AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Masato Hisa (58)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Jabberwocky, tome 1
  19 janvier 2018
Jabberwocky, tome 1 de Masato Hisa
Une histoire qui se passe en Russie avec des dinosaures parlants... intriguant, non ? J'ai un peu déçue par le dessin de Masato Hisa, très difficile à décoder, les batailles entre hommes et dinosaures sont dures à suivre. (qui a pris le dessus là ?), la distinction entre ces deux espèces est elle-même parfois un peu hésitante. Pourtant, les intrigues en elles-mêmes sont intéressantes à suivre (une histoire et le début d'une autre) : un orbe volé qui serait le prince des dinosaures et un homme mourant de combustion spontanée juste avant de rencontrer un informateur. Des recherches menées par Lily, une tueuse anglaise qui manie aussi bien le combat que le maniement des bouteilles.

Le dessin m'a vraiment gené pourtant, j'ai envie de poursuivre les aventures de cette drôle de Lily, quitte à relire deux fois la même page... (mais j'attendrai un peu avant de m'y relancer).
Commenter  J’apprécie          210
Area 51, tome 1
  29 mars 2019
Area 51, tome 1 de Masato Hisa
Tokuko Magoi, surnommée McCoy par tout le monde, est un privé. Mais, Pas un privé comme les autres. D'abord, parce qu'elle est une femme. Ensuite parce qu'elle opère dans l'Area 51 (prononcez fifty-wouane).



Cette zone est un lieu où tout ce qui n'existe que dans l'imaginaire humain a été rejeté. Ajoutez-y quelques humains qui ne peuvent plus séjourner dans le monde réel et vous avez un beau bordel.



Evidemment, pour apprécier l'histoire, il faut avaler l'univers. Et un double parti pris dans le récit. D'abord l'abondance de texte. Il y a pas mal de dialogues. De l'humour à froid. On est dans du Pulp. Dans du Tarantino avec l'outrance du genre. Comme chez John Woo, on tire 30 balles avec un flingue sans jamais recharger. Ensuite dans le graphisme. Beaucoup de plans étranges. Une mise en page originale avec des découpages audacieux. Mais surtout l'usage du noir et blanc façon "négatif", avec des personnages blancs sur fond noir. J'ai pas mal pensé à Sin City pour cela.



Alors quand les silhouettes ne sont pas toujours les mêmes. Que les proportions flottent un peu. Que le trait manque de fermeté. On s'en moque un peu car on est pris par les tripes. En tout cas, moi, je l'étais.



Côté histoire... c'est moins chouette. Le tome est constitué de 4 histoires courte, sans trop de lien entre elles. On a pêle-mêle Nessie et le Roi Arthur (une sorte de zombie), un vampire qui tient un bordel glauque, un mort-vivant issu du folklore malais, un clan de yakuzas...



Les histoires ne sont pas vraiment mauvaises, mais elles manquent de peps et d'originalité. Une se détache: celle du frère qui s'injecte de l'argent dans les veines pour tuer sa soeur, transformée en vampire et asservie en esclave sexuelle dans le bordel glauque. C'est dur et très touchant. Le trait de Hisa fait des merveilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Area 51, tome 5
  04 novembre 2015
Area 51, tome 5 de Masato Hisa
Un tome moins intense que le précédent qui ne révèle rien. On revient au schéma habituel: plusieurs enquêtes de MacCoy.

Petit changement, c'est maintenant le prince charmant qui est son assistant et se veut être l'élément comique du tandem.



Le dessin est toujours aussi bien exécuté et n continue à découvrir le bestiaire mythologique de l'Area 51.



On attend la suite pour enfin savoir ce qui pousse McCoy à rester dans cette zone.
Commenter  J’apprécie          60
Area 51, tome 1
  29 août 2016
Area 51, tome 1 de Masato Hisa
Je me suis retrouvée avec Area 51 dans les mains par hasard. Vraiment. Mon dealer de manga proposait "le livre surprise" . On piochait un numéro et on achetait un livre empaqueté. Et me voilà avec un manga à la couverture colorée. En feuilletant rapidement, je découvre des dessins peu habituels pour des mangas. La lecture de la 4eme de couverture m'interpelle. Et puis maintenant que je l'ai acheté...

Masato Hisa arrive à mélanger les divinités et les Entités légendaires de toutes les cultures judicieusement. Il est bien documenté et surtout il se réapproprie l'imagerie des dieux pour les moderniser, les personnifier.

L'humour est distillée dans tout le livre.

Le fil rouge de la série n'est pas abordé, juste frôlé pour que nous nous posions des tas de questions sur l'héroïne, les dieux, l'organisation de la zone 51, de cette société constituée de cette faune étrange.

En fermant le tome, je suis allée acheter les autres volumes.
Commenter  J’apprécie          50
Area 51, tome 8
  10 mai 2019
Area 51, tome 8 de Masato Hisa
Un tome manquant un peu d'équilibre. On revient aux structures des tomes 4 et 5. Quelques histoires un peu décousues, faisant un peu progresser le récit global, mais apportant une galerie de personnages et pas mal d'informations sur l'univers en général et Area 51 en particulier.



On voit revenir Kishiro, suite au départ du Prince. On voit la stratégie des divinités japonaises qui ménagent la susceptibilité des divinités scandinaves en rétablissant la possibilité du ragnarok (qui est théoriquement impossible vu qu'Odin est mort). Thor succède à son père comme dieu suprême scandinave. On sourit en voyant où le Serpent Originel est parqué. On découvre aussi que McCoy est depuis le début le jouet des divinités japonaises. Sa reconstruction grâce à l'épée n'est pas le fruit du hasard. On apprend qu'elle a un enfant, kidnappé par la créature qu'elle pourchasse, un doppelganger particulièrement cruel et retors.



Bref beaucoup de choses, mais dans lesquelles on a du mal à voir la continuité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Jabberwocky, tome 7
  31 mars 2016
Jabberwocky, tome 7 de Masato Hisa
Une fin sympathique, un peu précipitée, mais nos héros devraient revenir prochainement dans de nouvelles aventures.
Lien : http://www.actuabd.com/Jabbe..
Commenter  J’apprécie          40
Jabberwocky, tome 1
  09 janvier 2016
Jabberwocky, tome 1 de Masato Hisa
Voilà un manga atypique qui m’a déstabilisée par ses graphismes aux forts contrastes ! Nous plongeons ici dans un manga réunissant action et suspense en plein cœur d’une Angleterre victorienne en pleine tourmente.

Les humains doivent cohabiter dans un monde où les dinosaures ne sont pas une espèce éteinte. Or cette cohabitation ne s’avère pas des plus simples ! Si autrefois ces grands lézards régnaient en maître sur la planète, ce n’est plus le cas aujourd’hui, l’homme ayant pris le dessus. Pourtant, certains n’aspirent qu’à un retour à l’ancien temps et ne reculeront devant rien pour rétablir l’ancien ordre… Les relations entre les deux espèces semblent de plus en plus compromises et le monde au bord de la guerre. La guerre pourra-t-elle être évitée ?

Lilly, une tueuse alcoolique, est envoyée par les services secrets anglais pour accomplir une mission particulière : éliminer un terroriste russe. Mais elle va tomber sur un pépin, ou plutôt, sur une écaille, terme plus approprié à la situation !

Nous allons donc suivre les aventures de cette tueuse membre d’une organisation secrète qui va se retrouver à devoir faire équipe avec un partenaire au sang chaud pour le moins inattendu au fil de ses aventures : Sabata.



J’ai trouvé ce manga à la fois déconcertant par ses graphismes et prenant par son histoire. En effet, bourré d’action, le lecteur n’a pas le temps de reprendre son souffle pendant la lecture de chaque tome tellement les évènements s’enchaînent vite. Le mangaka réutilise de nombreux évènements célèbres et mythiques ayant marqué l’époque pour mener notre héroïne dans de folles aventures et au cœur de complots machiavéliques. Nous croiserons ainsi la route de Jack L’Éventreur ou encore de Moby Dick de façon tout à fait inattendue mais originale. Les conflits d’intérêts entre les hommes et les dinosaures sont nombreux dans ce monde où la cohabitation semble particulièrement difficile. Entre ceux qui souhaitent trouver un équilibre et ceux qui souhaitent l’extermination pure et simple de l’autre espèce, il va être difficile pour Lilly et Sabata de s’en sortir totalement indemnes.



Personnellement, j’ai trouvé ce manga destiné surtout à un public masculin. L’héroïne est sexy à souhait avec des formes très généreuses et se retrouve souvent dans des positions pour le moins ambigües. Les graphismes, bien qu’originaux, ne m’ont pas toujours paru très clairs et lisibles en raison des forts contrastes et de scènes d’action parfois un peu brouillonnes. Pour autant, j’ai trouvé intéressant le parti pris visuel de l’auteur qui n’est pas sans rappeler Sin City pour les connaisseurs.



Sur fond d’enquêtes policières et d’espionnage, Jabberwocky nous plonge dans un univers où dinosaures et humains se côtoient et trouvent difficilement un terrain d’entente. Tourné résolument vers un public masculin, ce manga ne me laissera pas un souvenir impérissable en dépit d’un traitement graphique original.
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Area 51, tome 4
  12 septembre 2015
Area 51, tome 4 de Masato Hisa
Dans ce quatrième Tome, on découvre enfin pourquoi McCoy porte en elle cette épée que les Kappas recherchaient.

On comprend aussi que cette épée est très convoitée et sans le savoir McCoy aide a s'échapper celui qu'il ne fallait pas.



Ensuite nous revenons sur une structure connue: les enquêtes, qui la mènent dans la partie de la zone 51 où les personnages de contes habitent. On y rencontre Blanche Neige, le prince, les 7 nains, la sorcière mais aussi la petite sirène et d'autres personnages.



C'est un passage divertissant mais qui n'apporte rien sur l'intrigue concernant la vie de notre héroïne. Dommage, on aurait aimé rentrer dans le vif du sujet et pas seulement effleurer avec le début de ce tome.

Enfin, le prince charmant semble devenir un personnage récurant pour la suite.



J'attends donc la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          40
Area 51, tome 1
  22 avril 2015
Area 51, tome 1 de Masato Hisa
Nous suivons les aventures et les enquêtes de McCoy, humaine détective privée qui se trouve à l'Aera 51. C'est un endroit où toutes les créatures du folklore mondial se trouvent. Car en effet, elles existent: dieux, fantômes, vampires, fées, sphinx... mais pas aux yeux des humains.



L'héroïne se révèle plus complexe qu'elle n'y paraît. Avec ses zones d'ombres (d'ailleurs, que fait-elle ici, car ce n'est pas vraiment sa place) et accompagnée d'un kappa, elle déambule dans ce lieu assez décadent.



Les dessins sont très soignés, le mangaka utilise très peu de trames, préférant les aplats de noir et de blanc, accentuant les effets tragiques par contraste tranché. Un bestiaire documenté et intéressant, faisant découvrir des créatures de folklores inconnus.



L'histoire dans ce premier tome se met en place, révélant par petite gouttes le passé trouble de McCoy, laissant en suspens des questions auxquelles on a envie d'avoir des réponses.

Commenter  J’apprécie          40
Area 51, tome 7
  10 mai 2019
Area 51, tome 7 de Masato Hisa
Odin a capturé le Conseil des Dix... et vu qu'il a tué Hadès, ce sont 8 dieux qui se mettent sur la gueule pendant qu'Odin compte les points. Il a extirpé le restaurant servant de base au Conseil du sol et a collé sa demeure au restaurant flottant dans le ciel au-dessus de l'Area 51. Pour faire bonne mesure, Odin a succombé aux douces paroles du Serpent Originel. Il a fait venir McCoy, kidnappée au terme du tome 6. Le Serpent convoite l'épée qui se niche à l'intérieur de la détective et la maintient en vie.



Nul ne peut approcher la demeure d'Odin. Seules deux personnes sont assez téméraires pour essayer et assez déterminées pour réussir. Zeus et le Prince, acolyte de McCoy. Tous les deux vont arriver à mettre un pied à l'intérieur du Valhalla.



Commence alors un double duel... Zeus contre Odin d'une part. McCoy contre le Serpent Originel de l'autre. Le premier duel est assez conventionnel. Brutal. Le second est plus étrange, surnaturel, malsain et psychédélique. A travers cet affrontement, le lecteur va apprendre énormément sur le passé de McCoy et qui est ce personnage qu'elle traque. McCoy s'en sortira grâce au sacrifice d'un ami. Et même si Odin a plus d'un tour dans son sac... Chut... pas de spoiler.



Un excellent tome, parfois un peu trop evanescent ou psychédélique, mais riche en émotion, en tension, en action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Area 51, tome 4
  07 septembre 2015
Area 51, tome 4 de Masato Hisa
Véritable ovni dans la production actuelle des mangas, « Area 51 » mélange allègrement aventure, fiction et humour.
Lien : http://bdzoom.com/90277/mang..
Commenter  J’apprécie          30
Jabberwocky, tome 4
  27 août 2015
Jabberwocky, tome 4 de Masato Hisa
Une excellente série servie par un graphisme exceptionnel, que demander de plus !
Lien : http://www.sceneario.com/bd_..
Commenter  J’apprécie          30
Jabberwocky, tome 1
  12 août 2015
Jabberwocky, tome 1 de Masato Hisa
Un bon gros mélange qui fonctionne par à-coups, car virant parfois au fourre-tout débridé en cours de route, malgré la présence de notes pour nous donner quelques repères. Si l’accent est clairement mis sur l’action, il faut également composer avec un univers que l’on découvre lentement, sans parler d’un certain nombre de non-dits.
Lien : http://www.elbakin.net/fanta..
Commenter  J’apprécie          30
Area 51, tome 3
  03 août 2015
Area 51, tome 3 de Masato Hisa
Dans ce troisième tome toujours aussi esthétique, nous en apprenons plus sur la rencontre entre McCoy et son acolyte Kishirô le kappa. Car cette rencontre n'est pas tout à faite fortuite...

Ensuite, on retourne sur des missions: McCoy va aider le père Noël à retrouver ses habits rouges.



Enfin, j'ai l'impression que les derniers chapitres vont vraiment lancer l'histoire car elle rencontre un prisonnier qui semble connaître des choses de son passé. Passé encore bien mystérieux. On se demande encore que fait McCoy dans l'Area 51. On sait qu'elle s'est donné un objectif à atteindre. Mais pour le moment tout est encore bien nébuleux.



On attend donc la suite avec impatience!
Commenter  J’apprécie          30
Area 51, tome 1
  13 avril 2015
Area 51, tome 1 de Masato Hisa
Area 51 surprend à quasi chaque page par son inventivité.
Lien : http://www.auracan.com/album..
Commenter  J’apprécie          30
Kamuya ride, tome 1
  08 janvier 2020
Kamuya ride, tome 1 de Masato Hisa
Je remercie la maison d'édition Vega pour l'envoi de ce manga et les organisateurs de la Masse critique Babelio pour l'organisation.

Un seinen de combat assez classique qui n'a pas su me transporter.

Le dessin est particulier et parfois déconcertant. J'aime beaucoup la tenue de Kamuya Ride entre samouraï traditionnel et cyborg.

L'intrigue est assez linéaire et les combat rapides et rythmés. Ce tome se dévore rapidement.



Trois personnages intéressants avec un combats entre humains et dieux. mais, je reste sur ma faim. J'ai peur que la suite soit une succession de combats sans grand intérêt. je ne poursuivrai pas l'aventure.
Lien : https://chrisbookine.blogspo..
Commenter  J’apprécie          20
Area 51, tome 6
  10 mai 2019
Area 51, tome 6 de Masato Hisa
La première histoire met en scène Sun Wukung, le dieu-singe de la mythologie chinoise. Il mandate McCoy pour retrouver un zombie. Il apparaît vite que ce zombie chinois était -de son vivant- obnubilé par une seule chose, ce qui le pousse à continuer sa quête une fois mort. Il s'agit de sauver son épouse atteinte d'une maladie incurable.



Masato Hisa est super à l'aise dans ce genre d'exercice mélangeant action et émotions. On a mal pour ce zombie. On est tiraillé par un dilemme, éradiquer le zombie qui fait des ravages ou l'aider dans sa quête... McCoy et Sun Wukung vont faire les deux, bien sûr.



Le reste du tome reprend la lutte du serpent originel pour récupérer l'épée insérée dans le corps de McCoy, pendant qu'Odin veut faire exactement la même chose. Cela fait intervenir les éléments des 2 tomes précédents et remet le Conseil des Dix (composé de dieux suprêmes) au centre. Mais ils ne s'entendent toujours pas davantage... Surtout qu'Odin est clairement là pour péter les plombs...



Action et humour, un cocktail que maîtrise assez bien Masato Hisa aussi. Efficace à défaut d'être pleinement original.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Area 51, tome 5
  21 avril 2019
Area 51, tome 5 de Masato Hisa
Un excellent tome 5. Deux récits où plusieurs enquêtes mènent McCoy sur les traces d’une ange recherchée par un E.T. amoureux et qui ravive une histoire d’amour vieille de 30 ans. C’est dans ce mélange d’émotions que Hisa est le meilleur.



Les deux autres récits font progresser l’intrigue principale en mettant McCoy aux prises avec des créatures surnaturelles issues de la mythologie chinoise avec leurs artefacts. McCoy se retrouve alors prise entre Zeus, qui est supposé mort et qui lui a fourni de quoi faire s'évader le Serpent Originel, et Hadès, devenu le chef du panthéon grec à la mort (présumée) de Zeus. Intense.



Le tout est bourré d'humour. Avec même un double clin d'oeil au processus de création où on apprend que Hisa peut passer des heures à caresser un chien (Yorkshire) de préférence, même à quelques heures de ses deadlines, que son rédac' chef le torture, que des extra-terrestres interfèrent avec le processus de création (afin de mieux envahir la terre pus tard)... Quand un dessinateur se met en scène de manière humble et humoristique, je dis "YES"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Area 51, tome 7
  19 juin 2016
Area 51, tome 7 de Masato Hisa
L'action s'accélère dans ce septième tome: Odin et le Serpent lance leur guerre contre les panthéon et Mac Coy se trouve au cœur de cet affrontement. Car comme on le sait, le serpent cherche à récupérer l'épée de Kusanagi.

L'auteur lance encore de nouvelles interrogations sur le passé de notre héroïne, mais on sent que cela va bientôt se dénouer.

Un tome qui se lit très vite mais qui nous fait attendre avec impatience la sortie du prochain.
Commenter  J’apprécie          20
Kamuya ride, tome 1
  28 janvier 2020
Kamuya ride, tome 1 de Masato Hisa
Kamuya Ride, tome 1. Autant le dire tout de suite, je n'ai pas été emballé par ce manga. Je me suis assez ennuyé, que ce soit dans l'histoire ou dans la succession des combats (il y en a pas mal quand même dans ce tome) qui ne m'ont pas marqués, et que j'ai trouvés un peu brouillon.

Je précise quand même que mes lectures de mangas de ce genre datent (Kyo, Kenshin...!) et que je ne suis sans doute pas le mieux placé pour en juger...
Commenter  J’apprécie          10




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Pot-pourri d'énigmes amusantes

On commence par l’énigme du Sphynx à Œdipe: qu’est-ce qui marche à 4 pattes le matin, à 2 pattes à midi et à 3 pattes le soir ?

le singe
le kangourou
l'homme

10 questions
109 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur