AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.22 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , le 3 ocrobre 1944
Biographie :

Maurice Sartre, né à Lyon le 3 octobre 1944, est un historien français, spécialiste de l'histoire du monde grec et du monde romain oriental, en particulier du Proche Orient hellénisé, d'Alexandre à la conquête islamique.

Il a suivi ses étude universitaires à Lyon, notamment sa maîtrise d'histoire sous la direction de Pierre Vidal-Naquet sur le thème de la frontière dans la Grèce ancienne. Après son agrégation en histoire, il a participé aux campagnes archéologiques en Afghanistan, puis s'est orienté vers le Proche Orient hellénisé sous l'influence de Jean Pouilloux qui a dirigé sa thèse d'État intitulée "Bostra et l'Arabie romaine". Il a été également maître-assistant à l'Université de Clermont-Ferrand.

Il est actuellement professeur d'histoire ancienne à l'Université François-Rabelais de Tours, membre de l'Institut universitaire de France, directeur de l'antenne tourangelle de l'UMR 5189 du CNRS "Histoire et sources des mondes antiques" (HISOMA). Il a écrit de nombreux ouvrages sur l'histoire du Proche-Orient et de la Méditerranée orientale dans l'Antiquité, ouvrages souvent de synthèse large, destinés aux étudiants mais néanmoins accessibles à un public cultivé. Il a également publié plusieurs volumes des inscriptions grecques et latines de Syrie et de Jordanie.

Il œuvre plus largement à la diffusion de la culture historique universitaire auprès du grand public. Il a activement participé à la création des Rendez-vous de l'Histoire de Blois sous l'impulsion de Jack Lang en tant que premier président du conseil scientifique de cette manifestation à vocation internationale. Il est également membre du comité de rédaction du magazine L'Histoire et c'est un collaborateur régulier du supplément livres du journal Le Monde chaque jeudi. Il exerce aussi la fonction de président de l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation (IEHCA) dont le siège est à Tours.


+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Maurice Sartre vous présente son ouvrage "Cléopâtre : un rêve de puissance" aux éditions Tallandier. Retrouvez l'ouvrage : https://www.mollat.com/livres/2250958/maurice-sartre-cleopatre-un-reve-de-puissance Notes de Musique : Free Music Archive Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Tandarica   03 avril 2015
La Syrie antique de Maurice Sartre
Ce gigantesque tertre ceinturé de murailles marque l'emplacement d'Ébla (tell Mardikh), capitale d'un royaume actif dès le IIIe millénaire, à mi-chemin entre la Méditerranée et l'Euphrate. Sur la côte, notamment à Byblos, la présence de l'Égypte se maintient jusqu'au début du Ier millénaire comment témoignent le buste du pharaon Osorkon Ier (912 – 874), dédié à la Maîtresse de Byblos par le roi Elibaal.

Commenter  J’apprécie          60
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
C'est en effet à partir de leurs copies et celles de Halifax que l'abbé français Jean-Jacques Barthélémy et l'Anglais John Swinton parvinrent simultanément, en 1754, à déchiffrer des correspondances entre les alphabets hébraïque et grec et à déchiffrer la langue, qui, à Palmyre, accompagne parfois le grec sur un même support. Ils montrèrent que le palmyrénien était une variante de l'araméen et appartenait au groupe des langues sémitiques occidentales, comme le phénicien ou l'arabe (sic)... Ce sont à ce jour plus de trois mille quatre cents inscriptions qui, toutes langues confondues, ont été relevées à Palmyre, parmi lesquelles celles en araméen forment 80% du total.



p. 202



(Note du lecteur : l'arabe est ordinairement classé parmi les langues sud-sémitiques, pas sémitiques occidentales).
Commenter  J’apprécie          40
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
Les dieux sont plutôt familiers, et bien présents parmi les hommes. Les dieux de la Syrie et ceux de Palmyre en particulier faisaient volontiers des dédicaces en l'honneur de tel ou tel fidèle remarquable, notamment lorsqu'il s'était montré généreux envers la divinité. On peut en donner un exemple : une dédicace datée de février 64 et provenant du sanctuaire d'Allat consacre la statue d'un certain Shalamallat par la déesse elle-même et les Benè Ma'zin, la tribu associée à ce sanctuaire, "parce qu'il a entrepris de construire et a fait des offrandes". Cette pratique devait être difficile à comprendre pour les Grecs, et un autre texte, provenant du sanctuaire de Nabû, traduit bien cet embarras. En effet, si le texte araméen se déploie comme dans le texte que l'on vient de mentionner, précisant que les déesses Herta et Nanaï et le dieu Rasaf, ensemble avec leurs prêtres, ont dédié la statue d'un certain Ogeilû, la version grecque en revanche édulcore. Dans cette version, c'est sur l'ordre des divinités ... que les prêtres ont érigé la statue ... Le résultat est certes le même, mais le sens diffère néanmoins quelque peu et rend les dieux moins proches des fidèles.



p. 122
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bouns   22 mars 2015
Histoires grecques de Maurice Sartre
La place importante accordée au sport s'explique naturellement par le rôle qu'il joue dans l'identité grecque. Faire du sport dans la nudité héroïque ou athlétique apparaît comme la caractéristique même du Grec. Les Juifs pieux de Jérusalem ne s'y sont pas trompés, qui vitupèrent contre ceux qui se précipitent au gymnase lorsque retentit le gong annonçant le début de la distribution d'huile.
Commenter  J’apprécie          20
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
L'affirmation de M. Tlass (sur l'arabité des habitants de Palmyre) reflète d'abord une obsession ultranationaliste qui n'a rien à voir avec la réalité de l'histoire. Surtout, elle dénote, chez lui comme chez tous les nationalistes extrêmes, une conception figée de l'histoire. Pour eux, il semble aller de soi que les Arabes d'aujourd'hui (pour Tlass, tous les Syriens à l'exception des Kurdes) descendent des Arabes d'autrefois. C'est aussi vraisemblable que d'affirmer que les Français du XXI°s sont les descendants directs des Gaulois ou des Francs d'hier ! D'autant que lorsque l'on parle d'Arabes dans l'antiquité gréco-romaine, il y a une ambigüité que ne soupçonne pas M. Tlass. Les auteurs grecs (et latins à leur suite) nomment en effet "Arabes", on l'a vu, tout peuple nomade, quelle que soit son origine ethnique. De fait, beaucoup sont arabes, mais d'autres sont araméens, voire parthes ou perses. Pour les Grecs, l'appellation "Arabes" est donc synonyme de nomades, mais aussi de brigands et de pasteurs.



p. 24
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
Faire de Zénobie la souveraine d'un "royaume palmyrénien" ou d'un empire "gréco-oriental" revient à la dévaloriser singulièrement, elle qui vise l'empire de Rome tout entier. Quant à l'héroïne nationaliste qu'ont voulu créer de toutes pièces des idéologues syriens dépourvus de tout sens critique et de toute culture historique, elle n'a jamais existé ailleurs que dans l'imaginaire d'esprit qui confondent l'Empire romain avec l'empire colonial français, ne conçoivent pas qu'un notable syrien soit aussi sénateur romain et transposent sans sourciller les réalités et les concepts du XX°s dans un monde qui les ignorait. Peut-être devraient-ils se demander si l'on a déjà vu le chef d'un mouvement réclamant la libération de son pays prendre le titre officiel du maître qui l'opprime.



p. 167
Commenter  J’apprécie          10
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
Rien ne témoigne d'une quelconque opposition entre Grecs et Araméens : dans la Syrie romaine du milieu du III°s, les deux cultures cohabitent sans que jamais l'on cherche à les opposer l'une à l'autre. Cela paraît naturel à beaucoup de gens d'être bilingues, et ceux qui ne le sont pas trouvent sans peine des traducteurs, notamment dans les églises pour les homélies prononcées en grec. Opposer une église indigène à une église des Grecs paraît donc absurde.



p. 173
Commenter  J’apprécie          10
Henri-l-oiseleur   02 juillet 2016
Palmyre. Vérités et légendes de Maurice Sartre
On doit le répéter, il n'y a jamais eu de royaume à Palmyre aussi loin que l'on remonte dans le temps, et l'on a vu que la "principauté" d'Odainath était une vue de l'esprit. Zénobie est donc reine à Palmyre et ailleurs, mais pas reine de Palmyre. Ce qui ne l'empêche pas d'être en même temps citoyenne romaine (elle se nomme Septimia Zenobia) et femme de rang sénatorial (clarissime) par son mari.



p. 150
Commenter  J’apprécie          10
Gargantuatua   13 mars 2019
Nouvelle histoire de l'antiquité, tome 9 : Le Haut-Empire romain. Les provinces de Méditerranée orientale d'Auguste aux Sévères de Maurice Sartre
Sur l'inefficacité du racket fiscal,



"Ces mérismoi, qui contribuent à accroître la pression fiscale sur ceux qui restent, apparaissent sous Trajan, ce qui montre que, lorsque celui-ci supprime l'affermage de certains impôts directs, il se soucie moins de ménager les contribuables que de mieux faire rentrer l'impôt." (p. 413)
Commenter  J’apprécie          10
Sileva76   30 octobre 2018
Cléopâtre - Un rêve de puissance de Maurice Sartre
Les difficultés qu'affrontent le biographe sont redoutables. Je ne crois pas excessif d'affirmer que Cléopâtre compte parmi les personnages les plus connus de l'Antiquité, sans aucun doute la femme à laquelle a été consacré le plus grand nombre d'ouvrages en tout genres, pas très loin derrière Alexandre le Grand et César - je laisse de côté Jésus qui appartient à un autre monde -, bien loin devant Périclès, Auguste ou Constantin.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Historiettes historiques ...

"Souviens-toi du vase de Soissons !" aurait dit Clovis, à l’un de ses soldats qui n’avait pas voulu rendre un vase précieux. En représailles, Clovis aurait ...

fendu le crâne du soldat avec une hache
fait enfermer le soldat dans un vase à sa taille
condamné le soldat à faire de la poterie

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , historique , anecdotesCréer un quiz sur cet auteur