AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 5 /5 (sur 1 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 3/09/1954
Biographie :

Marie Morel est née le 3 septembre 1954 à Paris. Sa mère est peintre et architecte, son père est écrivain et éditeur ; dès l’enfance, Marie dessine, peint, écrit, tout naturellement dans ce terreau familial ; elle ne s’arrêtera jamais plus.

En 1962, la famille s’installe dans un hameau très isolé, « le Jas », dans les Alpes de Haute-Provence, où ses parents installent leur maison d’édition. Le climat familial est d’une grande richesse intellectuelle et artistique, avec beaucoup de rencontres et d’ouverture sur l’art, la littérature, la musique… Marie grandit dans une vie de création et de liberté, tout simplement. Le contact avec la nature est très important.
A 9 ans, ses parents l’amènent à la Biennale de peinture à Venise ; en sortant de là, Marie déclare qu’elle sera peintre.
Vers 12 ans, Marie découvre la musique avec passion. Elle jouera de la flûte traversière et du piano ; par la suite, elle essaiera le violoncelle, l’accordéon et la batterie. Elle prend aussi plaisir à faire du plongeon acrobatique et du ski, mais la plupart de son temps se passe à peindre, à écrire et à réfléchir.

Marie entre à l’école nationale du cirque à Paris ; en même temps, elle va au conservatoire de musique, car ses parents refusent qu’elle entre à l’école des Beaux-Arts (« elle avait déjà tout ce qu’il fallait » disaient-ils, « ils auraient pu l’abîmer ! ») ; elle continue à peindre et à dessiner en même temps ; et fait sa première exposition en 1977.

A 20 ans, Marie décide de faire essentiellement de la peinture, elle expose son travail de plus en plus.

Elle publie, parallèlement à son travail de peintre, une petite revue d’art : « Regard », consacrée aux peintres et aux artistes qu’elle aime.
Elle vit et travaille, depuis 1988, dans un petit village calme et isolé, dans les monts du Valromey.
+ Voir plus
Source : http://www.mariemorel.net/
Ajouter des informations
Bibliographie de Marie Morel   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview de Lauren Bastide par Marie Morel du Comptoir des mots autour de Valérie Solanas et de son livre SCUm manifesto réédité par les éditions 1001 nuits. Cette interview fut réalisée dans le cadre de notre cycle GIRLS power qui existe aussi en podcast : https://www.librest.com/cycles-evenements/3/girls-power

Podcast (2) Voir tous


Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Marie Morel
cathcor   20 mai 2014
Marie Morel


robert morel









Je me rappelle



quand tu nous emmenais à l'école



et qu'on était toujours en retard



car on se promenait



dans les champs



pour aller voir les herbes d'anges



et on aimait ça tous les deux



tellement.







Je me rappelle



ta peau sèche d'écailles



de petit lézard rose.



Je me rappelle ta peau sèche



qui craquait de partout



comme une terre sans eau



dans ce grand désert



de la vie.







Je me rappelle tes odeurs



Je me rappelle



ton orange aux clous de girofle



Je me rappelle tes odeurs,



tu sentais toujours un mélange d'ail,



de clou de girofle, de cumin



et d'autres odeurs puissantes.







Je me rappelle



que tu trompais maman



avec presque toutes



tes secrétaires



et tes auteurs



et tes amies



et ça faisait des tas d'histoires



à la maison,



et le drame éclatait entre toi



et maman



comme le tonnerre



sur la tête des enfants.







[ ...]







Je me rappelle



tes habits



que maman te dessinait,



elle avait inventé ta poche crayon,



tu étais si beau



et si rare avec.



Je me rappelle



tes bonnets



que maman



te crochetait en y accrochant



les médailles



de la Vierge.







[ ...]







Je me rappelle



que tu détestais la violence



et la guerre



et la haine



et le racisme,



et le mal sur la Terre,



et que tu en étais profondément



malheureux.



Je me rappelle



que tu faisais croire



que tu étais juif



pour être plus près de ceux



qui ont souffert.



et j'étais fière de mon papa



Juif.







[ ...]







Je me rappelle



que nos créations d'enfants



étaient pour toi aussi importantes



que des créations d'adultes



et tu nous regardais



avec beaucoup de respect



dans nos actions.



Je me rappelle que tu étais toujours admiratif



de tout ce que l'on faisait



et que tu nous donnais du courage pour faire



des tas de choses.







[ ...]







Je me rappelle



des gens incroyables



qui passaient sans arrêt



au Jas pour vous voir.



Parfois on n'en pouvait plus



et on s'enfuyait dans l'hôtel voisin.







Je me rappelle



qu'il t'arrivait de faire croire



que tu n'étais pas Robert Morel,



Tu disais "Il n'est pas là aujourd'hui",



et les gens repartaient



déçus



de ne pas t'avoir vu.







Je me rappelle



que quand il y avait des cars



tu prenais le tuyau d'arrosage



pour faire fuir cette foule de curieux



qui t'empêchait



de travailler







Je me rappelle



le JAS



notre petit village



que toi et maman aviez reconstruit,



pour y vivre



et travailler en paix.







Je me rappelle



le Jas



et toutes ses pierres,



différentes et belles.



Je me rappelle



les murs de pierre



et les toits en lauze.







[ ...]







Je me rappelle



mon papa,



avec ses trois enfants



François, Marie et Eve,



et avec Odette,



tous ces moments forts et intenses



que nous avons vécus



ensemble."



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4137 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur cet auteur