AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 590 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Québec , le 05/04/1970
Biographie :

Martin Michaud est un écrivain, musicien, et scénariste québécois, auteur de thriller et de roman policier.

Il a longuement pratiqué le métier d’avocat d’affaires avant de se consacrer pleinement à l’écriture.

Ses quatre premiers polars obtiennent un succès fulgurant, lui valent cinq prix littéraires et d’être reconnu comme le nouveau chef de file des écrivains de romans policiers québécois.

En 2010, "Il ne faut pas parler dans l’ascenseur" est finaliste au Prix Saint-Pacôme, où il remporte le Prix coup de cœur, est finaliste aux Grands Prix littéraires Archambault de la relève et fait partie de la sélection du festival de Cognac, en France.

Salué par la critique, "Sous la surface" se voit attribuer la note parfaite de cinq étoiles par La Presse, figure dans le Top 5 des meilleurs polars de l’année 2013 de La Presse et de plusieurs autres publications.

En 2013, il remporte le Prix Saint-Pacôme du meilleur roman policier pour "Je me souviens".

En 2014, il publie un roman hors série intitulé "S.A.S.H.A." dans le cadre d’un collectif intitulé Vol 459 puis trois nouvelles: "Une longue vie tranquille" (Crimes à la librairie), "Un pépin dans ta pomme" (Des nouvelles du père) ainsi que "Feu rouge" (Revue Zinc).

En parallèle de ses activités de romancier, Michaud adapte ses œuvres pour la télé. Les droits de son roman "Sous la surface" ont été acquis par un producteur pour le cinéma américain.

En 2000, il forme le groupe de rock indépendant francophone m-jeanne, dont il est parolier, guitariste et chanteur jusqu'à sa dissolution en 2007.

site officiel: http://www.michaudmartin.com/promo.php
+ Voir plus
Source : www.editionsfirst.fr/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
26 novembre 2015 Causerie avec le romancier québécois Martin Michaud à l?occasion de la parution de son tout nouveau polar Quand j?étais Théodore Seaborn aux Éditions Goélette. C?est notre collègue Morgane Marvier, spécialiste du polar, qui anima cette causerie.

Citations et extraits (200) Voir plus Ajouter une citation
bilodoh   24 septembre 2014
Je me souviens de Martin Michaud
Le mal rampe, le mal rôde. Il s’immisce dans les interstices de l’âme. Et parfois, sans raison apparente, alors que vous le croyiez occupé ailleurs, il hume votre parfum de cendre dans l’air froid, tourne les talons et vous emboîte le pas.

(Ed. Coup d’oeil,p.105)

Commenter  J’apprécie          400
carre   15 novembre 2015
Je me souviens de Martin Michaud
Si j'ai compris une chose en vieillissant c'est que le passé nous rattrape toujours
Commenter  J’apprécie          340
nameless   16 novembre 2015
Je me souviens de Martin Michaud
A partir du moment où une femme vous avait montré son intérêt, mais qu'elle feignait l'indifférence, il fallait être effronté, prendre les devants, profiter de l'effet de surprise.

Et mentir, ça oui ! Ne jamais dire la vérité. Prétendre qu'on est prêt pour le grand amour même si, en réalité, on ne veut que tirer son coup, se libérer les gamètes et ne plus jamais donner de nouvelles.
Commenter  J’apprécie          310
Kittiwake   14 novembre 2015
Je me souviens de Martin Michaud
Plus de portefeuille, plus d'argent, plus de cellulaire, plus de fils, plus de blonde, plus de cigarettes, le visage en compote et ses fesses qui étaient entrées en contact avec le couvre lit.

Les choses pouvaient-elles aller plus mal?
Commenter  J’apprécie          280
bilodoh   24 septembre 2014
Je me souviens de Martin Michaud
Salut, je m’appelle Louis Charles, dit-il en tendant la main et en la gratifiant d’un battement de paupières concupiscent. Celui qui pouvait vouloir dire, selon le contexte : « Votez pour moi / Je suis une pute /On peut me me faire confiance. »
Commenter  J’apprécie          270
lyoko   18 juin 2015
Il ne faut pas parler dans l'ascenseur = Les âmes traquées de Martin Michaud
"Plus personne n'assume les conséquences de ses actes. Pour se disculper, on se contente de pointer le doigt vers ceux qui font pire que soi."
Commenter  J’apprécie          270
Kassuatheth   24 avril 2015
Il ne faut pas parler dans l'ascenseur = Les âmes traquées de Martin Michaud
Un cimetière est comme une immense bibliothèque. Chaque tombe habite l'histoire unique d'une personne.

Page 42
Commenter  J’apprécie          260
bilodoh   30 octobre 2016
Quand j'étais Théodore Seaborn de Martin Michaud
Ceux qui ne comprennent pas pourquoi on peut avoir envie de se suicider n’ont pas connu de véritable détresse. (p. 26)
Commenter  J’apprécie          242
bilodoh   15 janvier 2014
Il ne faut pas parler dans l'ascenseur = Les âmes traquées de Martin Michaud
C’est en cas de coup dur qu’on découvre la vraie nature de ceux qui nous entourent. (p.282)
Commenter  J’apprécie          220
Kittiwake   07 novembre 2015
Je me souviens de Martin Michaud
Électrocardiogramme à plat. Ça lui avait fait un petit pincement au cœur quand la remorqueuse avait emmené la dépouille, mais il s'était consolé en se disant que sa voiture avait connu la fin dont il rêvait pour lui-même : se coucher un soir pour ne plus jamais se réveiller.
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Je me souviens" de Martin Michaud.

Comment s'appelle la femme d'André Lotie ?

Sandy
Betty
Sylvia

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Je me souviens de Martin MichaudCréer un quiz sur cet auteur