AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.5 /5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 26/03/1961
Biographie :

Martin Long écrit depuis une quinzaine d'années. Parlant le mandarin, il se rend régulièrement en Chine pour trouver l'inspiration.
Après avoir écrit des livres pour enfants et de la SF, il se consacre désormais aux polars qui mettent en scène l’inspecteur principal Tian Haifeng.
Martin Long, franco-britannique, écrit en anglais – livres pour enfants, nouvelles et romans policiers. Il vit à Paris, où il a exercé le métier d’enseignant.
« L’écriture c’est comme l’enseignement – il s’agit d’initier l’autre à un voyage et de l’accompagner. »
Parlant le chinois, il se rend régulièrement en Chine, passant de région en région à la recherche de récits qui sortent des sentiers battus. C’est ainsi qu’il a produit la série
« L’inspecteur Tian Haifeng », un policier atypique qui amène le lecteur à la rencontre d’une Chine méconnue, loin des clichés et des idées reçues.
« En écrivant, je cherche ce qui est caché, ce qui me déroute, et ce qui me fascine, et chacun de mes livres est un fruit de la passion. »


+ Voir plus
Source : Goodreads et inoctavoeditions.fr/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
joedi   06 avril 2018
Les soeurs de Pékin de Martin Long
Reste loin des Noirs, avait-on dit à Mao Lin dans son unité de travail. Dans cette danwei, on considérait que fraterniser avec le bon type d'étranger pouvait être envisagé si cela permettait un placement stratégique à l'étranger, mais flirter avec un sous-homme était hors de question.
Commenter  J’apprécie          220
joedi   07 avril 2018
Les soeurs de Pékin de Martin Long
Il se fit la réflexion que l'on ne voit que ce que l'on veut bien voir ou ce que l'on a besoin de s'imaginer.
Commenter  J’apprécie          220
joedi   04 avril 2018
Les soeurs de Pékin de Martin Long
Les années Mao avaient nourri soit le désespoir, soit un fort instinct de survie, ce qui excluait les expressions de tendresse même pour les membres de la famille les plus proches.
Commenter  J’apprécie          190
joedi   08 avril 2018
Les soeurs de Pékin de Martin Long
Ne cherche pas la paix en résolvant un problème, car un autre problème suivra inévitablement, lui avait enseigné un maître. Embrasse plutôt le problème et réunis l'énergie naturelle pour t'en occuper. Traite ensuite le problème de la même façon que tu traiterais un ami.
Commenter  J’apprécie          160
Fuyating   13 octobre 2020
La mémoire de l'oubli de Martin Long
L'histoire enseigne qui nous sommes. Mentir sur l'histoire revient à mentir sur nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          50
Fuyating   16 octobre 2020
La mémoire de l'oubli de Martin Long
Parfois, nous devons vivre avec deux vérités, le temps que l'une d'entre elles meure. [...] Quelquefois, la vérité doit se cacher pendant un temps pour éviter qu'elle ne meure.
Commenter  J’apprécie          00
ChenLin   14 octobre 2020
La mémoire de l'oubli de Martin Long
Haifeng leva les yeux de la femme et regarda un paysage qui semblait aplati et cloué au sol par un ciel bas et lourd. Comme ils avaient menacé de le faire, les nuages se mirent à déverser des torrents de pluie, reliant terre et ciel avec des cordes d’eau. Des flaques se formèrent rapidement au fond du fossé. Les orbites de la femme se remplièrent puis débordèrent, l’eau coulant comme des larmes sur ses joues. Haifeng essuya les gouttelettes qui ruisselaient le long de ses joues et contempla la scène, stupéfait par tout ce qu’il ressentait.
Commenter  J’apprécie          00
ChenLin   14 octobre 2020
La mémoire de l'oubli de Martin Long
Des centaines d’oiseaux, aussi sombres et sinistres que le paysage funeste, prirent peur, s’envolèrent, et se mirent à tourner au-dessus du champ, là où Haifeng supposait que le cadavre se trouvait.
Commenter  J’apprécie          00
Fuyating   13 octobre 2020
La mémoire de l'oubli de Martin Long
les gens disent que l'histoire n'a ps d'importance, mis sans des personnes réelles qui ont vécu, travaillé et qui ne sont plus de ce monde, nous ne serions pas ici aujourd'hui. C'est pourquoi nous devons toujours protéger l'histoire. Si nous mettons sur l'histoire, nous mentons sur nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          00
Osmanthe   06 mai 2018
Les soeurs de Pékin de Martin Long
En arrivant en bas, Haifeng retrouva la même explosion de vie au pied de la colline et, bien que cela l’ait ravi, il sut qu’il y avait quelque chose qu’il ne pourrait jamais récupérer. Il s’arrêta pour admirer un vieil homme chauve faisant démonstration de ses talents de calligraphe à l’aide d’un pinceau aussi long et épais que son bras. Après avoir trempé le pinceau dans un seau d’eau, il traça des caractères traditionnels sur les pavés. Ses mouvements étaient assurés et précis, les caractères épais et élégants. Allant d’un caractère à l’autre en suivant le chemin, Haifeng observa qu’ils s’évaporaient rapidement dans l’air aride de Pékin. Quelque chose dans ces déclarations éphémères lui parlait, peut-être était-ce la générosité des traits qui étaient partagés puis perdus. Il fit un pas en arrière pour lire le caractère « amour ». Ce n’etait pas le caractère moderne qui, comble du ridicule, omettait l’élément du cœur, mais le caractère traditionnel comprenant un cœur en son centre surmonté d’un toit protecteur.

- Un amour éphémère, murmura-t-il pour lui-même tandis que le caractère succombait à l'aridité sans merci avant de disparaître.

- Regardez encore, entendit-il.

Le vieil homme s’était arrêté auprès de Haifeng, son pinceau à ses côtés.

- Regardez. Que voyez-vous ?

Haifeng gloussa en compagnie du vieil homme, reconnaissant la part de sagesse dans la situation. Bien qu’il soit à peine perceptible, l’amour était toujours là, la dalle était légèrement plus propre là où l’eau avait été appliquée.

- La trace restera jusqu’à être salie, ajouta l’homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-36263: vocabulaire - les mots du chinois en français

aïnou (n.m)

peuple et langue de ce peuple du nord du Japon
sorte d'antilope à longues cornes
type de végétation proche du lichen

14 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : chineCréer un quiz sur cet auteur