AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.36 /5 (sur 73 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1990
Biographie :

Titulaire d'un BTS agricole, Marion Messina a été pigiste et étudiante en science politique.

"Faux départ" (2017), son premier roman, est une ode à l’espérance pour une génération frappée de plein fouet par le déclassement et la crise économique.

Aujourd'hui, elle collabore à Marianne, Socialter et à la revue Le Comptoir.

Ajouter des informations
Bibliographie de Marion Messina   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
hcdahlem   20 décembre 2017
Faux départ de Marion Messina
Alejandro s’était réveillé avec la bouche sèche et la mi-molle des matins maussades. Il s’était étiré péniblement, la paume dorée de ses mains fines avait touché la poutre qui traversait l’unique pièce de son appartement. Il avait faim, le frigo acheté chez les Compagnons d’Emmaüs dégageait une odeur âcre de pâtes aux lardons. Il avait remis le même caleçon que depuis trois jours, enfilé un pull trop fin pour supporter les hivers grenoblois et regardé la liste de ses téléchargements. Il observa d’un œil torve et d’une main agitée la sodomie d’une quadragénaire en porte-jarretelles et talons aiguilles, sortit s’acheter un kebab avec un ticket-resto et rentra dans son dix-huit mètres carrés poussiéreux. Il était déjà 17 heures, c’était un samedi pluvieux et froid de décembre. Il ne travaillait pas les week-ends. La prochaine beuverie chez ses amis compatriotes ne commencerait pas avant 21 heures. Il se roula un joint et s’allongea.
Commenter  J’apprécie          100
mireille.lefustec   19 novembre 2017
Faux départ de Marion Messina
On n'avait jamais autant parlé de cul de manière libérée mais elle ne voyait que des célibataires décomplexés, obligés de consacrer une part non négligeable de leur revenu dans des sorties en quête du partenaire de débauche d'un soir ou d'un mois, délai maximal toléré. p. 104
Commenter  J’apprécie          50
PauvreType   11 avril 2019
Faux départ de Marion Messina
Parfois, sous l'influence de l'alcool il parvenait à écrire des textes d'une ou deux pages, souvent très bons. Il avait indéniablement du talent. Il supprimait le texte le lendemain ; il voulait écrire Les Frères Karamazov, remplacer Garcia Marquez qu'il éxecrait - avec son style insupportable et ses personnages aux noms à coucher dehors. Il n'arrivait pas à écrire sur autre chose que l'alcool et les femmes, il se sentait comme un Baudelaire du quart monde, petit, ridicule, obligé d'aspirer des moquettes de résidence et de frauder dans les transports publics.
Commenter  J’apprécie          40
Lucillius   10 mai 2020
Faux départ de Marion Messina
Il y avait un blocage, une envie de ne pas s'exhiber, un désir profond de ne pas tout donner à des inconnus, ni son amitié ni son cul trop facilement.
Commenter  J’apprécie          40
chloris4321   12 janvier 2020
Faux départ de Marion Messina
L'aventure et l'imprévu laissaient la place à l'extrême planification, à l'angoisse du lendemain, les road trips avaient disparu au profit des stages de prévention, des spots télévisés de sécurité routière peuplés d'enfants aux destins et à la nuque brisés, il ne fallait plus faire l'amour sans connaître les antécédents du partenaire sexuel.
Commenter  J’apprécie          30
chloris4321   11 janvier 2020
Faux départ de Marion Messina
Il n'y avait que des citoyens libres de s'amuser et de choisir leur solitude en se pensant maîtres de leur vie, quand celle-ci était rythmée par l'heure des passages du train de banlieue. Il y avait quelque chose de mortifère dans toutes ces pintes de bière exhibées sur les photos de soirées, dans les meutes de festivaliers qui criaient dans la rue, dans la recherche de l'approbation de centaines d'amis virtuels, dans les fêtards de trente cinq ans qui draguaient des élèves de terminale dans les bars, dans les cursus universitaires sans fin et dans l'adulescence jusqu'à la mort.
Commenter  J’apprécie          20
Lucillius   07 mai 2020
Faux départ de Marion Messina
Le sens de sa présence en Europe lui échappait, il était devenu un branleur stricto sensu, la masturbation et la recherche du plaisir sexuel occupant l'essentiel de son temps libre.
Commenter  J’apprécie          30
Sepo   21 juin 2017
Faux départ de Marion Messina
Un Colombien sur le creuset français:



"En fait, vous n'êtes pas racistes, vous êtes des xénophiles. Vous voulez imiter les Etats-Unis tout en vous targuant d'une exception culturelle. Vous voulez le melting-pot, la diversité et toutes conneries, tout en reniant le communautarisme...Ces choses n'existent pas ! Au Brésil les descendants d'esclaves ont la même couleur que leurs ancêtres et les arrière-petit-fils d'Allemands sont toujours blonds. Les gens ne se mélangent pas. p.201
Commenter  J’apprécie          20
hcdahlem   20 décembre 2017
Faux départ de Marion Messina
Aurélie était à Paris depuis un peu plus de deux mois, elle avait validé sa période d’essai et pouvait se lancer dans la recherche périlleuse d’un logement. Elle avait été hôtesse dans un prestigieux cabinet d’avocats du VIIIe arrondissement, dans une centrale d’appels pour une chaîne de la grande distribution à Rungis, dans un musée très réputé, dans divers sièges sociaux, dans les locaux d’une société de production audiovisuelle. Elle avait traversé toute la petite couronne en bus, transilien et métro. Certains déplacements prenaient quatre heures aller-retour, ce temps de transport n’était jamais rémunéré. Elle avait fondu, il avait fallu changer deux fois de tailleur. Elle se nourrissait mal, irrégulièrement, de carottes râpées en boîte plastique et sandwiches au poulet recomposé ou au surimi. Elle avait promis à sa mère d’effectuer une prise de sang afin de détecter une éventuelle anémie. Le laboratoire d’analyses était ouvert sur ses horaires de travail, la secrétaire médicale aurait demandé une ordonnance. Elle n’avait pas de médecin traitant à Paris, pas effectué

les démarches administratives auprès de la CPAM.

Pour cela, elle aurait dû aller dans un cybercafé afin d’imprimer le courrier. Cela lui aurait coûté une journée.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lrntv   26 juillet 2020
Faux départ de Marion Messina
Elle avait dans son emploi du temps deux heures hebdomadaires qui devaient être consacrées à un cours de « culture générale », une sorte d’atelier pédagogique animé par un sosie de Fabrice Luchini sous Lexomil. Elle souffrait dans son orgueil, réalisant péniblement que son bac avec mention avait été décroché sans grands efforts, et qu’à ce niveau d’études auquel n’aurait rêvé aspirer aucun de ses grands-parents elle ne connaissait toujours pas vingt ans d’histoire de l’Empire romain ni une fable de La Fontaine , tandis que sa grand-mère, femme au foyer puis femme de ménage et cantinière, connaissait sur le bout des doigts la généalogie des Capétiens.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le plus grand quizz de Soy Luna

Comment s'appelle l'actrice principale ?

Karol
Luna
Ambre
Nina

25 questions
101 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..