AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.7 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1967
Biographie :

Martin Clayton dirige le département des peintures et dessins de la Royal Library (Windsor Castle) .Il est spécialiste des dessins de Léonard de Vinci.

Martin Clayton est né à Harrogate, dans le Yorkshire du Nord, le 30 décembre 1967. Il a fait ses études à la King James's School, à Knaresborough, et de 1986 à 1990 au Christ's College, Université de Cambridge, où il a étudié les sciences naturelles et l'histoire de l'art, obtenant un premier diplôme. Il attribue son intérêt pour l'art à un voyage scolaire au musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg où il était fasciné par les marques de ciseau sur une sculpture .
Après avoir obtenu son diplôme, Clayton a commencé à travailler dans la salle d'impression de la Bibliothèque royale, château de Windsor, en tant que conservateur adjoint, devenant ensuite conservateur adjoint, conservateur principal et (en 2013, à la retraite de Jane Roberts) chef des estampes et dessins. Il a organisé de nombreuses expositions au Royaume-Uni et à l'étranger sur la base de documents de la collection royale et écrit les catalogues correspondants.
Clayton est l'éditeur des volumes d'histoire naturelle du catalogue raisonné du Musée du papier de Cassiano dal Pozzo, dont la majeure partie se trouve à la Bibliothèque royale de Windsor. Il a également co-écrit le volume sur Aztec Herbal de Cassiano avec Luigi Guerrini et Alejandro de Ávila.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Martin Clayton présente les feuillets de la collection royale britannique qui illustrent l'ouvrage-hommage à Léonard de Vinci


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
darkdays   15 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
En haut du feuillet 127, trois petits dessins illustrent la façon dont les muscles sont fixés aux vertèbres de la nuque, étudiées en plus amples détails dans le feuillet 128. Cette région finement structurée est difficile à disséquer sur du matériau frais. Chacune des cinq principales études du feuillet 128 - numérotées de 1 à 5 - révèle une couche supplémentaire. En bas à droite, l'un des schémas de tendons de Léonard réunit les cinq dessins précédents ; chaque muscle est représenté par une corde qui reproduit sa ligne d'action. Léonard a compris que pour presque chaque muscle agissant sur une vertèbre, un autre muscle agit dans la direction opposée. L'un et l'autre sont nécessaires pour permettre le mouvement et stabiliser la colonne vertébrale.
Commenter  J’apprécie          50
darkdays   15 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
Le feuillet 140 propose une vue du coeur, des bronches et des vaisseaux bronchiques, avec une description des "plus infimes" ramifications des bronches ainsi que des veines et des artères restant "en contact continu jusqu'aux bouts". Léonard réfute ici la conviction traditionnelle selon laquelle l'air passe directement des poumons dans le coeur - même s'il n'a aucune connaissance des échanges gazeux entre l'air respiré et le sang. "Il me semble impossible qu'un air quelconque puisse pénétrer dans le coeur par la trachée [c.-à-d. les bronches], car s'il se dilate [le poumon], aucune partie de l'air ne s'échappe de nulle part. [...] Mais je ne pourrai pas l'affirmer avec certitude avant d'avoir observé la dissection que j'ai à disposition". Le fait même que cette réfutation soit tout à la fois expérimentale et provisoire montre à suffisance la maturité scientifique de Léonard.
Commenter  J’apprécie          40
darkdays   19 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
These drawings cover the whole range of Leonardo's artistic and scientific investigations and provide a remarkable insight into his world. Of Leonardo, perhaps more than of any other artist, it can truthfully be said that 'all human live is there': he used drawings to record, to explore and to think, and through this selection we can comprehend the many aspects of his boundless intelligence. From his studies of the human form - including his groundbreaking anatomical work - to his meditations on the beauty of Nature, and finally to his haunted visions of the end of the world, every variety of experience is laid before us - and that is perhaps why Leonardo still speaks so strongly to us today.
Commenter  J’apprécie          31
darkdays   12 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
Peu de dessins conservés étaient destinés à être montrés. Il s'agit plutôt d'un laboratoire personnel - car Léonard se sert du dessin pour penser sur le papier, imaginer de nouvelles compositions, enregistrer des impressions fugitives, s'efforcer de relever le moindre détail, tester sa compréhension d'un phénomène, explorer toutes les variantes possibles d'un scénario. Nous verrons clairement que les dessins de Léonard nous permettent de rencontrer l'un des plus grands esprits de l'histoire de l'humanité, avec une immédiateté qu'aucun autre medium ne peut offrir.
Commenter  J’apprécie          30
darkdays   12 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
Léonard clarifie les rapports spatiaux des organes et des vaisseaux, en les ombrant à l'aide d'un hachurage à la plume et d'un lavis jaune. Il perfore les contours des organes et des vaisseaux - réalisés par symétrie en pliant en deux le feuillet - afin d'utiliser ce feuillet comme modèle. Il a pu ensuite saupoudrer au-dessus des perforations de la poussière de craie qui se déposera sur un autre feuillet, puis relier à la plume et à l'encre les points ainsi obtenus - ce moyen permet de créer un nombre illimité de "copies au propre".
Commenter  J’apprécie          20
darkdays   12 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
Léonard réagit instinctivement aux forces de la nature perceptibles dans chacun de ses paysages. Dans ses textes, il décrit l'interaction entre l'eau et la roche avec un sens aigu des vastes échelles de temps concernées: la formation des roches à partir de dépôts sédimentaires, le soulèvement des chaînes de montagnes, et leur altération, lorsqu'elles se désagrègent sous les coups des rivières et des mers. Il relève la présence de fossiles marins dans les montagnes, et y voit une contradiction avec le récit biblique du Déluge.
Commenter  J’apprécie          20
darkdays   12 janvier 2020
Léonard de Vinci, le génie en dessin de Martin Clayton
Les traits lisses ont cédé le pas à un visage vigoureux à la peau relâchée. Cet effet est obtenu par des variations de la texture des surfaces. Dans certaines zones, la craie - aplatie et mouillée - est frottée jusqu'à pénétrer le papier, dans d'autres, les traits du visage et les cheveux sont accentués à la pierre noire.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Harry Potter en 20 questions

Quel train prend Harry pour aller à Poudlard ?

Un RER
Thomas le train
Poudlard Express
Le TGV

20 questions
212 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur