AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.67 /5 (sur 5 notes)

Biographie :

« De l'île je suis partie, poussée par des vents capricieux, en quête d'un avenir en forme d'éventail... Je suis partie comme on s'enivre, parce qu'il me fallait boire la coupe jusqu'à la lie. »

Après une enfance enracinée dans la terre de Corse, ce livre
[ cf. Lève-toi et va. Une femme corse sur la route ] raconte l'itinéraire singulier qui conduira la narratrice sur la route : Yougoslavie, Turquie, Iran, Afghanistan, Pakistan, puis le choc de l'Inde, qui deviendra, peu à peu, une deuxième patrie. Elle y explore les connivences secrètes entre son île natale et les terres lointaines, et conte, dans une langue savoureuse, comment elle est devenue un pont entre deux mondes.
[éditions Spondi]

Source : éditions Spondi
Ajouter des informations
Bibliographie de Marie-Michelle Leandri   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Marie-Michelle Leandri
fanfanouche24   16 juin 2014
Marie-Michelle Leandri
Grand-père c'était mon nid, ma poupée, mon sucre. Il ne me refusait rien, me défendait toujours, cédait à mes caprices d'enfant. Je lui coupais les cheveux, le peignais, le lavais; il acceptait tous mes jeux, dans une totale abnégation. (p.33)
Commenter  J’apprécie          370
fanfanouche24   16 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Quel dénominateur commun entre l'immensité du continent indien et l'île ? La Corse est une Inde en miniature. on y trouve des lingams ** cachés dans des sous bois humides, des sanctuaires érigés au coeur des montagnes ou sur des routes asphaltées, une lenteur propre aux âmes conscientes de l'éternel présent.

A cause des difficultés de communication, les trajets ne se calculent jamais en kilomètres mais en heures. ON ne gaspille rien, ni les restes de nourriture, ni les bouts de bois, de laine ou de ficelle. Ici et là-bas tout a son utilité. Rien ne se perd, tout se transforme. (p.27)



*** Symboles phalliques vénérés par les adeptes du Dieu Shiva
Commenter  J’apprécie          310
fanfanouche24   29 mai 2013
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Durant ces escapades Vincenti me demandait d'être attentive au geignement des arbres. Dans la nature, disait-il, il faut tendre l'oreille, ouvrir son cœur car tout est langage. certains arbres pleurent, d'autres se lamentent, d'autres rient. Selon le langage de chacun, tu apprendras à leur donner un nom. Chaque marche est une reconnaissance, il te faut cheminer à pas de loup sans effrayer le monde alentour; tout est à voir, à découvrir. (p. 22)

Commenter  J’apprécie          100
fanfanouche24   16 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
- La route sera longue, disaient-elles, mais ta soeur vivra.



La médico-magie était pratique commune en Corse, visiter -i Signadori- [initiées pouvant conjurer un mauvais sort ] un acte courant. Ces femmes conjuraient le sort par l'-incantesimu- [Prière particulière et tenue secrète utilisée par -u signadori-], et bon nombre possédaient des dons de voyance.

Avec elles j'appris les prières qui apaisent et guérissent. Transmis le soir de Noël, près de l'âtre, les mots chuchotés, répétés, pénétreront la chair de l'âme. (p.30)
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   29 mai 2013
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Fil d'Ariane, le train se dénoue et me ramène sans cesse aux blessures de ma terre intérieure. Dans cette solitude émaillée de braillements d'enfants, les montagnes de la Rocca surgissent. elles m'ont toujours parlé de la liberté d'âme, le Valincu, lui m'insufflait l'âme de la liberté.

Enfant nourrie de tant de contrastes, je me demandais: quel voyage choisir ? p. 28
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   16 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Grand-père c'était mon nid, ma poupée, mon sucre. Il ne me refusait rien, me défendait toujours, cédait à mes caprices d'enfant. Je lui coupais les cheveux, le peignais, le lavais; il acceptait tous mes jeux, dans une totale abnégation. (p.33)
Commenter  J’apprécie          70
Marie-Michelle Leandri
fanfanouche24   16 juin 2014
Marie-Michelle Leandri
[cf. Lève-toi et va : Une femme corse sur la route]



C'était au coeur de l'hiver 2005. La Cinarca étouffait sous la neige et je crevais de solitude dans la maison vide, prise entre les feux d'une sociabilité impossible, lourde de ragots, d'ordure télévisuelle et d'ennui, et cet ermitage radical qui décourageait ma soif de vie. Ici, les hommes ont les cafés, les chants, la chasse, tout un réseau de solidarités et d'oeuvres communes. Aux femmes, la tâche d'élever la famille. Pas de famille ? Va pour l'errance. (p.11)
Commenter  J’apprécie          60
fanfanouche24   16 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Etait-ce l'omniprésence du granit qui donnait sa vibration rugueuse à la Corse ? fallait-il chercher dans la mémoire des pierres la cause de tant d'excès ? (p. 24)
Commenter  J’apprécie          60
fanfanouche24   28 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
Le désert n'appartient qu'à celui qui l'a vu naître. Il n'appartient qu'à l'homme qui s'est frotté à sa solitude et s'est lavé de sa terre.En Afghanistan, le soleil ne brille pas, il brûle et ses brûlures lacèrent le visage des hommes, incendient leur regard.

Bouleversée, le coeur couvert de glaise, je quittai Herat, le 17 juillet 1973. (p.79)
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24   28 juin 2014
Lève-toi et va : Une femme corse sur la route de Marie-Michelle Leandri
[Afghanistan]



Ces hommes silencieux au regard déroutant m'invitaient à des randonnées intérieures: immersions dans l'univers charbonneux de leurs insistances là où le geste est vain, la parole inutile. (p.78)
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Marie-Michelle Leandri (5)Voir plus


Quiz Voir plus

la mythologie grecque

Qu i sont les premiers enfants d'Ouranous et de Gaia ?

les titans
les cyclopes
les titans et les titanides
les titanides

50 questions
363 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecqueCréer un quiz sur cet auteur