AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.78 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Antibes , 1966
Biographie :

Fille de militaire, Marie Urdiales passe sa petite enfance dans des lieux aussi exotiques qu'Antibes, Tahiti, ou encore le port de Brest.

En 1976, sa famille s'installe en Allemagne. Dès 1987, elle se lance dans le journalisme. Après des études à l’Université de Hambourg et une maitrise passée en Espagne, elle revient en France en 1994 où elle devient journaliste indépendante pour la presse allemande.

Elle est auteure dans le domaine scolaire pour la maison d'édition Klett (Stuttgart). Elle écrit également des nouvelles, des essais, des contes, des romans jeunesse et des BD.

Marie Urdiales vit à Montpellier.

page Facebook : https://www.facebook.com/Marie-Urdiales-1686725474943627/

Ajouter des informations
Bibliographie de Marie Urdiales   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
rkhettaoui   07 juillet 2020
Par la main de Marie Urdiales
Elle ne pouvait plus crier mon nom, ni même le murmurer. Ni le mien, ni aucun autre. Sauf que moi, je suis mort le jour où elle n’a plus pu dire mon nom…Elle s’appelait… Non, en réalité, elle s’appelle toujours Hélène, et c’était ma meilleure amie. S’appelle, s’appelait… Était, est… Ne sera plus. Jamais.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   07 juillet 2020
Par la main de Marie Urdiales
Dans les films, quand les gens ne se sont pas vus depuis longtemps, ils se cherchent du regard, doutent et puis se reconnaissent avant – enfin ! – de se précipiter l’un vers l’autre, de se jeter dans les bras l’un de l’autre, tournant et virevoltant sur eux-mêmes, fermement enlacés. En vrai, ce n’est pas aussi simple. En tout cas pas pour moi. Pas avec lui. Pas avec Max.Quand je l’ai vu, debout à côté de la femme, je me suis comme pétrifié, d’un coup. Je ne sais pas pourquoi. J’avais tellement hâte de le revoir et soudain, on aurait dit que j’étais terrorisé. Incapable de mettre un pied devant l’autre pendant de longues minutes.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 juillet 2020
Par la main de Marie Urdiales
« Ce n’est pas “le monde” qui considère que vous êtes responsable de ce qui s’est passé », radote docteur Shlagah chaque fois que nous nous voyons, et qu’il se lance dans une de ses fastidieuses et inutiles tentatives de me faire admettre qu’il ne s’agissait « que » d’un accident. « Ce n’est pas “le monde” qui vous rend responsable ! Ne vous donnez donc pas autant d’importance, jeune homme ! Le monde ne vous connaît même pas ! Et je vous assure que dans “votre monde”, tout le monde est d’accord avec moi : c’était un accident ! »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 juillet 2020
Par la main de Marie Urdiales
D’après sa psy, Max avait besoin de passer du temps avec moi, parce qu’il était trop petit pour comprendre tous ces bouleversements liés à ce qu’elle appelle sûrement « l’accident », elle aussi. Selon elle, le plus difficile à appréhender n’était ni Hélène, ni l’intense tristesse, cette noirceur qui soudain avait chassé la joie de notre vie. Le plus difficile, pour Max, c’est que j’avais comme disparu. Et qu’il ne comprenait pas pourquoi.
Commenter  J’apprécie          00
manoloula   28 juin 2020
Par la main de Marie Urdiales
Shlagah m'avait prévenu : mon état ne serait pas linéaire. "Chaque maladie, chaque guérison, m'avait-il dit, connaît des hauts et des bas. C'est valable aussi pour la dépression. Attendez-vous à aller parfois très mal après vous être senti mieux. Vous allez guérir par vagues, ne vous en inquiétez pas. "
Commenter  J’apprécie          00
nizardhayde   22 mars 2017
L'enfant des naufragés de Marie Urdiales
l 4 page 3





nous sommes tous des enfants nus courant sur le sable blanc de l'hetyiopie
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   07 juillet 2020
Par la main de Marie Urdiales
Moi, des sourires, je lui en fais. Autant que je peux, même si je dois me forcer. Mais tous ont la douceur d’un jus de citron, le matin au réveil. On dit que les sourires sont contagieux. Les miens sont flippants, même pour moi.
Commenter  J’apprécie          00
nizardhayde   22 mars 2017
L'enfant des naufragés de Marie Urdiales
page 1 : cdi lycee champo le sang de la couette 349852 exemplaire 9859478521







je la trouve fabuleuse
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Jeu(x)🎲🎲

Miss Jane Marple séjourne chez son amie d'enfance Ruth Van Rydock. Ruth s'inquiète de la santé de sa sœur, Carrie Louise, qui vit à Stonygates, un manoir victorien transformé en centre de détention pour délinquants juvéniles, avec son époux, Lewis Serrocold, et sa famille. Miss Marple se laisse convaincre d'aller la voir.... Quel est le titre de ce polar d'Agatha Christie ?

Jeux victoriens
Jeux de glaces
Jeux de jeunesse
Jeux de miroirs

14 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , jeux , musique , charadesCréer un quiz sur cet auteur