AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.25 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Marie-Noëlle Delatte est coach en réalisation personnelle.

Journaliste scientifique, scénariste et rédactrice en chef au Canada pour la presse écrite, la radio et la télévision (co-productions avec FR3), elle fonde deux maisons d’édition dont elle dirige les publications.

De retour en France, elle fonde Exprima, un organisme de coaching, de formation continue et de conseil spécialisé dans le management humain, la prise de parole, les écrits professionnels et les formations diplômantes.

Elle est auteure de "La femme qui voulait vivre" (Carnets Nord), sélectionné pour le Prix du Livre Optimiste 2016.

son site : http://www.marienoelledelatte.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/marienoelledelatte/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Youboox rencontre ses auteurs - Marie Noëlle Delatte


Citations et extraits (8) Ajouter une citation
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Nous étions jeunes et mon mari n’avait pas d’emploi fixe. Il pouvait aussi bien vendre des forfaits téléphoniques que des machines à café par correspondance. Il se débattait dans la vie comme un homme sans racine, un feu follet éperdu que les prédateurs les moins subtils repéraient de loin. Face aux échecs, il ne se remettait jamais en question, il accumulait seulement de la colère, une colère sourde d’homme humilié au plus profond de lui.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Lorsque je serais grande, je cacherais ma beauté derrière mon intelligence. Ce serait pour moi le moyen d’exister plutôt que d’être visible comme une image trop colorée. Ce choix, je le découvrirais plus tard, allait faire ses propres ravages de façon détournée. En moi.



Avec le temps, je devins souriante comme une femme mariée, fière de la fierté de mon mari. Était-ce de l’amour ? Non, je le compris bien plus tard. En fait, ma présence lui permettait d’attirer l’attention sur lui. À bien y penser, il ressemblait étrangement à ces oisillons fébriles quand ils ouvrent leur bec grand comme un four pour recevoir de la nourriture.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Elle faisait un étrange contraste avec moi qui entretenais mon besoin de passer inaperçue en m’habillant toujours en noir ou en gris, en bloquant mes longs cheveux noirs dans une queue-de-cheval et en cherchant le consensus en toute chose. Elle prenait son temps, je marchais vite. Elle éclatait de rire, je riais poliment. Elle attirait les regards, je les fuyais. Elle osait les couleurs, je cherchais la transparence. Elle était belle et s’en amusait. On me disait belle, je m’en contrariais. Elle faisait médecine, je faisais lettres. Tout semblait nous séparer. Pourtant, dès la fac, nous étions devenues les meilleures amies du monde. Notre complicité n’avait d’égal que nos différences. Elle disait aimer ma tolérance et ma capacité à m’adapter à tout.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Aussi incroyable que cela puisse paraître, je dédiais toute ma vie au peu d’amour que Ray pouvait me manifester. J’arrivais même à me convaincre que j’étais une femme heureuse, aimée. Aimante. Je savais enfin ce qu’était l’amour, un mélange de sensations aussi délicieuses que détestables. Le meilleur et le pire en somme. Sur ce point, il n’y avait pas l’once d’un doute. J’appris donc à rire quand il me faisait rire, à gémir quand il se faisait jouir et à souffrir lorsqu’il me rejetait, me trahissait, me niait tout en m’efforçant de croire que notre vie était normale car finalement très loin des contes de fées. J’avais résolument basculé dans le douloureux monde des adultes. J’étais rassurée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Depuis l’enfance, je connaissais le pouvoir de ma beauté. Je voyais bien qu’elle créait un vif émoi autour de moi. « Elle est belle comme sa mère », disait fièrement mon père en soulignant le noir magnétique de mes yeux. « Elle a la grâce d’une elfe, le sourire troublant de la Dame aux camélias… Elle va faire des ravages, c’est sûr ! » Des ravages ? Cette façon mystérieuse et sans appel de me définir m’enfermait à mon insu dans un rôle que je ne voulais sûrement pas jouer. Comment éviter de « faire des ravages » si mon image me condamnait d’emblée à cela ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Ma vie a commencé par un mariage, un « oui » prononcé dans le dos de mon intuition. Étais-je amoureuse de l’homme qui était en train de devenir mon mari ? J’aimais ma famille, j’aimais mes études, j’aimais la mer et rêver, désormais, je m’engageais à aimer mon époux. J’avais l’impression qu’il me serait doux de cheminer à ses côtés, qu’au-delà de ce rituel qui nous invitait à faire comme les autres, à être comme les autres, à suivre les mêmes sentiers battus, une chose plus importante me liait à lui : la confiance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
Elle aimait l’amour et ne s’en privait pas. Quand elle en parlait, elle disait qu’elle ne pourrait être la femme d’un seul homme. Elle me confiait dans son joli rire pétillant : « Te rends-tu compte à côté de quoi je passerais si je ne couchais pas avec les gars qui me plaisent ? Ce serait un vrai gâchis, pour eux et pour moi mais aussi pour le monde entier, car, au final, ça nous met de très bonne humeur ! »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 juin 2019
La femme qui voulait vivre de Marie-Noëlle Delatte
 Vivre est si sensationnel qu’il reste peu de temps pour faire autre chose. »



Emily Dickinson
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Marie-Noëlle Delatte(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Au bonheur des Dames - Emile ZOLA

Denise, orpheline, débarque sur le pavé parisien avec ses deux frères...

Georges et Riri
Jean et Pépé
Jean et Rémi
Riri et Rémi

12 questions
1126 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames de Émile ZolaCréer un quiz sur cet auteur