé mon père », publié en 1960, un pur chef-d’œuvre d’humour décalé.

Édouard, un pithécanthrope de génie, invente en quelques décennies tout ou presque de ce qui est essentiel dans l’histoire de l’humanité. Il instaure l’exogamie, découvre le feu et la cuisine, etc.

Cela ne va pas sans dommages ; quand, par exemple, il expérimente une méthode efficace et nouvelle pour allumer un feu, il déclenche un gigantesque incendie de forêt !

Mais la drôlerie dans ce petit livre est bien plus subtile que le gros comique de situation. Il s’agit plutôt d’humour et d’ironie, d’une transgression de nos règles langagières et de notre représentation du réel. Notre Édouard préhistorique parle en langue actuelle ; il a des préoccupations fort modernes. Ce déphasage est désopilant ; imaginez-vous vraiment un pithécanthrope ou un néandertalien prénommé Édouard ?

Quant au titre, il est une allusion goguenarde au mythe fondateur du banquet originel d’après lequel les jeunes de la tribu primitive tuèrent et mangèrent leur père et chef, mâle dominant, afin de posséder femmes et filles du clan. Cette idée ancienne fut reprise par Freud dans Totem et Tabou. (Oui !)

Roy Lewis fut à ses heures un formidable pince-sans-rire.

Il n’empêche que dans ce petit livre très amusant nous pouvons apprendre bien des choses

… à condition d’approfondir la question dans d’autres ouvrages !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SophiePatchouli   21 mars 2015
Pourquoi j'ai mangé mon père de Marie-Dominique Boutilié
abondance de nu finit par être insipide.
Commenter  J’apprécie          20
SophiePatchouli   21 mars 2015
Pourquoi j'ai mangé mon père de Marie-Dominique Boutilié
La nature est avec l'espèce qui possède sur les autres une avance technologique.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Auteurs proches de Marie-Dominique Boutilié
Lecteurs de Marie-Dominique Boutilié (119)Voir plus


Quiz Voir plus

Proust sans façons

Des bisous pour :

Madeleine
Maman
Robert
Papa

14 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : À la recherche du temps perdu : Intégrale de Marcel ProustCréer un quiz sur cet auteur