AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.64 /5 (sur 156 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1960
Biographie :

Marie Fitzgerald est diplômée de l’École Supérieure de Journalisme (ESJ) Paris.

Elle a collaboré une quinzaine d’années dans la presse écrite nationale.

Elle a ensuite vécu au Mexique, où elle a collaboré pendant dix ans à la TELEVISA, la première chaîne de TV d’Amérique latine et du Sud, en tant que rédactrice d’une revue de presse internationale.

Après l’Afrique, la Polynésie française, l’Allemagne…, elle vit actuellement à Barcelone.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (74) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   02 avril 2019
Nos nuits deviendront des jours de Marie Fitzgerald
Il y a à peine dix jours, j’ai candidaté pour un travail de technicien de surface. Vous savez ce qu’ils ont osé me demander en dehors de mon CV ? Une lettre de motivation ! Qui connaît une seule personne qui fait le ménage parce que c’est sa passion ou par carriérisme ? Comment peuvent-ils insulter les gens à ce point ? Imaginez que je réponde : « J’ai toujours rêvé d’astiquer, de faire briller les meubles… de voir des parquets reluisants, de respirer la fragrance de la lavande dans les toilettes des autres et rien n’équivaut pour moi en esthétique aux mouvements rythmés de la serpillière dans son aller-retour. »



Comme l’a écrit Pascal, « la seule chose qui me donne une idée de l’Infini, c’est la bêtise humaine ».
Commenter  J’apprécie          333
Tostaky61   04 avril 2015
La vie à tâtons de Marie Fitzgerald
C'est comme "technicien de surface" ! Mais où sont-ils allés chercher ça ? Ce n'est pas de se faire appeler différemment qui change ce qu'on fait.
Commenter  J’apprécie          231
Ladybirdy   02 avril 2019
Nos nuits deviendront des jours de Marie Fitzgerald
Il maudissait ce besoin de vouloir détruire la part du rêve chez celui qui osait chercher autre chose que ce qu’eux-mêmes avaient trouvé. Il détestait l’attitude des médiocres qui, parce qu’ils avaient peur ou avaient renoncé, s’efforçaient de lacérer la poésie de l’autre et ne l’encenseraient -à regret–que s’il avait réussi. Réussi quoi, d’ailleurs ! Un plat ? Une soirée ? Un diplôme ? Un statut social, un compte en banque ? Quand parlait-on de « se réussir soi-même » ?
Commenter  J’apprécie          150
Fleitour   05 mars 2019
Nos nuits deviendront des jours de Marie Fitzgerald
la seule chose qui me donne une idée de l'infini, c'est la bêtise humaine.

p 57
Commenter  J’apprécie          140
1967fleurs   13 février 2017
La vie à tâtons de Marie Fitzgerald
Elle est encore jeune avec un joli visage fin, petite et menue, de belles formes. Elle a dû être pétillante un jour mais maintenant elle rase les murs, regarde par terre et ses grands yeux clairs expriment à la fois une détresse immense et de l'effarouchement à fleur de peau.

Elle me fait penser au petit gibier, toujours en alerte, prêt à détaler et à se terrer.
Commenter  J’apprécie          120
saigneurdeguerre   22 mai 2019
De l'infortune d être un Anglais en France de Marie Fitzgerald
[On parle du curé.]

Mais de toutes ses obligations, c'était la confession qui lui coûtait le plus. Du lundi au vendredi, de 17h30 à 18h30, il devait supporter l'inconfort d'un siège raide en bois et écouter quelques bigotes s'inventer des péchés. Il ne leur en voulait pas. C'était peut-être la seule distraction qu'elles auraient de la journée.
Commenter  J’apprécie          120
lenoute   20 janvier 2020
Nos nuits deviendront des jours de Marie Fitzgerald
Il accepta la marche de l'univers, il accepta de s'y fondre et il accepta de n’être qu'un maillon - mais ce maillon unique - dans une chaîne dont la trajectoire et la finalité lui échapperaient à jamais...
Commenter  J’apprécie          100
saigneurdeguerre   23 mai 2019
De l'infortune d être un Anglais en France de Marie Fitzgerald
[...] il utilisait souvent la technique de Mazarin qui consistait à "laisser l'autre penser que vous êtes plus sot que vous ne l'êtes". Ce n'était pas gratifiant pour l'amour-propre, mais cette méthode portait souvent ses fruits.
Commenter  J’apprécie          91
Rule   22 juin 2015
La vie à tâtons de Marie Fitzgerald
Je ne sais pas pourquoi j'ai autant peur de la nuit...Peut-être parce que, dans le silence qui l'accompagne, je ne peux plus ne plus m'entendre penser.
Commenter  J’apprécie          90
Saiwhisper   06 juin 2017
La vie à tâtons de Marie Fitzgerald
Quand on pense qu'il y a à peine dix jours, j'ai postulé pour un travail de technicien de surface justement. Vous savez ce qu'ils ont osé me demander en dehors de mon CV ? Une lettre de motivation ! Qui connaît une seule personne qui fait le ménage parce que c'est sa passion ou par carriérisme ? La seule motivation quand on postule pour un job comme ça, c'est le besoin de gagner de l'argent, c'est tout. Comment peuvent-ils insulter les gens à ce point ? Imaginez que je réponde : "J'ai toujours rêvé d'astiquer, de faire briller les meubles... de voir des parquets reluisants, de respirer la fragrance de la lavande dans les toilettes des autres et rien n'équivaut pour moi en esthétique aux mouvements rythmés de la serpillière dans son aller-retour." Tout ça, parce qu'un énarque dans le coin, bien intentionné mais dans un coin protégé quand même, aura décidé de valoriser "ces" personnes en leur faisant faire comme tout le monde, un CV et une lettre de motivation... Comme le disait Pascal, "la seule chose qui me donne une idée de l'Infini, c'est la bêtise humaine".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur cet auteur

.. ..