AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Mark Crick (17)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Le Messager
  20 mai 2017
Le Messager de Mark Crick
Ce livre m'a fait penser un peu à "L'Alchimiste" que j'avais adoré. Un joli conte philosophique et poétique (pour tous). Se lit très facilement et très rapidement.
Commenter  J’apprécie          180
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  05 octobre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Encore une fois, je vous parle d’un livre vraiment pas comme les autres.

Mark Crick nous invite à dîner chez les plus grands de la littérature. L’auteur mêle recettes et littérature, appétissant tout ça!

Donc, une véritable recette, décrite à la façon du Marquis de Sade,  de Homère,  de Charles Dickens, un pastiche? Pas si sûr, le talent de Mark Crick de « copier » l’écriture de ceux dont les noms traversent les époques, est bien réel.

Mes recettes préférées seront de toute évidence, pour la gourmande que je suis sera donc le gâteau au chocolat à la Irvine Welsh ou encore le tiramisu à la Marcel Proust, un pur régal...
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          160
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  21 juin 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
« Une histoire complète de la littérature mondiale en 19 recettes » tel est le sous-titre de La Soupe de Kafka de Mark Crick. Titres pleins de malice tout comme la photo de la jaquette aux éditions BakerStreet. Et pourtant sous les provocations de cette jaquette, on découvre un très beau livre, une couverture de toile blanche sans titre avec la photo imprimée ton sur ton en relief, des gardes de couleurs aux motifs de tapisseries bleu vert, des textes illustrés en pleines pages couleurs… Le livre donc est déjà un très bel objet qui se cache sous la provocation de la jaquette.

La malice on la retrouve bien dans le sommaire et la composition du recueil ; « Agneau à la sauce à l’aneth » à la Raymond Chandler (Je vous le recommande !), « Œufs à l’estragon » à la Jane Austen (Particulièrement réussis), « Soupe Miso Express » à la Franz Kakfa, « Gâteau au chocolat » à la Irvine Welsh, « Coq au vin » à la Gabriel Garcia Marquez, « Risotto aux champignons » à la John Steinbeck et 13 autres recettes. Vous pouvez déjà mesurer l’éclectisme des écrivains et des recettes.

Or chacune de ces recettes est une vraie recette qui vous met l’eau à la bouche ou la cuillère en bois en main et aussi chacune est un superbe pastiche de l’écriture d’un auteur. J’ai trouvé particulièrement réussis les pastiches de Jane Austen (dont j’avais récemment lu trois romans), de Charles Dickens, de Marcel Proust, d’Homère et du Marquis de Sade mais comme je ne connais pas tous les auteurs, je ne peux pas vraiment donner un avis sur tous. Celui de Flaubert est très drôle : Emma, la pauvre, regarde la télé et s’éprend de … Donald Trump !

Les illustrations elles aussi sont des pastiches tantôt à la manière d’Andy Warhol, tantôt à la manière de Frida Kahlo ou de Man Ray ou d’une poterie grecque ou de Henri Matisse… et j’en passe beaucoup !

C’est que l’auteur en plus d’être un grand lecteur est aussi photographe, peintre et dessinateur de talent.

Un bémol ? Il écrit en anglais ! Pour cela, chaque recette a dû être traduite mais pas par n’importe qui : 19 traducteurs se sont répartis les 19 pastiches parmi lesquels Patrick Raynal pour Raymond Chandler, Geneviève Brisac pour Jane Austen, Éliette Abécassis pour Kafka ou Frédéric Jacques Temple pour Sade… Des traducteurs choisis manifestement.

En somme voilà un très beau cadeau à offrir ou à s’offrir et pour ce qui me concerne, un livre précieux que je garderai dans ma bibliothèque et ressortirai sûrement à diverses occasions. Merci Babelio !




Lien : http://www.lirelire.net/2017..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  08 mai 2010
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 pastiches très drôles. Parmi mes préférés, il y a " Soupe miso express à la Kafka ", " Gâteau au chocolat à la Irvine Welsh ", " Tiramisu à la Marcel Proust " ou enfin " Poussins désossés et farcis à la Marquis de Sade.

La forme est originale : un pastiche associé à une recette et une œuvre d'art (elle même pastiche réalisé par l'auteur qui est aussi peintre).

Petite déception quand même pour Virginia Woolf, le texte le plus court : on reconnaît bien l'ambiance et les préoccupations des personnages, mais à part la forme du monologue on ne retrouve pas vraiment le style de V.W.
Commenter  J’apprécie          40
La Baignoire de Goethe : Bricoler avec les ..
  08 mai 2010
La Baignoire de Goethe : Bricoler avec les grands écrivains de Mark Crick
Suite au succés de " La soupe de Kafka", l'auteur récidive avec une nouvelle série de pastiches associés à des oeuvres d'art faites par lui-même mais sur le thème du bricolage cette fois.

" Comment réparer un robinet qui fuit avec Marguerite Duras " me fait tout à fait penser au " Vice-consul " : ce pastiche est un des plus réussi. J'ai beaucoup ri avec Anaïs Nin " Comment repeindre une porte à panneaux " même s'il aurait été plus logique qu'il choisisse la forme du journal.

Une critique malgré tout : j'ai l'impression qu'il imite très bien les thèmes et les ambiances propres à chaque auteurs (ce qui n'est pas rien pour un pastiche) mais qu'il ne fait pas forcément l'effort de copier le style littéraire, du moins pas avec tous les auteurs.
Commenter  J’apprécie          31
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  04 février 2018
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
La nouvelle est un genre littéraire que je n'apprécie guère habituellement, mais celles qu'a concoctées Mark Crick dans La soupe de Kafka sont absolument savoureuses. Ainsi, à partir de recettes, l'auteur s'est amusé à pasticher des écrivains renommés, aux styles aussi particuliers que différents: Virginia Woolf, Jane Austen, Franz Kafka, Jorge Luis Borges, Marcel Proust et j'en passe. Qu'on connaisse ces auteurs ou non n'a pas vraiment d'importance quoique, à la lumière de mes modestes connaissances en littérature, j'aie pu mieux mesurer la maîtrise avec laquelle Mark Crick a réalisé certaines de ces nouvelles. Mais la plus grande qualité de cet ouvrage, outre son originalité et sa facture, c'est qu'il nous donne grande envie de plonger dans l'univers véritable des écrivains qu'il honore.
Commenter  J’apprécie          20
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  01 novembre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Dans La Soupe de Kafka, Mark Crick imagine les plats que Gustave Flaubert, Virginia Woolf, Gabriel Garcia Marquez, Marcel Proust, François de la Rochefoucauld ou Jane Austen nous concocteraient s'ils nous invitaient à manger. Sous la forme de pastiches, les recettes imaginées par Crick nous plongent dans l'univers de ces auteurs. Crick s'est lancé dans un exercice de style pour le moins risqué mais il réussit merveilleusement bien à imiter le style de ces auteurs et à calquer leur univers. Le lecteur passe avec plaisir de la recette des oeufs à l'estragon de Jane Austen qui commence comme le début d'Orgueil et préjugés au Tiramisu de Marcel Proust qui lui permet de remonter le temps et de retrouver des souvenirs trop longtemps enfouis.



J'ai particulièrement adoré le pastiche de Gustave Flaubert. Crick met en scène Emma Bovary préparant un gâteau breton pendant que Charles ronfle dans le canapé devant la télévision allumée. Elle tombe alors sous le charme du nouveau président américain qui l'a fait rêver à un homme fort et déterminé. Le pastiche d'Emma en ménagère désespérée et la représentation de Trump (qui n'est même pas caricaturale malheureusement...) sont vraiment très drôles !



La Soupe de Kafka est un excellent moyen de plonger de nouveau dans nos romans préférés en les redécouvrant sous un nouvel angle humoristique. Crick m'a également donné envie de découvrir certains auteurs que je n'avais encore jamais lus comme Gabriel Garcia Marquez. La Soupe de Kafka est une déclaration d'amour aux auteurs et à ces livres que l'on aime tant lire et relire dans leur version originale ou dans des réécritures.



Enfin, ce recueil de pastiches est un bel objet livre : chaque recette est illustrée par des illustrations de Crick lui-même imitant les tableaux de grands maîtres comme Gustave Doré, Honoré Daumier, Otto Dix, Henri Matisse, Frida Kahlo....



Le pastiche est ainsi décliné littérairement et pictuarellement !



Si vous voulez offrir ou vous faire offrir un livre beau esthétiquement, drôle et intelligent, La Soupe de Kafka est une très bonne idée !
Lien : http://lecottageauxlivres.ha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  18 octobre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Le pastiche est un exercice difficile consistant à s’approprier l’écriture, le style d’un.e écrivain.e, mais Mark Crick semble le réussir à merveille ! « Semble » ? Eh bien parce que je n’ai pas lu Thomas Mann, Italo Calvino, Irvine Welsh… A dire vrai, je n’ai pratiquement lu aucun.e de ces auteur.rice.s. Cela dit, je n’en ai pas moins apprécié cet ouvrage, et j’ai désormais envie d’en découvrir certain.e.s (notamment Welsh).

Avec humour et avec style, Mark Crick nous donne des recettes parfois courtes, parfois plus longues, mais toujours délectables. On se retrouve avec un personnage en train de préparer un plat ou un gâteau, pour des invité.e.s ou pour soi, avec parfois une aventure en prime. En lisant la recette du plum pudding à la Charles Dickens, je me serai crue dans une véritable nouvelle de Dickens ! Elle fait partie de mes préférées, avec la recette du gâteau au chocolat à la Irvine Welsh (mon Top 2, parce que je n’ai guère d’ordre pour la suite).

De plus, l’objet-livre est très beau ; sous la jaquette se cache une couverture rigide, blanche, et l’intérieur est très beau. On dirait un véritable livre de cuisine – et j’ai également envie d’essayer certaines recettes ! D’ailleurs, chacune d’entre elles est accompagnée d’une illustration reprenant aussi le style d’un.e artiste célebre : Frida Kahlo, Gustave Doré, Bob Kane, Andy Warhol, Man Ray… Rien n’est laissé au hasard.

Ma seule déception concerne la recette du gâteau breton à la Gustave Flaubert : l’un des ingrédients est du beurre… doux ! Aucun.e Breton.ne ne met du beurre doux dans ses plats, même pour un dessert !



En bref, j’ai aimé cet ouvrage, j’ai apprécié lire une recette de temps en temps, ou en enchaîner quelques unes. Ce sont plus que des recettes, ce sont des moments de vie, des aventures culinaires, et on prend plaisir à découvrir chacune des façons dont Mark Crick a travaillé son texte pour correspondre aux différents styles d’écriture. Si vous aimez les pastiches ou la bonne bouffe, c’est ici que ça se passe !
Lien : https://malecturotheque.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  22 juin 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
La soupe de Kafka est un OVNI. Je ne me souviens pas avoir lu un autre livre semblable à celui-ci.



L’auteur s’amuse à imiter des auteurs célèbres (Virginia Woolf, Frank Kafka, le Marquis de Sade, Charles Dickens, et 15 autres), mais en leur donnant à présenter une recette. Une recette ? Oui. Une recette de cuisine (125g de beurre, 2 oeufs, une gousse d'ail, etc...).



Nous nous retrouvons donc à lire l’Emma de Flaubert faire une brioche tout en s’énamourant de ce merveilleux président américain qu’elle entend à la radio (Trump!), ou Kafka préparer une rapide soupe miso en accommodant des restes pour les juges qui se sont introduits chez lui, Marcel Proust vivant une nouvelle "madeleine", en buvant un café qui lui rappelle un merveilleux tiramisu, goûté en ce soir magique.., et même une recette à la Chaucer,

tout en rime et traduit du vieil anglais !

N'ayant lu qu'une partie des auteurs imités, je ne saurais dire à quel point cela leur correspond, mais ceux que j'ai pu comparer sont très bons.



Les recettes ne prennent pas à chaque fois toute la place, certaines étant intégrées complètement à l'histoire, d'autres étant simplement mélangées à des vers, et d'autres encore sont complètement noyées dans l'histoire qui leur sert de contexte (ainsi, le pudding de Dickens, dont la recette prend 7 lignes sur 28 pages!). Mais l'ensemble a justement le mérite d'être varié et toujours surprenant. On oublie parfois qu'on lit un livre de cuisine ^_^



L’auteur ne se contente d’ailleurs pas d’être capables d’écrire à la manière de, il reprend aussi à son compte des styles artistiques, en reproduisant vitrail, photos, dessins ou tableaux, pour illustrer chacune des recettes, à chaque fois de façon très cohérente (et parfois, amusante : j’ai beaucoup aimé le vitrail de Chaucer, avec spatule, gant et plaque de four intégrés ^_^). Les artistes pastichés sont indiqués en fin d’ouvrage.



De plus, les textes originaux en anglais sont traduits par différents traducteurs, certainement les spécialistes des auteurs pastichés, ce qui ne rend le travail que plus aboutis, pour nous lecteurs francophones.



Pour finir, ai-je précisé que les recettes semblent tout à fait réalisables ? De même que les recettes telles qu’on le voit dans les livres (plus) habituels, les ingrédients sont indiqués en dessous du titre. C’est ensuite le texte qui nous indique, plus ou moins clairement, comment les associer, les étapes à suivre, et même la cuisson. Je n’ai pas encore essayé, mais ça se tente.



En résumé, un ouvrage très sympathique, et qui sans se classer dans mes favoris, reste un moment amusant et surtout, un très bel (et périlleux) exercice de style.



*file se préparer un pain-perdu à La Rochefoucauld*
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  05 janvier 2016
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Un petit livre sympathique et malicieux.



L'auteur écrit 16 recettes à la manière de ... Kafka ou Virginia Woolf ou encore John Steinbeck.

Chaque recette est illustrée par Marck Crick et la traduction (de l'anglais) a été faite par un spécialiste de l'auteur plagié, ainsi nul doute c'est plus vrai que vrai !
Commenter  J’apprécie          20
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  27 février 2018
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Faites attention, car en refermant ce livre, j’étais au bord de l’indigestion 😉 Et pourtant, quel régal que ce buffet bien garni ^_^



Au menu, différents mets préparés par de grands noms de la littérature. Nous passons de Jane Austen au Marquis de Sade, de Marcel Proust à Virginia Woolf, et tant d’autres.



L’auteur nous donne ici un livre totalement décalé, totalement différent de tout ce que j’ai déjà pu lire. Il rentre dans la peau de chacun des « personnages » et nous présente ses recettes comme si c’était eux et non lui qui les écrivaient, avec chaque fois le style de la personne concernée.



Ce qui est bien également, c’est que toutes les recettes sont réalisables une fois que l’on décortique et que l’on en retire le côté histoire, il reste bel et bien une recette que nous avons la possibilité de réaliser.



La petite touche qui m’a fait bien rire, c’est le fait que sur la couverture intérieure, en debut de livre, vous trouvez des petits commentaires des personnages concernés sur le livre.



Exemple :

Raymond Chandler » Ca m’est resté en travers de la gorge.



Vous l’aurez compris, j’ai franchement aimé ce moment hilarant de lecture. Un livre anti-morosité ave effet garanti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  19 octobre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Le pastiche n’est pas toujours une chose facile à écrire et beaucoup se sont cassées les dents sur le genre. On ne compte plus ceux qui ont essayé de se prendre pour Arthur Conan Doyle sans pourtant y arriver à la cheville. Mark Crick lui semble assez à l’aise avec le genre et prend plaisir à copier le style aussi bien Homère ou Italo Calvino. Rien ne lui semble impossible aussi bien dans le fond que dans la forme.



Après, je ne peux pas juger de la valeur de tous les textes pour la simple raison que je n’ai pas lu tous les auteurs pastichés. Il faudra surement qu’un jour je me plonge dans la littérature de Jorge Luis Borges ou Thomas Mann, mais cela ne sera pas pour aujourd’hui. Mais c’est assez plaisant de changer de genre entre chaque recette où l’on ne risque pas de trouver de bons conseils pour faire la popote. Nous avons bien un nom de recette, ces ingrédients mais le reste de la recette est un prétexte à raconter une histoire, plus ou moins capilotractée. Attention, il y a un lien quand même avec le nom de la recette, si fin parfois peut-il être.



Mes préférences vont pour deux histoires, une avec la recette du plum pudding à la Charles Dickens qui nous plonge vraiment au cœur d’une histoire étrange et intriguante. Je me serais presque crue dans l’épisode de Docteur Who en hommage à l’auteur qui parle aussi de revenants. Et l’autre, c’est celle du gâteau au chocolat à la Irvine Welsh, qui n’est pas du tout à fait à mon inclination pour le chocolat. Mais j’ai trouvé cela assez drôle de faire un gâteau pour soi qu’au final on est obligé de partager avec ces potes et avec de l’alcool en plus.



L’objet livre est assez jolie avec un beau papier blanc, épais et brillant ce qui donne au livre un certain poids qui rappelle des livres de cuisine trop gros. Ceux que parfois on achète pour leurs jolies photos et que l’on n’utilise jamais ou juste une fois. Par contre, je n’ai pas trop aimé la diversité des illustrations des recettes. J’aurais trouvé appréciable qu’un seul illustrateur s’occupe de toutes les recettes pour donner une cohérence comme un vrai livre de cuisine. Après, on peut me dire que l’auteur s’inspire d’un auteur différent à chaque fois alors pourquoi pas pour l’illustration. Ce qui peut s’entendre mais la disparité me semble trop grande.



En bref, une lecture assez agréable qui saura mettre l’eau à la bouche de certains gourmands et gourmandes. En plus, le froid et la nuit tôt vont plus inciter à rester dans nos demeures, de quoi se motiver à tester des recettes.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  14 juillet 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Je remercie tout d'abord Babelio et les éditions BakerStreet de m'avoir envoyé ce livre. Je me rappelle de cette masse critique, où je n'ai choisi que des livres loin de mes lectures habituelles. Le sort a tiré ce livre, ce bel objet dont je souligne d'abord la qualité du papier et des illustrations. Que ce soit dans les textes et les illustrations (à la fin de ce livre, nous trouvons le nom des artistes pastichés), Mark Crick est maître dans l'art du pastiche. Cette nouvelle édition est enrichie de 3 nouveaux textes, trois recettes présentées sous le style de La Rochefoucauld, Dickens et Flaubert.

Chaque nouvelle commence par une recette, dont l'auteur nous livre les ingrédients, le dosage, comme dans un livre de cuisine. Elles prennent plus ou moins de place dans les nouvelles, parfois elles en constituent le cœur comme dans la nouvelle de Raymond Chandler, d'autres ne sont qu'un fragment.

Sur les 16 auteurs présents, 8 me sont vraiment familiers ce qui m'a permis d'apprécier davantage ces pastiches-là, de retrouver des personnages comme K de Kafka, l'Emma de Flaubert. Pour les autres, la lecture fut agréable, avec des nouvelles plus ou moins longues. Je ne vous dirais pas que cela m'a donné envie de tous les découvrir, mais il y a bien Thomas Mann ou Gabriel Garcia Marquez qui ont attiré mon attention.

Ce livre est parfait pour les amoureux de la littérature. A noter que vous l'apprécierez d'autant plus si vous connaissez déjà les auteurs choisis par Mark Crick.
Lien : https://aucafelitterairedece..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  16 juin 2013
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
La soupe de kafka est une autre cuisine car elle me parait pas mangeable, mais tentante on aimerait essayer tellement s'est bien écrit dans l'esprit d'une recette de cusine.

Ce recueil de nouvelles de 16 recettes, un pastiche extrêmement bien fait savoureux.

La cuisine des mots de Kafka, Woolf, Chandler, Proust, Graham Greene, Garcia Marquez, Steinbeck, Austen, Homère, Borges, Thomas Mann, Geofrey Chaucer, Irvine Welsh, Italo Calvino, Marquis de Sade et Pinter.

Là où l'auteur est à mon sens très fort c'est le choix des auteurs très différents il passe du Jane Austen à Chandler par exemple, cela ma surpris , bluffé. En plus le livre est un bel objet et les éditions flammarion a eu la bonne idée d'aller chercher des écrivains talentueux pour la traduction par exemple Genevievre Brissac pour Jane Austen, Patrick Raynal pour le Chandler

Ce livre est une bonne trouvaille et une bonne idée car elle permet de découvrir des auteurs que je ne connais pas ou mal. Et aussi ce livre donne envie de se plonger dans l'univers des auteurs traducteurs comme l'univers noir de Patrck Raynal entre autre.

À mon avis toutes les nouvelles ne sont pas réussit mais j'aime beaucoup celle d'Italo Calvino "Moules Marinière"

"Il est probable que tu envisages de préparer un repas, à moins que tu n'appartiennes à cette petite "coterie" qui se plaît à lire des livres de recettes au lit, tard le soir. "

extrait des Moules marinières

En dehors de ce livre qui est une curiosité littéraire, quand j'ai lu cette phrase j'ai pensé à tous les beaux livres de cuisine que l'on trouve sur les tables des libraires. Et ces livres de cuisine sont tellement beaux que l'on a envie de tous les acheter !!!!

En un mot ce livre est un bel objet original, c'est une curiosité littéraire pour les fêtes de fin d'année, qui ne sont pas sans plaisir. Chaque nouvelles est accompagnées par une illustration de Marck Crick dans l'esprit de la nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  30 septembre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
Recettes et pastiches, miam !



La soupe de Kakfa est LE livre à ne pas manger (oh le beau lapsus, je laisse car je trouve ça drôle dans le contexte qui s'y prête !) manquer donc, si vous êtes fan de cuisine et de littérature. Cet ouvrage réalise l'exploit exquis de mêler les deux.

Il s'agit donc d'un livre de recettes atypique. Mais on pourrait très bien dire aussi qu'il s'agit d'un exercice littéraire difficile : celui d'une pastiche tout simplement (ou tout difficilement devrais-je dire dans le cas présent). Bien que pour l'auteur, ça a plus l'air de ressembler à un jeu d'enfant qu'à autre chose tant il a d'aise dans cet exercice.

En effet, Marck Crick signe là un ouvrage drôle où se mélange subtilement recettes de cuisine et plumes des plus grands auteurs : Jane Austen, Franz Kafka, John Steinbeck, Homère, Charles Disckens, Gustave Flaubert, pour ne citer qu'eux...



Ce que je raconte est assez abstrait peut-être, alors en voici un exemple : (cliquez sur l'image pour agrandir et lire ce que ça donne)



Ah et aussi, point non négligeable, le livre contient plusieurs illustrations diverses et variées en genre, couleur et style.

J'adore les ouvrages illustrés, j'adore les belles plumes, j'adore l'originalité, alors comment ne pas aimer ce livre ?!



D'ailleurs, j'oublie de vous signaler le principal pour moi, le détail qui tue, celui qui change tout : la couverture est solide, elle n'est pas souple comme on en a l'habitude, c'est un "hardback" comme on dirait en anglais, et c'est vrai que ça en jette, j'adore !



Vous l'aurez compris, cet ouvrage est un véritable livre-objet, il est magnifique et pourra vraiment plaire aux amateurs de littérature classique notamment et aux amateurs de cuisine, car les recettes sont vraiment intégrées aux textes, on peut les réaliser malgré que l'auteur les écrive avec une plume différente à chaque fois.



Ce livre est donc découpé en 19 recettes soit en 19 plumes d'auteurs différents. Un vrai régal autant pour les pupilles que pour les papilles.



Je ne vois pas ce que je pourrais vous en dire de plus, c'est un mets qu'il faut découvrir pour l'apprécier ou non, un peu comme la gastronomie.

Bon appétit et bonne lecture surtout !



En résumé,

Un livre atypique qui plaira autant aux fins gourmets qu'aux férus de littérature classique.
Lien : http://www.lesperlesdekerry...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La soupe de Kafka : Une histoire complète de ..
  26 septembre 2017
La soupe de Kafka : Une histoire complète de la littérature mondiale en 16 recettes de Mark Crick
L'auteur s'amuse à imaginer ce que des auteurs célèbres tels que Le Marquis de Sade, Charles Dickens, Virginia Woolf ou encore Gustave Flaubert ferait à dîner. Chacun nous présente une recette mais une vraie recette de cuisine ! Sortez poêle, casserole, épices et condiments et lancez-vous dans cette drôle d'aventures littéraires gustatives qui fera danser et chanter vos papilles gustatives et votre esprit critique !



Une histoire qui a particulièrement attiré mon attention et qui je pense en sera de même pour vous ! J'ai retrouvé la plume de Flaubert ou plutôt, j'ai retrouvé l'un de ses personnages, Emma qui en cuisine confectionne une brioche tout en écoutant ce très cher et fabuleux président des États-Unis d'Amérique... Je vous dis de qui il s'agit ? Je ne suis pas cruelle à ce point et ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps ! Cette chère Emma s'est énamourée de Donald Trump ! Oui, oui, elle aurait pu en choisir tout plein mais il a fallu que ce soit lui ! Je ne vous en dis pas plus en revanche, je vous laisse le soin de découvrir par vous-même ce qu'a bien pu réserver Mark Crick à cette histoire hors du commun comme cet ouvrage d'ailleurs !



Les recettes ne prennent pas à chaque fois toute la place dans l'histoire, certaines sont intégrées avec ingéniosités que l'on pourrait ne pas prêter attention tant l'auteur a bien œuvré pour nous faire la cuisine ! D'autres, sont mélangées à des vers, et que c'est beau, j'en ai eu le souffle coupé puis d'autres sont noyées dans l'histoire ce qui a le mérite de nous faire oublier que nous tenons un livre de cuisine entre les mains.



L'auteur est un faussaire littéraire. Pourquoi faussaire ? Parce qu'il s'accapare les plumes, les styles, les photos, les dessins de ces célèbres personnages pour illustrer ces recettes (les artistes pastichés sont indiqués en fin d'ouvrage).



Je tiens à vous préciser que chaque texte à son traducteur, c'est rare et cela a le mérite d'être souligné. Concernant les recettes que nous proposent l'auteur elles sont tout à fait accessibles ! Nous avons la liste des ingrédients et les instructions sont dans le corps du texte, de la réalisation à la cuisson. Je n'ai pas essayé de réaliser les recettes de ce livre mais j'en ai repéré quelques unes, peut-être que j'en partagerai avec vous 😉.



En bref, un ouvrage que j'ai énormément apprécié pour son originalité, pour son voyage temporel et pour ses recettes !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Le Messager
  11 avril 2010
Le Messager de Mark Crick
[...]L’objet en lui-même est fort beau avec ses pages de bonne qualité, agréables au toucher, sa mise en page claire, aux grandes marges et aux caractères larges, sa couverture à volets légèrement glacée sans atours inutiles, dont la 1e s’orne d’une des splendides aquarelles de Marc Crick, présenté comme photographe, dessinateur et auteur, signant ici, pour la première fois, des illustrations pour un autre écrivain.



Cependant, au départ, il m’a un peu agacé et j’en ai appréhendé la lecture : sa présentation laissait augurer d’une sorte de quête personnelle chargée de symboles obscurs, mais surtout d’une description d’un personnage singulier, qui existe réellement, sorte de gourou mondain conseiller de dirigeants et globe-trotter. De fait, c’est à peu près ce qu’il se passe : la narratrice (l’auteur) se fait aborder par un homme qui la harcèlera gentiment en lui révélant des fragments d’une vision la concernant, concluant sa diatribe par la question : Peux-tu traduire cette vision comme tu la ressens ?



La narratrice, elle-même philosophe, cartésienne et attachée à la vérité, se refuse d’abord à entrer dans son jeu. Mais, progressivement, tout en écoutant la manière dont Anaël se décrit et raconte son passé, elle se met à comprendre les tenants et aboutissants des visions et finit par déterminer qu’elles impliquent non seulement son avenir, mais également son passé, et la manière dont le voyant et elle sont inextricablement liés.[...]



Au final, ce n’est pas tant le portrait de ce singulier voyant qui retient l’attention, mais la manière dont le glissement s’opère entre la réalité un peu floue du départ (la narratrice monte sur un bateau dont elle ne connaît pas la destination) et les escales qui sont autant d’interstices entre le passé légendaire et des bribes d’un avenir indistinct, où s’inscrivent en filigrane les sagesses héritées de traditions ancestrales (africaines) dont Anaël se pénètrera au cours de ses voyages d’enfance. A la suite du dévoilement de ce passé, Eliette insère les briques qui fonderont son avenir, un avenir où elle devra servir de vecteur au message que lui ont inspiré les visions. [...]
Lien : http://journal-de-vance.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Acrostiche de Sphinx (13).... 💂 📂

"Death on the Nile" :

Le train bleu
Mort sur le nil

8 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : acrostiches , pseudo , littérature anglaise , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur